Tout sauf Macron !

Rédigé par LaJoieDeVivre le 16 mars 2017.

Les Français découvrent, les uns séduits, les autres sidérés, qu’un lobby bancaire est capable en moins de cinq ans de fabriquer un président-canada-dry. Il a le costume, le sourire, et les affaires d’un homme politique, mais ce n’est pas un homme politique. Il a la forme, la couleur et même l’odeur d’un leader politique, mais n’est pas un leader politique. Il est au choix le caca-dry, le nana-try ou le dada-drahi de l’élection présidentielle 2017, l’archétype de l’horreur démocratique faite candidate à la magistrature suprême devenue farce. Et pourtant non, ce n’est pas une farce même si cela y ressemble, c’est le candidat hors-système du système Emmanuel Macron.

C’est simple, Macron est la pollution des médias, une sorte de virus qui se multiplie et se propage à la vitesse des ondes hertziennes, un mauvais sort qui s’abat sur la France comme au moyen-âge la peste noire, à la différence qu’il se chargera lui-même de ruiner nos maisons. Plus de délocalisations ? C’est Macron. Encore plus de spoliations de nos richesses nationales ? C’est Macron. Plus de tiers-monde en France ? C’est Macron. Toujours plus de banditisme ordinaire, de vols à la tire, de viols au pas-de-porte ? C’est Macron. Car Emmanuel Macron se propose de transformer la France en un fleuve Amazone de l’immigration massive, à tel point que l’immigration ne saurait plus être clandestine pour devenir la règle. Avec Emmanuel Macron, l’espace Schengen disparaîtra de lui-même pour ne plus être identifiable avec ce que furent nos frontières. Pour Macron la solution est la dissolution, et inversement. Conclusion : Tout sauf Macron.

Ce que Macron aime avant tout dans le canada-dry, ce sont les bulles, car elles contiennent la substantifique moelle de sa campagne électorale : le vide. Tous ces petits vides pourraient être réunis dans le grand vide vertigineux d’une bulle spéculative, son rêve kafkaïen et explosif, celui d’un banquier d’affaires habillé en conseiller présidentiel, maquillé en ministre de l’économie, travesti en candidat à l’élection présidentielle, tout cela en moins de cinq ans ! La preuve s’il en fallait que ce candidat est complètement préfabriqué, structuré en carton pâte amidonné, un champion du vide politique donc, du super-hollande, du BHL puissance 10, vive la guerre, du Atali puissance 100, vive les nouveaux pauvres, du pussy-riotschild puissance 1000, vive la dette. Conclusion : Tout sauf Macron.

Miracle sur l’avenue des Champs-Elysées, Emmanuel Macron est « le hors-système du système ». Il fallait oser, il ose. Etes vous de gauche Monsieur Macron ? Abracadabra, non ! Etes vous de droite Monsieur Macron ? Abracadabran, non ! Etes vous du centre Monsieur Moncon ? Abracadabra, abracadabran, non plus ! Nous sommes donc condamnés à un exercice de discernement, lisons ses déclarations: le candidat Macron est pour « saisir les opportunités économiques », dont en premier chef, « l’immigration choisie ». Laquelle ? Celle qui casse le modèle social français, pour ne plus avoir à choisir justement. Mais le candidat Macron est aussi pour « sécuriser la rupture après la rupture ». Là, il fait quand même très fort : donc, ne pas rompre la chaine des solidarités entre les super-riches et autres Gataz-Bergé-Drahi, mais provoquer la rupture des salaires en ramenant ceux des hommes au niveau de celui des femmes immigrées pour plus d’égalité homme-femme. Car la rupture n’est pas dans la hausse des salaires, mais dans la manière de sécuriser la rupture des salaires provoquée par la baisse massive de la valeur du travail. Conclusion : Tout sauf Macron.

