L’avenir de l’Europe est à l’Est

Rédigé par 1000itant le 26 janvier 2016.

Applaudi par le parlement européen, Jean-Luc Schaffauser, député Français RBM, dénonce les attaques de l’Union Européenne contre la souveraineté du peuple polonais, avec une justesse qui mérite la reproduction de son propos. Voici l’intégralité de son intervention :

«L’attaque de la Pologne actuelle, c’est l’attaque d’un système européen contre la démocratie et contre les peuples qui ont choisi la souveraineté, la liberté et l’indépendance dans la solidarité, des peuples qui croient encore aux racines chrétiennes de l’humanisme, et dont l’humanisme n’est pas la fabrication d’un nouvel ordre européen, suprême désordre.

Oui, la Pologne est un peuple de résistants à qui on doit la chute du mur, oui la Pologne et son peuple résistent, car elle est conservatrice, elle a des valeurs anciennes et vraies : la famille composée d’un père et d’une mère, le respect de la vie, elle croit en la vérité, au droit, à la justice, elle est Catholique, et non pas libérale entre les mains de sectes contrôlant la société par la finance et les médias.

Chers collègues, le système européen est en faillite, sa démocratie est une dictature qui oblige les peuples à revoter dès qu’ils disent non à un traité, ou qui ignorent tout simplement le vote contre la constitution européenne, par exemple. Le coup d’État permanent , c’est le système européen !

Nous les Français patriotes, nous ne supportons plus avec les polonais qu’un pays, l’Allemagne, décide de l’économie de la zone euro, de l’immigration et de la conformité de la démocratie aux critères du nouveau reich européen. La révolte des peuples est lancée et elle vous balaiera, l’heure est proche.»

Rien à ajouter.

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. Gérard dit :

    ça commence à bouger. On va peut-être finir par y arriver. La construction européenne était une grande et bonne idée, tant les peuples européens ont de choses en commun. Mais elle a été totalement dévoyée par ceux qui se sont installés aux commandes. La parole doit maintenant très vite revenir aux peuples, pour nos enfants et petits enfants !

  2. JpB dit :

    Bravo à la Pologne !

    Quand on sait que l’Europe qui condamne la Pologne reprend dans le même temps les négociations d’entrée de la Turquie avec un dictateur qui islamise le pays et musèle les journalistes, on se dit que l’Europe est un foutoir d’incompétents indécents dont il faut sortir au plus vite !

    Et le Fmi prévoit 4 millios de migrants supplémentaires en 2016….

  3. Philippe dit :

    Prétendre que la chute du Mur de Berlin est dû à la Pologne est franchement risible. L’URSS s’est effondrée économiquement ce qui a entraîné mécaniquement la fin des pays satellites de l’est et de leur régime inféodé. C’est avant tout grâce aux USA qui a entraîné l’URSS dans une course au surarmement qu’elle ne pouvait pas financer économiquement.
    Si les polonais ne sont pas content de l’orientation politique et économique de la communauté européenne, ils ont qu’à en sortir en remboursant tout ce qu’ils en ont reçu. personne ne les oblige à en rester membre.

    • Thevenet dit :

      L’Europe ne doit pas se résumer au diktat permanent d’un pays comme l’Allemagne, appuyé par une armée de technocrates.
      Chaque pays à le droit à la défense de ses valeurs.
      Et la Pologne a parfaitement raison de les faire valoir.

  4. zelectron dit :

    C’est d’autant plus vrai que l’Europe avec la Russie sont pratiquement auto-suffisants : un peu d’eau dans le vin de chacun et . . . !

  5. Muriel dit :

    Force est de constater une fois de plus que les seuls qui osent dénoncer les magouilles de L’Europe, la mondialisation et l’immigration déstabilisante, soutenus par l’Umps, sont encore et toujours le FN et le RBM…

  6. Daniel Pilotte dit :

    Si le président de l’union européenne était monsieur VLADIMIR POUTINE beaucoup de problèmes européens seraient résolus depuis longtemps.

Laisser un commentaire