Nucléaire : Greenpeace et EELV à côté de la plaque

Rédigé par maximus (24actu) le 07 août 2015.

hollande_degonfle

Alors que le chômage continue d’exploser et notre pays de se désindustrialiser, voilà que la gauche et les écolos remettent encore en question l’usage même  du nucléaire. Une sortie qui montre à quel point ces lobbies sont coupés de toute réalité économique.

Kumi Naidoo, directeur de Greenpeace international, s’est récemment exprimé en défaveur du nucléaire, lançant un appel à François Hollande pour qu’il prive la France de cette source d’énergie. Une aberration idéologique qui coûterait cher !

On sait à quel point notre président aime concocter des accords électoraux avec EELV sur le dos de l’économie française. S’il cédait à nouveau face aux ayatollahs verts sur ce point, les conséquences économiques et sociales seraient terribles pour la France.

Les 14 et 16 octobre 2014, s’est tenu au Bourget pour sa toute première le Word nuclear exhibition. Plus de 500 professionnels se sont retrouvés pour présenter des projets en lien avec le secteur. Plus de 7 000 visiteurs avaient fait le déplacement et les pouvoirs politiques eux- mêmes avaient donné leur bénédiction  (y compris Hollande !). Rappelons que le secteur de l’énergie concerne directement ou indirectement plus 2 500 entreprises qui emploient plus de 220 000 salariés. Un chiffre d’affaires qui tourne autour…des 46 milliards d’euros. Cette manifestation illustre donc bien l’aspect ubuesque de vouloir remettre en cause un domaine économique qui rapporte tant, surtout en ces temps de crise.

Ainsi en France, le nucléaire est un vivier favorable pour l’emploi. Ce sont des milliers d’emplois qui sont créés chaque année. Le Nord-Pas-de-Calais constitue un exemple particulièrement flagrant : grâce au nucléaire, 41 000 demandeurs d’emplois ont pu trouver un travail. D’une façon plus générale en France, ce sont des centaines de forums dédiés qui voient le jour comme celui de Nogent-sur-Seine qui a proposé plus de 170 postes à pourvoir et ce pour des catégories très variées : du CAP au Bac +5. Le nucléaire permet d’embaucher aussi bien des ingénieurs que des techniciens ou des ouvriers. Le renouveau des centrales permet de maintenir un taux élevé d’offres et c’est sur ce travail que le gouvernement devrait se pencher au lieu de vilipender le secteur pour de basses questions d’opportunités politiques.

N’oublions pas que la grande force du nucléaire français c’est qu’il exporte son savoir faire…et sur des marchés prometteurs. En effet, les pays émergents ont multiplié leurs centrales et font appel à l’expertise d’entreprises étrangères. En Chine notamment, la France est présente sur de grands travaux qui rapportent gros. Ce n’est surement pas le moment de remettre en cause un secteur qui génère autant de bénéfices.

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. Paul Emiste dit :

    Parce que vous croyez que les « écolos » ont quelque chose à voir avec l´écologie? L´écologie pour eux est le cheval de Troie afin de détruire la société libérale (libre), et nous mettre un totalitarisme a´la place.

  2. zelectron dit :

    l’intérêt supérieur de la France n’est rien devant l’intérêt supérieur du socialisme « à la française »

  3. maximusdemesdeux dit :

    Petit bénéfice aujourd’hui, catastrophe demain, les Tchernobyl et Fukushima vont se multiplier, zones interdites sur zones interdites, vous vous foutez complètement de vos enfants et petits enfants, vous n’êtes qu’un irresponsable.

  4. vinci dit :

    VU le niveau intellectuel et la probité des pro tchernobyl ou pro fukushima, on peut les suivre… Vers le mur.
    Cette énergie laisse des déchets qui, malgré les promesses/mensonges, pourriront la vie des générations futures.

  5. Libertad dit :

    Oui….là pas sûr …. Comment sérieusement hypothéquer l’avenir des générations futures sur des milliers d’années avec des déchets nucléaires et des centrales qu’on ne sait pas démanteler, juste pour 30 à 50 ans de production électrique ?!

    Il faut etre irresponsable pour même y penser …

  6. zelectron dit :

    expédier les déchets ultimes vers le soleil pourrait être envisagé !

  7. daniel pilotte dit :

    Nucléaire ou autres sujets les ecolos sont toujours à côté de la plaque normal les écologistes sont des gauchistes qui défendent des idées liberticides.

Laisser un commentaire