Pour certains, Macron est « l’hologramme de la superclasse mondiale et suprême espoir des bobos », et ils ne se trompent pas. Le système médiatique sous contrôle bancaire veut imposer le candidat Emmanuel Macron par tous les moyens. Sept jours sur sept, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, au moins trois chaînes généralistes d’information, incluant télévisions, radios, sites internets et journaux, diffusent « des images positives » d’Emmanuel Macron ! Ses pom-pom girls diffusent son ambiance électorale, et dans l’euphorie des projecteurs, il peut s’adonner à ses sports favoris : parler pour ne rien dire, sourire pour ne pas plaire, ouvrir les mains pour ne rien donner… et tout nous prendre. Conclusion : Macron est le clone de François Hollande en plus d’être le clown de l’élection présidentielle, il est la mort annoncée de nos libertés fondamentales, il est la mort de la France. Tout sauf Macron.

Déjà 15 remarques sur cet article

  1. Jean Valjean dit :

    Bon article.
    Mettez le turbo ! Résistance par l’attaque sans délai.

    STOP aux BARATINS !

    Le Pen au premier tour élue ! Sinon c’est Macron assuré.

    Nous n’avons pas le choix.

    Sauvegarde de la République : TOUT sauf MACRON !

    Content ou pas, c’est Le Pen qui a SEULE la possibilité de nous éviter Macron.

  2. JpB dit :

    Excellente analyse sur le candidat mondialiste de la finance internationale, de l’immigration encore plus massive, du dicours complètement démagogique donnant à chacun tout ce qu’il veut entendre tout en se contredisant en permanence, aux multiples casseroles qui, comme par hasard, n’intéressent ni la justice ni les médias…

    Oui le candidat parfait pour gogos bobos !

    Le fallot Fillon se trompe complètement d’adversaire quand il cible en 1er comme adversaire Marine Le Pen !

    • Muriel dit :

      Oui alors qu’en France la droite ( Lr + Fn) est largement majoritaire, on a vraiment la plus bête du monde….qui peut une fois de plus faire passer un pantin de la finance comme Macron, voire un socialo, si Fillon continue à cracher sur Marine Le Pen et qu’il n’y a pas d’entente entre LR et Fn pour un second tour.

      Mais il est vrai que les Lr ont l’habitude de se faire élire par les socialos et inversement : voir les dernières Régionales , ce qui démontre bien que le terme d’UMPS n’est pas galvaudé !

  3. Gérard dit :

    Oui, un type qui veut accélérer les naturalisations pour éviter d’avoir à imposer le vote des étrangers, subsahariens, maghrébins et surtout musulmans de préférence.
    Ce type qui conchie la France (pays de non culture, coupable d’autant de crimes contre l’humanité qu’elle avait de colonies) voudrait bien en être le président afin de nous précipiter collectivement dans le néant de la mondialisation heureuse …
    Ce type est une ordure ….
    Tout sauf Macron !!!!!

  4. Jos dit :

    Bravo pour cet article, tout est dit.

  5. titi dit :

    Pur délire verbal !

  6. Bluesun dit :

    Comme tout ce qui est écrit dans cet article est « malheureusement » la vérité…

    Oui, tout sauf Macron….

    Type formaté, programmé (comme il le dit si bien lui même), pour la « DESTRUCTION-CONSTRUCTION »..

    Nous avions les « démolitionmans sang vieux », et voilà leur sang neuf.

    Tout brillant à l’extérieur, et tout mat à l’intérieur.
    Macron ratisse large, ratisse tout, tout le monde, il reprend les vieux tromblons qui se présentent pour le soutenir, et pense faire un appel d’offres à qui voudra bien le rejoindre.

    Nous avions les umpsbisounours pantins de Bruxelles, Macron ne sera qu’un hologramme.

    Les discours de Macron, n’ont ni queue, ni tête, il s’éparpille, rien n’est centré, concis, il s’embarque, s’écoute parler, et fini par se perdre lui même…

    Pas de programme, il doit attendre qu’on le lui ponde, car on ne peut à la fois être au four et au moulin.

    Il est sans conviction, sans idées, (ou peut-être une idée de la France qui jouera de la disparition définitive). Ou les idées qu’on lui distillera…

    Par ailleurs, il n’émane rien de Macron….??

