Fillon n’est pas de droite, Macron n’est pas de gauche

Rédigé par 1000itant le 04 février 2017.

Emmanuel Macron et François Fillon ont plus d’un point commun : ils sont tous les deux soumis au libéralisme mondialiste, ont tous deux passé un accord avec le Bilderberg Group, accord dont les Français ignorent tout, et nagent tous les deux dans les boules puantes de la campagne présidentielle. Cela suffit pour comprendre que l’un et l’autre poursuivront la destruction des fondements de la liberté française, de plus en plus chère au fur et à mesure qu’elle disparaît sous les diktats des banques mondialisées auxquelles ils se soumettent l’un et l’autre.

Macron serait perçu comme étant de gauche, lui qui déclare au Puy-du-Fou : « je ne suis pas socialiste ». Fillon serait perçu comme étant de droite, lui qui ne cesse de draguer chez les gauchistes de l’UDI et autres NKM. Mais aucun des deux n’a encore acté que la question politique française ne se joue plus aujourd’hui entre la droite et la gauche du pseudo-débat parlementaire, mais entre les Français qui ont pris conscience qu’ils sont en train de disparaître, et ceux qui n’en ont pas encore pris conscience. La liberté a un prix, c’est celui de la nation et de L’État français, c’est celui de la souveraineté française, et ils ne veulent ni l’un ni l’autre le porter à l’actif de leur campagne présidentielle. Ce serait trop cher selon eux. Ils ont tous les deux abandonné la France, ils ont décidé de passer la France par pertes et profits pour nourrir leurs illusions chimériques. C’est cela le débat : il y a les collabos et les résistants. Macron et Fillon sont clairement des collabos.

Les désastres du quinquennat socialiste devraient pourtant les alerter : révolution nationale contre l’affreuse loi Taubira, et cela ne fait que commencer, aucun des deux candidats n’en a pris acte ; plongée en eaux profondes de la courbe du chômage, aucun des deux n’ose en parler, c’est pourtant la poudrière qui couve ; levée en masse contre la censure du délit d’entrave numérique, aucun des deux ne réagit, tous deux chantent les bienfaits de l’IVG, ils nous suicident l’un et l’autre. Ils sont bien paralysés tous les deux dans leur système à faire perdre la France. Ils ne sont ni de droite, ni de gauche, mais sont bien de ce centre super-mou qui s’imagine qu’il va pouvoir continuer à s’engraisser de la confiance des Français. Ils se trompent, la révolution nationale est en marche.

Benoît Hamon est bien de gauche, il en porte toutes les tares : pétri d’utopies ubuesques, l’homme de la primaire socialiste se met à vendre le cannabis de Georges Soros. Tout est dit : ils est vide de toute idée politique, seulement mu par son carriérisme revanchard, revanche sur la salope de vie, revanche sur les petits camarades de parti des roses, revanche au prix d’un nouveau projet de catastrophe sociétale. Quant à Marine Le Pen, elle est la seule parmi les quatre mastodontes de la campagne présidentielle à avoir abandonné l’idée qu’il y aurait une droite contre une gauche. Force est de constater qu’elle est la seule candidate à porter le projet « France », le seul qui ouvre une perspective de survie.

Déjà 4 remarques sur cet article

  1. JpB dit :

    Excellente analyse ….et conclusion.

  2. Bluesun dit :

    C’est depuis Mitterrand que tout doucement la notion de droite – gauche est à l’effacement.

    Puis sont arrivées les années 1990, nous avons vu apparaître sur les affiches électorales les « sans étiquettes »…
    Le premier à ne pas comprendre que les français n’étaient pas prêts pour ce système se nomme Bayrou, ni de droite, ni de gauche ; il s’est planté avec son MODEM.

    Comprenant la leçon, nos umpsbisounours, ont continué le droite- gauche, pour finir toujours par manger à la même gamelle puisque tous avançant dans la construction de leur bébé U.E.

