L’Autriche aux premières loges de l’agression islamique

Rédigé par Louis Blase le 24 juillet 2015.

islamisme

L’Histoire se répète : comme aux 16ème, 17ème et 18ème siècles, l’Islam agresse l’Europe par les Balkans. Mais cette fois les Etats-Unis d’Amérique, pères fondateurs du Kosovo islamique, leur offrent un atout majeur : un territoire, une base d’entraînement et d’attaque située au cœur de l’Europe. Soliman-le-magnifique n’aurait pas rêvé mieux.

Empêtrée comme la France dans l’Union Européenne, l’Autriche essaye malgré tout d’adopter des mesures de protection contre les implantations islamiques sur son sol. En effet, Vienne a adopté une nouvelle loi sur l’Islam le 25 février 2015. Cette loi interdit notamment les financements par des fonds étrangers.

Assez logiquement, la Turquie se rebiffe, mais elle n’est plus à une hypocrisie près après ses relations incestueuses avec l’Etat Islamique. De son côté, l’Allemagne encourage l’Autriche sans trop se faire remarquer de son allié américain, soutient objectif de l’affaiblissement européen par l’Islam.

Le débat parlementaire avait duré et duré, ralenti par les pions américains placés au sein du parlement autrichien, selon une mécanique que nous connaissons si bien dans la presse et la politique française. Finalement, la loi se traduit par un encadrement plus strict des imams, notamment de leurs financements, dont le culte n’est souvent qu’une couverture pour l’action subversive et terroriste.

Il est intéressant de remarquer la date butoir de l’exécution des dispositions prises, le 31 mars 2016, qui traduit un certain empressement des autrichiens et une crainte évidente d’être débordés par les agitations que d’autres pays connaissent, comme par exemple la France qui ne peut plus cacher sa tiers-mondisation violente une nuit de 14 juillet. #padamalgame.

Malgré le vote de la loi, le débat autrichien est encore actif, entre les prêcheurs préchi-précha du vivre-ensemble, et les citoyens inquiets par la destruction de leur tissu social et de leurs institutions. Nul besoin de préciser dans quelle tendance se retrouvent les européïstes verts-tueurs, et non vertueux.

L’initiative autrichienne a fait des émules en Allemagne, et la majorité des pays scandinaves, où des projets de lois similaires sont en gestation. Il n’y a qu’en France, où les chefs d’États sont les amis des familles Bush-Al-Saoud, mais les ennemis du peuple, que ce débat est occulté.

Pourtant, l’État Islamique installe son premier camp d’entraînement en Europe, en Bosnie selon le Daily Mirror (voir http://www.atlantico.fr/pepites/etat-islamique-premier-bastion-implante-au-coeur-europe-2245818.html). De quoi nous alerter.

Confrontés à l’agresseur, les Autrichiens n’ont d’autre choix que de l’affronter. Mais vu l’entrain des socialistes à accélérer la descente aux enfers, on dira bientôt «Autrichien comme un allemand et Autruche comme un français».

Déjà 4 remarques sur cet article

  1. zelectron dit :

    en finissant de remplacer les kosovars serbes par des musulmans albanais les USA ont favorisé l’invasion de l’islamisme

  2. JpB dit :

    Bien vu. Certains pays sont moins c..s que la France et ses politiques Umps qui sont des islamo collabos entièrement responsables de la situation actuelle.

    Ah oui, la Bosnie ex Serbe envahie par l’ immigration de musulmans albanais et devenue indépendante grâce à l’Europe des technocrates, encore elle !

  3. daniel pilotte dit :

    Nous en FRANCE depuis 732 VIVE CHARLES MARTELL nous subissons inlassablement l’invasion des MUSULMANS dont certains et certaines sont de PLUS EN PLUS PRO ISLAMISTES.

  4. Muriel dit :

    Les soldats d’Allah n’avaient jamais rêvé d’une telle quantité d’islamo-collabos

    Comment la caste peut-elle affirmer que l’islam est une religion d’amour, de paix, de tolérance alors que l’actualité montre exactement le contraire ?

    Un tel comportement n’est pas nouveau. La caste a toujours préféré la collaboration à la résistance. Avant-hier, elle cirait les bottes des nazis dans Paris sous croix gammée ; hier, elle adorait le communisme de la Place Rouge[1] ; aujourd’hui, elle lèche les babouches de l’islam.

    Thttp://ripostelaique.com/les-soldats-dallah-navaient-jamais-reve-dune-telle-quantite-dislamo-collabos.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ripostelaique%2FznSM+%28Riposte+La%C3%AFque%29

Laisser un commentaire