Pourquoi les Catholiques font-il à nouveau de la politique ?

Rédigé par Philippe Lesage le 03 septembre 2015.

marion_marechal_le_pen_fn
Photo : RemiJDN

Dans la réponse célèbre de Jésus-Christ aux Pharisiens : «rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu», le Chrétien se reconnaît davantage dans celui qui rend à Dieu, plutôt que dans celui qui rend à César. Ainsi, le renouveau des Catholiques en politique semble répondre à une nécessité, davantage qu’à une vocation.

Il est vrai que ni l’accumulation des richesses, ni la volonté de domination, ne sont les moteurs de la vie chrétienne. Le Chrétien relativise sa réussite sociale à sa foi, sans pouvoir en relativiser le contenu révélé. Lorsque le Chrétien se consacre à sa vie intérieure, son chemin est l’humilité, condition sans laquelle aucune intimité ne serait possible avec Son Créateur. Lorsqu’il se consacre à sa vie sociale, son chemin est le service de ses frères et de ses ennemis. Aucun de ces modes ne correspond à un fonctionnement politicien de l’Homme, animal politique par nature selon Aristote.

La vie chrétienne porte donc peu vers ce qu’on appelle communément «la politique», dans nos sociétés où la chose publique est de plus en plus accaparée par une minorité affairiste, et travestie sous les apparences d’institutions dites «démocratiques». Certains diront «c’est un autre débat». Mais en réalité c’est bien cela le débat : c’est parce que les démocraties occidentales sont de moins en moins le gouvernement des peuples par eux-mêmes, et de plus en plus des cérémonials trompeurs vidés des libertés qu’elle prétendent défendre, que les Chrétiens s’impliquent de plus en plus en politique.

Pour faire simple : les Chrétiens constatent que leur liberté fondamentale d’exercer et de transmettre leur foi est d’autant plus menacée que leur pays appartient à la Chrétienté historique : Turquie, Syrie, Irak qui comptent les premières églises chrétiennes, et Europe qui subit depuis deux siècles les assauts sournois de l’anti-cléricalisme militant, souvent d’obédience maçonnique.

La participation de Marion Maréchal-Lepen à l’université d’été chrétienne, organisée par le diocèse du Var à la Sainte-Baume, est plus qu’un symptôme de cette nouvelle réalité. Outre la publicité donnée à l’événement, l’implication de l’élue frontiste a soulevé toutes sortes de réactions, des plus hostiles aux plus accueillantes. Force est de constater que Marion Maréchal-Lepen s’affiche comme Catholique de conviction, avec tout le poids de la tradition culturelle française ancrée dans le logiciel évangélique.

Le sondeur Jérôme Sainte-Marie (pour les sociétés de sondage Louis Harris, BVA et PollingVox) s’exprime à ce sujet dans le Figaro : «En dépit de la prudence de la direction du Front National lors de la contestation de la loi Taubira, la Manif Pour Tous a construit un espace commun entre FN et LR. Toute une jeune génération de militants, et donc sans doute de futurs cadres politiques, s’est construite dans ce mouvement. Les Républicains n’en sont pas le réceptacle naturel, du fait de leurs ambiguïtés sur le dossier.»

Cette analyse est un peu simpliste, mais pas dénuée d’une certaine vérité : Si La Manif Pour Tous n’explique pas tout, elle est de toute évidence l’éruption cutanée de la société française profonde, demeurée chrétienne dans son ressenti, virulence que les déconstructions sociétales des lobbies agglutinés au PS a provoquée. D’une certaine manière, les attaques virales du gouvernement socialiste sont en train de produire le vaccin.

Ainsi, le thème des universités chrétiennes de la Sainte-Baume : «les médias fabriquent-ils l’opinion publique ?» a eu tendance à s’effacer derrière le scoop provoqué par la venue de Marion Maréchal-Lepen, députée FN du Vaucluse. Monseigneur Dominique Rey, à l’origine de cette université fondée en 2005, explique aux obscurantistes nombreux parmi les journalistes : «l’Église n’a pas peur de dialoguer. L’Évangile est force de proposition. Face à l’individualisme, il exerce une résistance prophétique et suscite des alternatives culturelles».

