La rentrée scolaire relance la juste contestation des enseignants

Rédigé par Louis Blase le 28 août 2015.

najat_belkacem_hot

La ministre de l’Éducation nationale rappelle à l’occasion de sa conférence de presse de rentrée, que la très contestée réforme du collège entrera en vigueur en septembre 2016. «Timeo Danaos et dona ferentes» aurait dit Virgile, un cadeau de Grec, comprenons un cheval de Troie.

Une traduction au plus près serait «Je crains les Grecs, même ceux apportant des cadeaux». Pourtant, le cadeau empoisonné de la ministre avait provoqué l’ire des intellectuels, politiques, enseignants, syndicats, gauche et droite réunies, une fois n’est pas coutume. Ces voix nombreuses s’élèvent encore et toujours contre la réforme du collège imposée par le gouvernement, parfois à l’intérieur même de l’institution.

En effet, il faudra noter que 4 des 18 membres du Conseil Supérieur des Programmes (CSP) ont déjà démissionné en signe de protestation. La dernière démissionnaire en date, Annie Genevard, dénonce un organe qu’elle n’estime «indépendant que dans ses statuts». Tout est dit : le CSP n’est pas un organe indépendant, mais sous l’influence d’un lobby idéologique.

Devant la bêtise persistante, le principal syndicat d’enseignants du second degré, le SNES-FSU, tient ce mercredi matin une conférence de presse pour contester de vive voix la réforme du collège et annoncer les joyeusetés de la contestation de rue qui se prépare.

Pour commencer, le syndicat d’enseignants du second degré annonce une grève en septembre, qui sera suivie par une grande manifestation nationale en octobre. Enfin ! de l’animation après un été lâchement «mis à profit» par les socialistes à faire voter la loi sur les droits des étrangers (Les groupes PS et des radicaux de gauche ont voté pour. Les groupes écologiste et Front de gauche se sont abstenus. Les groupes Les Républicains et UDI ont voté contre. La loi a été adoptée en première lecture après quelques cris et hurlements de circonstance.)

Mais revenons à l’action idéologique de Najat Vallaud-Belkacem. Les contestataires déclarent : «Notre priorité pour cette rentrée, c’est la réforme du collège. Nous allons tout faire pour qu’elle soit remise à plat. Le dossier est loin d’être clos», déclare Roland Hubert, co-secrétaire général du SNES-FSU. «Les collègues sont toujours très remontés», renchérit Frédérique Rolet, la porte-parole du syndicat.

Les enseignants affirment ne pas être «contre l’interdisciplinarité», mais ils considèrent que les nouveaux enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) introduits par la réforme vont profiter aux plus favorisés et enfoncer les plus faibles : «Il est paradoxal qu’avec la réforme du collège, la gauche au nom de l’égalité institue des disparités entre établissements», fait justement remarquer le syndicat.

Ces braves syndicalistes découvrent après trois ans de gouvernance Lgbt-socialiste que le gouvernement fait tout le contraire de ce qu’il dit, tout en disant le contraire de ce qu’il fait : 1984, c’est maintenant !

Déjà 9 remarques sur cet article

  1. Berthe dit :

    C’est le marché du travail qui a imposé ses règles au collège. Les syndicats n’ont jamais pu y faire grand chose ; se limitant à traiter des problèmes ponctuels d’enseignants, mais sans réelle considération pour les élèves.

  2. Muriel dit :

    Najat Vallaud-Belkacem assassine l’école publique française

    Elle ne hait pas la France, elle la nie. Elle ne hait pas notre histoire, elle pense qu’elle est finie. Jamais, depuis qu’elle est ministre, Najat Vallaud-Belkacem n’a parlé de l’apprentissage, de la transmission des savoirs, et même des savoirs.

    http://www.bvoltaire.fr/gabrielrobin/najat-vallaud-belkacem-assassine-lecole-publique-francaise,202027

  3. Muriel dit :

    Le fabuleux destin de Najat Belkacem, parasite incompétent devenu ministre…

    http://ripostelaique.com/le-fabuleux-destin-de-najat-belkacem-parasite-incompetent-devenu-ministre.html

  4. amazonia dit :

    RENTREE DES CLASSES 2015 . ?
    ICI LA FRANCE . ALLO QUOI . (( un N° VERT pour école ))
    TV = JT Canal plus ?
    Nous présente un nouveau prof = un perdreau de l’année ! ok
    Nous présente = AMADOU ? (( kezako )) ?
    POURQUOI PAR SON PRENON ?
    Pour les élèves ! un PROF n’est pas un copain !
    que l’on appelle ((AMADOU )) ou Pierre / Paul .
    SOUHAITABLE que tous les PROFS .
    MONSIEUR .XYZ .
    POUR LES ELEVES petits ou grands = MONSIEUR ou MADAME XYZ PAR LE NOM DE FAMILLE DU DIT PROF ou MAITRE D’école
    L’ENSEIGNEMENT = commence par le respect des PROFS ?
    OUPSS ? EN FRANCE connais pas ! pays de NOUVEAUX
    BARBARESQUES ( Génétation du niquent ta MERE /LA FRANCE)
    ON CONTINUE ? avec POLITIQUES DE L’R.PS + MEDIAS
    TOUS COMPLICES DU MAXI MERDIER
    DES ECOLES . RESPECT ZERO . DEPUIS DES DECENNIES
    NIQUE TOUT .

  5. amazonia dit :

    APRES AVOIR VU certains PROFS répondre a des MEDIAS TV ?
    ON MARCHE SUR LA TETE ? 2015 = merdier socialistes 100%
    TENUES VESTIMENTAIRES DE CERTAINS ENSEIGNANTS ?
    TENUES INCORRECTES ++ COIFFURE ? RASAGE ? CRASSEUX ++
    chaussures ++
    BLOUSES SOUHAITABLES POUR TOUS .
    ENFANTS + PROFS .
    LE RIDICULE NE TUE PAS LES PROFS ?
    MAIS LA HONTE . POUR LA FRANCE . OUI
    Fut un temps = tailleurs pour femmes
    et costumes cravates pour hommes
    ETRE RESPECTER ? ou pas ??
    Passe par la tenue correcte ! CQFD .
    dans la Brousse au fin fond des pays les plus pauvres !
    AFRIQUE / CHINE / INDE .
    LES ELEVES ont des uniformes et PROFS ? TENUES CORRECTES+

  6. STELLA dit :

    Cette femme est censée être ministre. A chaque photo, elle montre ses cuisses. Elle ne connaît rien à la classe…

  7. daniel pilotte dit :

    La rentrée scolaire les constatations des profs gauchistes, les consternations des parents, et certains élèves seront mis à l’écart pas forcément les cancres.

  8. zelectron dit :

    la foutritude quoi !

Laisser un commentaire