    Alors à chaque élection les français jouent à la baballe droite, puis gauche, s’imaginant toujours avoir la main, mais perdant élection après élection leurs dents…
    En même temps quand on vote inlassablement pour des arracheurs de dents, il faut bien s’attendre un jour en arriver à ce triste résultat…

    Les mensonges des bisounoursumps 35 ans après ne font plus recettes, de plus, ils n’ont plus rien à vendre…et tel Pinocchio ils n’arrivent plus à cacher leurs mensonges devenus trop énormes.

    Le monstre politique, a maintenant plusieurs têtes, et si nous avons perdu nos dents, eux se bouffe le nez, et c’est à celui qui aura le plus beau slogan comme permis pour asseoir son postérieur sur le fauteuil, puis distribuer la gamelle aux autres…

    Leur mascarade gauche -droite, ne devient plus alors qu’amuse gueule pour citoyens, et les primaires une grande kermesse paroissiale. ( fête normalement qui se devrait être à entrée gratuite…)

    Mais dans ce monde de pourlingues, plus ils nous prennent nos dents, et plus il nous faut payer….

    Alors tous ces bisounoursumps, devenus de vieux croûtons, leurs slogans menteurs ne font même plus rêver. Nous parlent sans cesse de rassemblement, et le constat est que la division se transforme en multiplication de division.

    Ils savent alors qu’ils vont se ramasser en 2017, il faut un sang neuf…ils ont trouvé Macron…

    Formaté en torpille, Macron se promène, fait du vent partout en se prenant pour le nouveau Messie en attendant sans doute la ponte de son programme…(ne pouvant être au four et au moulin, qui pond alors le programme de Macron?)

    Qui paie les déplacements de Macron, et surtout qui est derrière Macron…?

    Bébé requin qui tire son chapeau en crachant à la figure de Hollande, et personne ne s’en offusque pas plus que ça…

    Lui aussi plus de droite plus de gauche, mais ce n’est pas parce qu’il affiche une tête plus jeune, qu’il lance la mode…

    Les sans étiquettes de 1990, et le MODEM de Bayrou l’ont pondu avant lui….ainsi que tous les bisounoursumps, puisqu’ils avancent tous dans la même direction…l’ U.E….

    Alors oui, le seul parti à ne pas marcher dans le système depuis le début des années 1980 est le FN…

    Forcément, le seul parti à abattre, parce qu’il a toujours garder le même cap, est, le FN.

    Force est de constater que ce parti nous prévient de notre avenir depuis des années, et qu’il avait raison puisque après avoir perdu nos dents, nous constatons que, de ce que nous vivons aujourd’hui, il nous avait prévenu.

    Nous attendons ledit changement alors que ça fait 35 ans que nous sommes dedans…nous avions tout, nous n’avons plus rien..Nous avions un pays en or, ils en ont fait un tas de plomb.

    35 ans que nos bissounoursumps, nous prônent une politique unique pour un pays unique (l’Europe), une monnaie « bâtarde » unique, qu’ils mangent tous à la gamelle magouille unique des seconds tours d’élections, et ils voudraient encore nous faire croire qu’ils marchent droite et gauche….

    Mitterrand, nous a pondu la cohabitation, Sarko, nous a fait un gouvernement de gauche.

    Un indice quand même pour ceux qui ne savent pas pour qui voter.
    35 ans que l’on fait le tour de nos lapins crétins, nous les avons tous pratiqués, tous se soutiennent pour faire avancer leur cheval…
    Après la kermesse, c’est le jeu de la chaise musicale…

    Regardez bien qui soutien qui…vous aurez alors une idée de votre futur, toujours sans dents, toujours le chômage, bientôt travail fictif au salaire universel…
    Voilà EUROPE ET MONDIALISATION…si pour vous c’est une chance….!!!vous êtes dedans..

    Macron chez Bourdin fin 2015, disait que tout allait bien..(Hollande l’avait dit peu avant)
    Ce dernier lui faisait tout de même constater que la SNCF, la veille annonçait la suppressions de 1.400 postes (info du 21/12/2015)
    Macron le plus naturellement du monde répond que :
    « c’est le jeu de la destruction-construction »

    Triste jeu dont nous sommes les pions vu que nous avions tout, et que nous n’avons plus rien ; et bientôt moins que rien…
    nous constatons que depuis la lancée de leur bébé Europe-mondialisation, nous sommes depuis 35 ans dans ledit jeu de « destruction-construction »..