Un langage un peu abscons, probablement adapté aux intellectuels du moment, mais qui ne nous fera pas oublier la communion de Marion Maréchal-Lepen à l’espérance chrétienne : en effet, Marion Maréchal-Lepen, est une habituée du pèlerinage de Chartres. Elle défend clairement la famille contre les lois liberticides de Christiane Taubira.

Déjà 15 remarques sur cet article

  1. philippe dit :

    Stop à l’hypocrisie et la récupération du message chrétien par le FN ! Par exemple le soutien du rétablissement de la peine de mort est à l’opposé de la doctrine catholique. De plus, je ne vois aucune charité chrétienne dans le programme du Front. En fait il ne s’agit que d’une démarche de récupération s’articulant autour de quelques thèmes comme l’opposition au mariage homo, la lutte contre l’avortement, le respect d’une certaine idée de la famille traditionnelle (c’est un comble d’ailleurs quand on voit l’état de la famille Le Pen !).

    • Muriel dit :

      Le catholicisme est le monopole de l’ump udi !
      Le catholicisme est le monopole de l’ ump udi …
      (incantations ….)

      Ridicule, surtout que l’Ump Udi font surtout du lèche babouches, comme les socialauds !

  2. Fatoumata dit :

    « L’homme a créé des dieux ; l’inverse reste à prouver » disait Serge Gainsbourg.
    La loi concernant la séparation des Églises et de l’État a été adoptée le 9 décembre 1905 à l’initiative du député républicain-socialiste Aristide Briand.
    La laïcité c’est la séparation de l’église et de l’Etat et pas seulement quand ça arrange.
    Non au retour du régime du concordat de 1801. Pour les nostalgiques il y a Alsace-Moselle, où il est toujours en vigueur.

    • Toto dit :

      @ Fatouma

      Avant de faire appel à l’Histoire avec un grand H (que vous racontez fort mal d’ailleurs), vous devez ouvrir les yeux autour de vous : qui sont ceux qui insultent ? par exemple en mimant des avortements à poil dans des églises ? qui sont ceux qui égorgent ? Qui sont ceux qui sont égorgés ? et pas seulement au Moyen-Orient ? Qui sont ceux qui manifestent dans le calme et la dignité ? Qui sont ceux qui manifestent dans la violence ?

      Quand vous aurez répondu à ces questions, vous comprendrez peut-être pourquoi les Chrétiens sont à nouveau obligés de s’impliquer dans la politique, alors qu’effectivement comme le fait remarquer l’article, il y a beaucoup moins de chrétiens au Parlement et au gouvernement que de Franc-maçons. Ce qui aurait tendance à démontrer, contrairement à ce qu’affirme le dicton, que l’argent a bien une odeur.

      • Fatoumata dit :

        Vous cherchez et c’est très bien, mais il me semble dans un espace restreint. Regardez plus loin et vous verrez peut-être qu’on ne peut répondre catégoriquement à toutes ces questions. Dans le cas contraire je serais très curieuse de lire vos réponses.

    • Matafoutaise dit :

      Amusant… quand on sait que pour l’islam les politicards violent sans cesse la loi de 1905 en donnant des terrains, gracieusement ou à vil prix, en subventionnant carrément, ou en usant de subterfuges style centre culturel incluant du cultuel.

      Pas un hasard si 2500 mosquées ont vu le jour en qques années grace à nos bons élus Umps….

      • Fatoumata dit :

        Bien vu Matafoutaise et je rajouterais que subventionner la culture ou la religion c’est probablement aussi mieux les contrôler. D’où la nécessité à mon sens de séparer la culture et la religion de l’Etat.

        • Toto dit :

          @ Fatoumata

          et donc si nous suivons votre raisonnement, séparer la Franc-maçonnerie de l’Etat (là il y a une sacré révolution à faire !)

        • Thevenet dit :

          Pas de chance, les mosquées subventionnées poussent, des imams incultes viennent du maghreb….et aucun controle n’est exercé dans les moquées, d’où pléthore de salafistes et djihadistes….
          il est plus que temps de faire le ménage !