    Tout sauf Macron…

    Ce type est tombé du camion, ne connaît rien en politique, puisque son parrain est Hollande, un type qui se disait MOI PRESIDENT, et qui n’a rien fait, à part se prendre pour guignol tête sous un casque rue de cirque, et faire de nous des « sans dents ».

    Le EN MARCHE de Macron, c’est en marche vers quoi ?
    Le mur ????
    Quand on est entouré que de vieux politiques comme soutien, ceux là même qui ont fait que leur mélasse pondue depuis des décennies est en voix de débordement…
    Que peut-on attendre d’autre que la continuité de ce qu’ils ont savamment orchestré ?

    Nous sommes à présent dans les lendemains qui devaient chanter de Mitterrand…
    Le constat est que nous sommes dans dents, et qu’à présent nos lendemains seront de danser autour du buffet…

    Macron n’est en rien le changement.
    Le changement ? Nous sommes dedans depuis 1981.

    Avant nous avions tout…
    A présent nous avons perdu jusqu’à nos dents…

    Avec Macron, c’est quoi ? on marche ou crève ???

  7. Bluesun dit :

    Est ce vérifiable ? Vrai ou faux ?

    On ne sait plus ce qui est vrai ou faux. Cette campagne est plutôt mauseabonde non ???

    Macron est-il honnête ?
    Macron laisse entendre qu’il est issu de Normale Sup.
    Faux : Macron a échoué deux fois au concours d’entrée de l’Ecole Normale Supérieure. Par contre, il était élève du lycée élitiste Henry-IV. Mais ce n’était pas un étudiant brillant.
    Un de ses anciens camarades a indiqué à Marianne que Macron “arrivait à utiliser suffisamment de mots savants pour donner le change” à l’oral.

    Macron fait croire qu’il est docteur en philosophie. Le problème est que l’on n’a jamais retrouvé sa thèse.
    Il prétend alors qu’il n’a produit qu’un mémoire. Mais lorsque les journalistes de Challenges interrogent son supposé directeur de mémoire, le professeur de philosophie Etienne Balibar, celui-ci répond “ne pas avoir de souvenir ni de trace de cet épisode”.

    Le 6 avril 2016, Macron lance son mouvement “En Marche” par un clip vidéo mettant en scène la diversité et les talents de la population française. Mais le lendemain, Yann Barthès, présentateur du Petit journal, révèle la supercherie : le clip de Macron n’est qu’un copier-coller de vidéos étrangères, notamment américaines.
    Par exemple, une supposée Française est en réalité une Américaine figurant dans un clip de campagne des primaires démocrates de Bernie Sanders.

    Le 10 avril 2016, au JT de France 2, Macron affirme que son parti En Marche a dépassé les 13000 adhérents. Baliverne! Le Canard Enchaîné révèlera le 12 avril qu’en réalité il ne s’agissait que de 13000 visites d’internautes sur le site de Macron.

    En juin 2016, le ministre Macron ouvre le capital de l’aéroport de Toulouse. Macron affirme qu’il ne s’agit pas d’une privatisation car les investisseurs chinois n’acquerront que 49,9% du capital. L’Etat garde 10% et les collectivités locales possèdent le reste. Mais Médiapart révèlera l’existence d’un pacte secret d’actionnaire liant l’Etat, non pas aux collectivités publiques, mais aux Chinois et qui leurs donne les pleins pouvoirs.

    Le 11 août 2016, dans une interview à Paris Match, Macron prétend qu’il dialogue régulièrement avec l’intellectuel tunisien Abdelwahab Meddeb au sujet de la religion et de la place de l’islam en France. Les journalistes de Match (trop occupés à faire la promotion de Macron ?) ne vérifient pas. Heureusement pour la vérité, le rédacteur en chef de TV5, Xavier Marquet, éventera le mensonge : Meddeb est décédé depuis deux ans! Selon le livre Dans l’enfer de Bercy, Macron aurait utilisé 120000 euros d’argent publique pour financer sa campagne électorale.

