#taubirademission : les enfants morts sans permis

Rédigé par lesoufflet le 12 août 2015.

taubira_mariage_pour_tous Parti socialiste

Les journalistes complaisants ont oublié de le souligner : seulement quelques jours après la polémique lancée par Christiane Taubira, qui ne veut plus que la conduite sans permis soit un délit, 4 adolescents sont morts sur la route dans la Morbihan, alors que leur chauffeur conduisait sans permis. L’irresponsabilité mortifère, c’est maintenant !

Les deux affaires ont pourtant fait grand bruit. Un tollé a été soulevé après la proposition dans « le projet sur la justice du XXIsiècle« , défendu par Christiane Taubira et sa nouvelle idée laxisto-débile, mais tellement dangereuse : pour désengorger les prisons et ne pas stigmatiser les pauvres enfants des quartiers qui n’ont pas les moyens de travailler pour se payer le permis, il suffit de ne plus considérer la conduite sans permis comme un délit et d’uniquement la sanctionner par une amende.

Une énième mesure de privilège pour les jeunes racailles des quartiers, où l’on a pris la mauvaise habitude de ne plus conduire avec le permis. Pour lutter contre ce fléau, Taubira fait du Taubira : au lieu d’envoyer les flics et de faire respecter la loi, elle modifie la loi pour que les pauvres petits ne soient plus en infraction. Au domaine de l’absurde, la gôche sociétale est reine ! Il va de soi que toutes les associations de sécurité routière ont dénoncé unanimement et violemment ce projet.

En plein cœur de cette polémique, sans pourtant qu’aucun journaliste ne fasse le lien, une autre actualité terrible est venue bouleverser l’été : dans le Morbihan, dans la nuit du 2 août, un van conduit par un mineur sans permis et ramenant 14 enfants alcoolisés d’une soirée, a eu un accident dramatique. 4 jeunes sont morts et les autres ont été blessés plus ou moins grièvement.

Peut-on en vouloir au chauffeur ? Quelques jours plus tôt, la ministre de la justice elle-même expliquait que c’est pas si grave de conduire sans permis… et si elle ne l’a pas dit comme ça, il est clair que tous ceux qui ont entendu parler de son projet l’ont interprété de la sorte. Qu’un enfant prenne le volant quelques jours après que la ministre de la justice ait fait passer ce message est-ce une coïncidence ? Quelle est la responsabilité de Christiane Taubira dans ce drame ?

Dans n’importe quel pays, un ministre qui propose (il est vrai que dans n’importe quel autre pays, un responsable politique n’aurait jamais proposé une telle mesure) une telle mesure, avec de telles conséquences aurait du démissionner. En France, aucun journaliste n’a même osé faire le rapprochement…

Nous appelons donc à la démission de la ministre de la justice et invitons tous ceux qui sont écœurés par ce drame à diffuser largement le hashtag #taubirademission

Déjà 5 remarques sur cet article

  1. Bluesun dit :

    Dans le monde des bisounours après le lâcher de moral des années 1980, nous avons eu le : « rien n’est grave, tout est permis. »

    A présent nous avons le ramollissement mental.

    Question accidents sur les routes le PS regorge d’idées. Quand les jeunes conducteurs rentraient dans les arbres après des soirées trop alcoolisées (ou autres causes), la trouvaille a été à la destruction des arbres.

    Aujourd’hui, il n’y a plus de repères, de règles ni de morale. Les lois existantes sont contournées au gré de l’évolution du « changement » ou d’autres sont pondues selon le côté d’où vient le vent.
    Et quand le travail devient difficile pour un gouvernement qui n’a pour seule devise que le « ne rien dire, laisser faire » c’est dame nature qui donne les règles.

    Alors on incrimine les parents pour leur laxisme. Mais sont-ils vraiment coupables quand depuis 30 ans la politique est menée vers l’effacement de l’autorité parentale ?
    Est-ce vraiment leur faute quand un gouvernement à son tour se gomme derrière le « c’est pas moi, c’est l’autre » ?
    Ou le « responsable, mais pas coupable » ?

    Le travail de Taubira dans son ensemble (si on peut appeler cela travail) est une aberration.
    Aujourd’hui avec le décès des ces adolescents, nous ne pouvons que penser que cette femme est dangereuse.
    Dangereuse aussi pour l’équilibre de la France.

    Les français ont voté pour Hollande, qui a mis une irresponsable à la tête de son ministère de la justice.

    Sans la démission de Taubira, Hollande devient responsable de toutes les conséquences à venir.

    Mais n’a t-il pas dit un jour qu’il était responsable de tout, mais coupable de rien ?

    Les aberrations du « travail » de Taubira ne cessent de se mêler les unes aux autres, et Taubira est toujours là.

    Mais qui entend les : TAUBIRA DEMISSION ?
    Certainement pas Hollande, qui depuis qu’il a posé ses fesses sur le fauteuil de l’Elysée, n’entend plus les bruit de la rue.

  2. Daniel PILOTTE dit :

    Taubira la ministre des voyous, elle dit n’importe quoi Taubira sa haine de la FRANCE n’ayant aucun respect pour les victimes TAUBIRA DÉMISSION sinon L’INSURRECTION.

  3. JpB dit :

    Taubiracaille l’indépendantiste, ex colistière de Bernard Tapie- c’est dire ! – est une honte pour la France.

Laisser un commentaire