Plus d’Union Européenne, c’est plus de terrorisme

Rédigé par 1000itant le 23 mars 2016.

Chacun se souvient des slogans des socialistes français pour faire passer ce qu’il est désormais convenu d’appeler «l’arnaque de Maastricht». En 1992, Martine Aubry claironnait : «L’Europe c’est plus de croissance, l’Europe c’est plus de prospérité, l’Europe c’est plus de sécurité». Mais en 2016, nous constatons exactement le contraire !

L’Union Européenne post-Maastricht, c’est moins d’Europe, c’est plus de misère insupportable pour tous les européens et c’est aujourd’hui plus de terrorisme. L’Europe se meurt de l’Union Européenne, car le projet de l’Union Européenne est précisément de faire disparaître l’Europe, ce qu’affirme le président hongrois Viktor Orban ce 15 mars 2016. Il ne s’agit pas là d’un paradoxe des mots, mais d’une arnaque portée par les mots de ceux-là même dont le métier est d’en jouer pour abuser les peuples.

Ainsi Viktor Orban, aux premières loges des mensonges de la commission bruxelloise peuplée de fonctionnaires hors-sol à la solde des lobbies économiques, déclare : «Le temps est venu de brandir les drapeaux des nations fières, le temps est venu d’empêcher la destruction de l’Europe et de préserver l’avenir de l’Europe. Le temps est venu de demander à tous les citoyens et toutes les nations européennes, quelle que soit leur affiliation politique, d’être unies, et de s’unir, car l’unité de l’Europe doit être rétablie. Oui, les dirigeants européens et leurs citoyens ne peuvent plus vivre dans deux mondes séparés».

Hors, s’il y a un dirigeant français complètement séparé du peuple français, c’est bien Manuel Valls, lui qui ne cesse d’aggraver la situation pas ses compromissions avec les lobbies communautaristes qui n’ont que faire de la solidarité nationale. Ainsi, il nous rabat les oreilles ce matin même avec un aveu inouï, parlant des terroristes : «Ils sont en nombre, c’est pour ça que la menace est d’une ampleur inégalée» !

Cela fait quarante ans que les socialistes organisent l’importation des communautarismes «terreau du terrorisme», et Manuel Valls découvre ce matin, ô surprise, qu’ «ils sont en nombre» puis que «nous faisons face à un pseudo-État particulièrement organisé avec des moyens avec des individus qui peuvent agir de manière solitaire» ! Mais d’où vient l’État terroriste de Molenbeek ? 100 000 habitants ! Est-il tombé du ciel ? Parachuté par le miracle d’une génération spontanée ?

Blâmons plutôt nos politiques, vendus impénitents qui nous conduisent à notre perte depuis quarante ans, et écoutons le général Soubelet qui déclare au même moment : «Nous sommes en guerre. En fait nous sommes en guerre depuis un certain temps. Cela fait très longtemps que ça dure (…). Évidemment c’est un sujet extrêmement important d’être en guerre. Et la guerre suppose des morts, évidemment. Donc je pense que nous devons adopter aujourd’hui une posture qui est celle de gens qui se battent».

Ce 15 mars 2016, le Président Viktor Orban interrogeait ses concitoyens Hongrois : «Serons-nous un peuple d’esclaves ou un peuple libre ?» Aujourd’hui, nous savons que notre classe politique est en guerre contre nous mêmes qui sommes le peuple français. Les fauteurs de guerre nous gouvernent. Ils sont fabriqué le terrorisme en Irak, en Lybie et en Syrie. Ils ne veulent pas l’Europe des peuples libres, mais une Europe de populations déracinées, abêties et soumises à la misère et à la peur, pour finalement transformer l’Union Européenne en une province peuplée d’esclaves à la solde du capital apatride. Qui serons nous demain si nous laissons Manuel Valls et ses semblables agir ?

Il ne nous reste plus beaucoup de temps pour sauver nos frontières, notre agriculture, et notre armée, peu de temps pour reconstruire notre industrie délocalisée, pour sauver nos familles avortées, pour sauver notre école instrumentalisée et pour sauver notre avenir solidaire en France. car plus d’Union Européenne, c’est moins d’Europe, c’est plus de casse sociale, c’est moins de libertés individuelles, c’est plus de racket fiscal, c’est moins de croissance et c’est plus de terrorisme.