  3. zelectron dit :

    les muzzz ont le droit de s’affirmer et d’exiger ! Les chrétiens non ?

  4. JANOT dit :

    Il est assez comique de voir que ce sont les détracteurs les plus virulents de l’église catholique et des valeurs qu’elle véhicule, qui s’offusquent de la participation de MMLP, catholique qui se revendique comme telle, à un débat organisé par un évêque. Pour un peu, ils vont bientôt nous donner des cours de religion ?

  5. amazonia dit :

    Suis CATHOLIQUE . FRANCAISE DE SOUCHES /RACINES ET FIERE
    ET triste de voir NOTRE FRANCE .
    NOS POLITIQUES QUI LECHES LES BABOUCHES DE L’ISLAM .
    La tolérance a ces limites
    ETRE CHRETIEN ? OUI
    MAIS ENTRE BONS ET CONS ?
    LES MUSULMANS HELAS NE NOUS RESPECTENT PAS .
    Alors ceux qui trouvent normal que nos politicards de L’R.PS
    FONT PLUS POUR LES MOSQUEES /ECOLES CORANIQUES ?
    ABATTOIRS HALAL POUR TOUS ? STOP ISLAM
    ETRE CHRETIEN OUI Mais pas CRETIN AVEUGLE .
    Tendre la joue gauche si on te tape a droite ? NON MERCI .
    SI LES CHRETIENS SOUHAITENT DISPARAITRE ?
    VOTER HOLLANDE .
    LES MUSULMANS soit disant MIGRANTS débarquent en UE
    FRANCE PAR MILLIER .
    AVEC HOLLANDE PORTES/FENETRES OUVERTES 24/24 ?
    DETRUIRE LA FRANCE ? NE LE DERANGE PAS ?
    MOI OUI .
    MUSULMANS RESPECT POUR LES BONS ( les plus rares ! )
    CORAN/CHARIA/HALAL INCOMPATIBLE avec nos coutumes
    et valeurs chrétiennes !
    chez nous EN FRANCE ?
    QUI ? Décapite/ tue/ viole même des mamy de plus de 80 ans /agresse / CASSE/BRULE ++
    IL Y A DE NOMBREUX PAYS MUSULMANS ?
    LES MIGRANTS MUSULMANS ? NI VONT PAS ?
    POURQUOI ? MOSQUEES NEUVES
    QATAR/ ARABIE SAOUDITE . LES MILLIARDAIRES DE L’ISLAM .
    ICI FRANCE NOMBREUX CHRETIENS PATRIOTES SONT MORTS POUR NOTRE PAYS . RESPECT POUR NOS ANCETRES .
    FRANCE LIBRE .
    AVEC MARION / MARINE LE PEN . QUI ELLES DEFENDENT NOS
    EGLISES ET COUTUMES CHRETIENNES .
    FRANCAIS =MAITRE CHEZ NOUS EN FRANCE
    COMME DIEU dans son EGLISE .

    • martin dit :

      Bonsoir, merci de m’avoir fait rire, je suis chrétienne et je sais lire ! Il n’y a pas que chez les musulmans que les bons soient rares ! Certes il y a des problèmes en France, mais vous avez une façon de les exposer… !! qui n’a rien de catholique . Je vous conseille de vous replonger dans les livres qui vous font défaut. D’ailleurs, je viens de me rendre compte …. ok je vous ai démasqué, et ca c’est très très drole. Je vous invite à méditer sur votre haine si vous voulez aller au paradis !

  6. katlen dit :

    Pourquoii les catholiques font-il a nouveau de la Politique…reponse Pourquoi PAS..Je suis Catholique je fais de la politique de Droite depuis tres longtemps..Mais tres souvent les Catholiques en tk de Bretagne sont plus a Gauche…..et ses derniers temps Fn.je vais sans doute Deplaire mais c est cela qui se passe….

  7. daniel pilotte dit :

    En FRANCE les catholiques ont autant de droit de faire de la politique, qu’une certaine ministre de l’éducation nationale qui est d’origine musulmane en l’occurrence BELKACEM.

Laisser un commentaire