    Macron a-t-il l’étoffe d’un homme d’Etat ? Laissons répondre Jacques Attali (qui fut pourtant un de ses premiers supporters en 2012) : Jacques Attali (dans Challenges du 13 mai 2016) : “Macron n’incarne que le vide”. CONCLUSION :

    On le constate, Macron est un pur produit du système. D’autre part, il est trop beau et trop parfait pour être vrai. On se demande si Macron n’est pas un leurre, un masque, un avatar ? Un concept markéting de l’oligarchie politico-médiatico-financière, un faux candidat anti-système façonné pour capter les voix des électeurs écœurés par les politiciens traditionnels et avides de nouveauté ?

  8. Jp Long dit :

    Vu sur le net:

    MACRON : UN CADEAU DE 14 MILLIARDS D’EURO A PATRICK DRAHI EN ÉCHANGE D’UNE CAMPAGNE DE MATRAQUAGE MÉDIATIQUE

    1) Patrick Drahi est un milliardaire patron du groupe Altice (Numéricable/SFR/SFR Médias).Il contrôle un groupe de médias puissant (BFM TV/RMC/L’express/Libération).

    2) Le 28 octobre 2014, le tout nouveau ministre de l’Economie, Emmanuel Macron autorisait le rachat de SFR par Patrick Drahi contre l’avis de son prédécesseur Arnaud Montebourg.

    Dans les 6 mois qui ont suivi cette décision, la valeur du groupe de Drahi a plus que doublé et a fait gagner plus de 14 milliards d’euro à ses actionnaires.

    3) Macron a floué l’état français car il a choisi un groupe qui paye très peu d’impôts en France. Montebourg craignait que le rachat de SFR par Altice ne se traduise par une gigantesque évasion fiscale.
    En 2014, Montebourg éreinte Drahi alors qu’il est ministre, des enquêtes fiscales sont alors diligentées par Bercy et ses déclarations sont sans ambiguïté:
    .«Numericable a une holding au Luxembourg, son entreprise est cotée à la Bourse d’Amsterdam, sa participation personnelle est à Guernesey dans un paradis fiscal de Sa Majesté la reine d’Angleterre, et lui-même est résident suisse !
    Il va falloir que. Mr. Drahi rapatrie l’ensemble de ses possessions, biens, à Paris, en France. Nous avons des questions fiscales à lui poser ! ».

    Par ailleurs Drahi fera le plus grand plan social de 2016 en licenciant 5000 personnes chez SFR

    4) Pour remercier Macron, Drahi a mis son groupe de médias à disposition de sa campagne et a organisé un matraquage médiatique sans précédent en faveur de Macron. Ce soutien s’organise d’ailleurs de manière tout à fait évidente.

    Un proche de Patrick Drahi, patron du pôle médias du groupe Altice, Bernard Mourad, rejoint Macron pour organiser son mouvement « En Marche » en Octobre 2016. Bernard Mourad, ancien banquier de Patrick Drahi, s’était plus particulièrement occupé, en 2014, de l’opération de rachat de SFR. Depuis février 2015 il est le patron de la branche média du groupe Altice, c’est-à-dire la personne qui dirige l’Express, Libération, BFM TV et RMC.

    5) En autorisant le rachat de SFR, Macron a fait d’une pierre deux coups. Cette opération se révèle en effet fort juteuse pour leclan Macron, puisque la banque d’affaires qui se charge de cette vente n’est autre que la banque Lazard. La banque Lazard est dirigée en France par Mathieu Pigasse, propriétaire du journal Le Monde et soutien essentiel de la campagne d’Emmanuel Macron.

    Les banques d’affaires toucheront de l’ordre de 260 million d’euro de commissions sur ce deal.

    Si l’on veut moraliser la vie politique et éviter les conflits d’intérêts, est-il normal que le patron d’une banque qui est aussi patron de presse soutienne un candidat dont la décision lui a rapporté autant d’argent ?

