Probabilités, sécurité et délit de sale gueule

Rédigé par 4VinsDivers le 28 août 2015.

hollande_bastille_drapeaux-

Le débat ouvert sur la manière de contrôler les trains, après la catastrophe évitée du Thalys, est consubstantiel à la bêtise idéologique de la gôche : un jeune barbu enrubanné avec des croissants tatoués sur les mains a t-il plus de chances d’être un terroriste islamique qu’une sexagénaire palote s’aidant d’une canne ? Non, affirment les purs, mémé ne passera pas au travers des contrôles !

Une fois n’est pas coutume, Alain Vidalies, le secrétaire d’État chargé des Transports, fait preuve de bon sens, et admet que les contrôles à l’entrée des trains doivent être orientés par «le profil» des passagers. Pour A.Vidalies, «c’est vrai (…) des discriminations au faciès peuvent exister». Mais il compte sur le «travail de policier», pour les éviter autant que possible.

Pourtant, on trouve encore des clowns au parti communiste, comme Olivier Dartigolles, pour «dénoncer des propos irresponsables». Ce nostalgique du front-populaire se met à délirer sur twitter : «Quand un ministre justifie la discrimination pour lutter contre le terrorisme, il ne parle plus au nom de la République», et ajoute un texte chiffré en langage trotskyste : «Il ne faut pas lutter contre le terrorisme en ne marchant pas pour aller vers une société voulue par les barbares» ! Chacun comprendra en fonction du niveau de sa culture.

La «gauche forte», un bande de socialistes en mal d’idées qui se croient malins en imitant Guillaume Peltier, intiment le secrétaire d’État : «il doit rectifier d’urgence». De son côté la présidente des Jeunes socialistes, Laura Slimani, a exigé «des excuses» : «Je veux pas être tatillonne, mais pour info l’Etat vient juste de se faire condamner pour contrôles au faciès», affirme la jeune (es)poire du PS. Il faudra lui rappeler que c’était avant la tentative d’attentat ! Comme à son habitude, la jeune socialiste a un disque de retard et un pétard d’avance.

Rendons justice à Eric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes, qui a su mettre les chamailles politiciennes en sourdine pour soutenir l’homme d’État socialiste. En effet, Éric Ciotti a jugé ce débat «ridicule et grotesque (…) Il est ahurissant de voir que face à la menace terroriste certains aient suffisamment de temps à perdre pour ouvrir le débat du délit de faciès».

Ce n’est malheureusement pas la première fois que les positions idéologiques de la gôche se révèlent mortelles.

Déjà 9 remarques sur cet article

  1. lafronde dit :

    Quelle est l’obligation première de la police judiciaire ? Etre soumise aux lois anti-discrimination ? Et chercher au hasard ?
    Ou être efficace dans sa mission de sûreté ? Et dans ce cas, se servir des indices dont elle disposes, y compris des indices linguistiques, ethniques, religieux ou autres ?
    Il est clair que l’anti-discrimination est une idéologie en matière judiciaire. C’est l’occasion de démontrer son inanité.

    L’anti-discrimination a deux supports : l’étatisme qui transfère un maximum de choix dans la sphère publique. L’universalisme qui n’admet pas que la société civile fasse ses choix (emplois, logements) en toute autonomie.

    Cette idéologie est soutenue au plan moral par l’idée que les minorités immigrés seraient victime d’oppression dans le pays d’accueil. (alors que c’est davantage le cas dans leur pays d’origine) Cette idée tient du complexe post-colonial et du complexe pot-lutte des classes. (séquelle d’un siècle de doxa marxiste)

    Il existe pourtant une immigration qui réussit à force de travail et d’éducation soignée de ses enfants. Ce n’est pas le modèle favorisé par nos politicards-tocards.

  2. JpB dit :

    C’est clair, il suffit de voir les noms de ceux qui ont commis ou tentè de commettre des attentats terroristes depuis une décennie,, pour comprendre qu’à l’evidence il y a qu’une communauté qui pose problème en France, comme d’ailleurs le fait que 60% des détenus en France sont de la meme communauté…..

    Tout le monde comprendra de qui il s’agit: les Auvergnats.
    Controlons les Auvergnats !

  3. Muriel dit :

    Le scandale de l’Europe passoire et envahie…

    L’ère des grandes migrations et les criminels qui ont ouvert nos frontières

    Le crime contre les peuples européens est sans précédent. Ce n’est pas une « crise » qui se joue.

    A LIRE:

    http://www.bvoltaire.fr/stephanbrunel/lere-grandes-migrations-criminels-ont-ouvert-nos-frontieres,202194?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=9f2c36a32b-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-9f2c36a32b-24150345&mc_cid=9f2c36a32b&mc_eid=73f6251564

  4. C dit :

    La question est quelle population cible pour les contrôles: celle des délinquants ou la population générale ?

    Dans tous les cas, une sous population peut se dire discriminée:

    – les mémés seront contrôlées trop souvent au regard de la délinquance donc discriminées si les contrôles se font sur la base de la population générale

    – les population surreprésentées dans la délinquance se diront contrôlées trop souvent au regard de la population générale sur les contrôles se font sur la base de la population délinquante.

    Il n’y a pas de solutions moralement supérieure à une autre.
    Un critère cependant peut peser : l’efficacité.

    Et une réflexion : que cette question ne se pose que parce qu’une partie de la population est formidablement surreprésentée…

  5. Ludo dit :

    Attentats : les socialistes vont-ils encore longtemps noyer le poisson ?

    http://ripostelaique.com/attentats-socialistes-longtemps-noyer-poisson.html

  6. Janot dit :

    Cela me hérisse à chaque fois lorsque je prends l’avion de voir qu’on contrôle – donc soupçonne – de la même façon un bronzé barbu en djellaba et une grand’mère probablement « de souche » accompagnée de ses petits enfants.

    • JpB dit :

      Oui….et c’est grâce à quelle communauté que des millions de voyageurs se font suer chaque jour dans le monde avec les contrôles dans les aéroports ?
      Toujours la même !!

  7. alf007 dit :

    Pas d’hésitation supprimons les trains, et le tour est joué, nous éliminons le risque total de discrimination !!!!!!!!!!!!!!

  8. daniel pilotte dit :

    Le délit de faciès concerne maintenant les honnêtes FRANÇAIS et françaises pas les migrants ou délinquants le monde a l’envers.

Laisser un commentaire