    Jeu qui doit arriver à son terme, puisque nous sommes sans dents, que nous avons 7 millions de chômeurs, 8 millions de pauvres, et que les SDF meurent depuis 30 ans sur les trottoirs de Paris l’hiver….sans oublier les travailleurs pauvres..

    2017 commence et pourtant on apprend que :

    VIVARTE : supprime 2.000 emplois
    Chaussures ANDRE : Fin des emplois 750 poste supprimés. Info du 5/1/2015
    (La fin des emplois, parce qu’il y avait déjà eu en 2014 la suppression de 67.000 emplois et 1.600 suppressions de postes en 2015.)

    WIRPOOL : Délocalise en Pologne = 290 emplois supprimés. Info du 25/01/2017

    EDF : Pourrait supprimé de 5.200 à 7.000 postes d’ici fin 2019. Info du 2/2/2017

    20.000 commerçants ferment chaque année. Info du 2/2/2017.

    Alors oui, mieux vaut à présent que nos bisounoursumps, nous parlent de salaire universel, parce que croire encore au plein emploi…c’est que non seulement, ils nous prennent pour des abrutis, mais le plus triste ; c’est que ça fonctionne, et on en redemande….

  3. Total recall dit :

    Très bonne analyse, l’Etat-Nation est ce qu’on a encore inventé de mieux pour réguler une société humaine. Vouloir s’en passer est une erreur dramatique qui nous conduit soit au chaos, soit à la dictature de l’argent.

    • Bluesun dit :

      Oui Total recall, dictature de l’argent, dictature du politiquement correct, dictature de l’esclavagisme « moderne », dictature de l’effacement généralisé, (DESTRUCTION-CONSTRUCTION°.
      Dictature du tout le monde il est beau, il est gentil, du rien n’est grave tout est permis.
      Dictature du faites ce que l’on vous dit, et surtout ne faites pas ce que l’on fait…
      Dictature de la division, sous couvert, de LIBERTE EGALITE FRATERNITE.
      Bref 35 ans de montage de mur par nos bisounoursumps, à coup de vote utile, pour finir par nous fracasser la tête dessus, et il faut encore que nous disions, qu’ils sont une chance …ou mieux notre chance…

      En tous cas, à les voir les uns après les autres venir laver leur linge sale dans la lessiveuse TV pour mieux accéder au fauteuil qui fera d’eux des intouchables, on se dit que la chance n’est pas à ceux à qui ils disent la destiner, mais bien pour eux.

      Par nos votes nous leur donnons le plein pouvoir, ce qui fait que tout doucement, ils ont fait de nous des sans dents, tout en devenant sourds et aveugles aux cris de douleurs, et aux suicides par désespoir…

      Macron, le boulet umpsbisounours, formaté pour le jeu « de la destruction-construction » d’ailleurs c’est lui même qui parle de ce jeu à la TV fin 2015 chez Bourdin…

      Tous copains comme cochon, nous mènent oui au chaos au nom de l’Europe-mondialisation.

      Mais eux ils dorment tranquille, panse bien pleine, poches plus que remplies, et droit dans les yeux nous disent que tout va bien tout en nous affirmant que nous sommes sans guerre…

      Quant à Macron, son meeting est une franche rigolade, il dit genre qu’il mouille quand il pleut, et qu’il fait chaud quand il fait soleil….le pire c’est que des citoyens applaudissent cette lapalissade…

      Pour tous nos vieux croûtons, usés jusqu’à la moelle, il fallait bien trouver le sang neuf….Macron est formaté pour…

      Pour cracher à la figure d’un Hollande, et finir tout de même a être soutenu par tous les autres (ou presque), de toutes façons ils finissent tous à la même gamelle, puisque se soutenant les uns les autres…

Laisser un commentaire