Déjà 9 remarques sur cet article

  1. joe dit :

    1/ les religions Musulman n’y les Mosquées ne rentre pas dans le décore Européen… «  »que chaque pays gardes ces religions chez eux » »
    2/ toutes personnes venant d’autres pays qui sont accueillis en Europe ne respectant pas les lois, non pas lieu d’être en Europe «  »a remettre à leurs frontières » » et les personnes qui enlève la vie «  » la peine de mort » »
    3/ plus de surveillance aux frontières

  2. Daniel Pilotte dit :

    L’union européenne et les présidents des états européens tous des incapables qui n’ont pas été d’éradiquer le terrorisme donc l’union européenne ne sert à rien de plus l’ouverture des frontières a profité aux trafics illégaux et aux terroristes qui aujourd’hui se frottent les mains.

  3. Muriel dit :

    Tout le monde a pu constater que l’Europe est une passoire.

    Les frontières extérieures de Schengen devaient etre protégées. Or Grèce et Italie recoivent des centaines de milliers de clandestins, pire , l’Europe, Allemagne en tête, dit vouloir les accueillir et impose des quotas d’accueil aux pays même les plus réticents !

    Une vraie dictature au mépris des peuples européens.

    Il’est plus que temps de sortir de cette Europe du Grand Remplacement !

  4. Muriel dit :

    Le patron d’interpol estime de 4 à 5000 les djihadistes déjà entrés en Europe grâce à l’immigration acceptée par celle ci.

    C’est clair, les attentats meurtiers ne font que commencer….et le peuple des moutons bisounours bêlera à chaque fois  » je suis Charlie »,  » je suis Paris » , « je suis Bruxelles » …..

    Et Pa damalgam !

  5. Bluesun dit :

    Valls dit :

    «Ils sont en nombre, c’est pour ça que la menace est d’une ampleur inégalée» !

    Mais Valls oublie de préciser que s’ils sont en nombre, c’est que le travail n’a pas été fait en amont…

    Dans les années 1980-1990, nous avons eu des attentats, qu’ont-ils fait tous nos politiques ?
    Nos ravis de la crèche du laisser faire, laisser passer, tout est permis, ont continué l’élargissement de la passoire…

    A présent, nous apprenons que nous sommes en guerre, que tous ces individus sont connus des services de police et toujours dehors…Evidemment plus facile alors de coup de filet, mais il faut encore combien de morts….

    Faudrait nous rassurer, c’est tout de même pas une tactique pour remonter dans les sondages ????

    Début Octobre 2015, au parlement européen Hollande disait, il faut vivre avec la peur, mais pas avec la domination de la peur »
    Ils nous ont vendu l’Europe comme un panier de chance, devenue un panier de crabes, porté par des arracheurs de dents.

    Une peine de mort abolie, une justice qui ne fait plus peur et qui manque de fermeté, et des terroristes connus des services de police en pleine liberté…

    Perpétuité, définition du dico : pour toujours..
    Pas du tout la même notion pour la justice de France.

    La peine de mort avait pour mérite de tuer l’intention avant de tuer la personne…

    L’Europe est unis nos éléphantmans pleurent ensemble à chaque attentat, ils sont tour à tour Charlie, Paris, Bruxelles, portent les drapeaux des uns et des autres, font des minutes de silence, posent des plaques commémoratives, et tous disent « même pas peur »….

    Et le constat est : « que l’ampleur est inégalée…. »

    Ce n’est que le ricochet d’un travail de 35 ans…

  6. BABAR dit :

    BANDE D’ABRUTIS! PLUS D’EUROPE C’EST MOINS DE TERRORISME! UN EXEMPLE CONCRET; le PNR. C’est parce qu’il y a un manque de collaboration et de confiance entre les pays européens que l’on ne partage pas bien les informations concernant les terroristes. Or c’est un point capital si l’on veut mettre en place une sécurité viable! En conclusion notre sécurité nationale se joue à l’échelle Européenne car elle repose sur le partage des informations des systèmes de renseignements européens!

    • Bécassine dit :

      Ha ha ha, Babar l’ahuri !!
      Tous les terroristes passent allégrement les frontières passoires entre pays européens en voiture ou en train et il vient nous parler d’aviation …..
      Encore un lobotomisé par un certain parti, celui qui était au pouvoir, qui a ouvert les frontières et n’a rien fait pour réduire l’immigration, le terrorisme, , etc….
      Il y en a qui ne comprendront jamais que l’Europe est un terreau fertile pour le terrorisme !

  7. Bluesun dit :

    Etrangeté des programmes TV….

    Après le résultat des « calculettes-magouilles du second tour des élections régionales, la TV nous balance le film :

    «  »Le dîner de cons.. » »

    Après l’attentat en Belgique la TV nous balance le film :

    «  »Les tontons flingueurs….. » »

    Manque plus qu’un, nous ponde les milles vierges…

  8. Thierry Theller dit :

    « LES ATTENTATS SONT ORGANISÉS PAR NOS SERVICES SECRETS ! »

Laisser un commentaire