    Le 22 février Bayrou se ralliait à Macron sous quatre conditions.

    Macron acceptait avec un cynisme écœurant la condition suivante « Je demande expressément que le programme du candidat comporte en priorité une loi de moralisation de la vie publique, en particulier de lutte contre les conflits d’intérêt. Je refuse, comme je l’ai refusé toute ma vie que des intérêts privés, de grands intérêts industriels ou financiers, prennent la vie publique en otage. Je ne cèderai rien sur la séparation nécessaire de la politique et de l’argent » ….

    Avec Macron nous sommes rentrés dans un niveau de corruption, de collusion avec les intérêts privés et de manipulation de l’opinion publique, jamais atteint dans notre 5ème république.

    Nous assistons au coup d’état médiatique d’un escroc. »

  9. amazonia dit :

    le petit MACRON .C. NON / NON /NON .
    pur produit OGM = UE / BILDERBERG / BANK international
    Equarisseur de peuple ! un DANGER PUBLIC .

    MELENCHON le faux Q a cacher ses AMIS de 2012 !BASTILLE
    Drapeaux étrangers halal sont rester a la maison
    MELENCHON .le fourbe l’Africain DE COEUR ?
    Se dit ECOLO /VERT ? NON
    IL est ROUGE /SANG HALAL .complice IMAMS /TAXE
    de Barbaresques ! proxénètes du SANG HALAL .
    MANIF PLACE DE LA RIPOUBLIQUE .
    PARIS ? MANIF . OU? (( SONT LES VRAIS FRANCAIS ?))
    pas a PARIS = sans papiers / faux papiers /hors la LOI +
    Double nationalité .
    MELENCHON . COMME HAMON . 100% FAUX Q .
    COMPLICE DES ENVAHISSEURS . ISLAM = Coran
    LOI DU CORAN = religieux et politique =
    un état Musulman dans L’ETAT FRANCAIS . DANGER ++
    FRANCE EN DANGER ? OUI .
    LES VRAIS FRANCAIS . NE SONT PAS A PARIS
    LE PLUS GD NOMBRE . DANS LES REGIONS DE FRANCE .
    PARIS FUT VILLE LUMIERE .
    PARIS 40 ans de UMPS/VERT = PARIS VILLE DES TENEBRES
    ISLAM . / POUBELLE /AGRESSIONS/ EGORGEMENTS
    DECAPITATIONS / VIOLS ++ PARIS . TRISTE Réalité

    MARINE . PRESIDENTE . OUI . LE GS MENAGE .
    VIVRE ? ou mourir ? CHOIX ? ETRE FRANCAIS ? LIBRE
    CHEZ NOUS .

  10. Tata dit :

    Vous avez vu le debat tv ? C’était clair, Macron a une rhétorique brillante pour strictement ne rien dire ou pire, tout et son contraire.

    Un véritable énarque juste bon à embrouiller les gogos !

  11. Bluesun dit :

    Hier soir « GRAND DEBAT »

    Comme a son habitude, Macron, ne répond pas aux questions…

    Ecoute ce que disent ses voisins, et lorsque son tour de paroles arrive, il est d’accord avec celui qui vient de terminer son élocution…

    Problème, il faut bien ensuite meubler la minute trente qui est impartie à chaque candidat…

    Alors Macron, se transforme en distributeur de paroles, et se perd lui même dans ce labyrinthe en attendant que s »écoule ladite minute trente.

    Comme d’habitude, à la fin de l’envoi, on ne comprend rien, et on se demande où Macron voulait en venir, et ce qu’il voulait dire….

    Macron, n’est qu’un grand vide, d’ailleurs ; il le répétait lui même à plusieurs reprises lors de ce débat, qu’il était novice en politique et n’avait donc pas de repères….

    A ce niveau là, il ferait mieux de retourner à la banque, ou chez son parrain Hollande, pour une formation de guignolade, Hollande étant expert en la matière, et laisser la place aux personnes compétentes avec expérience de longue date.

    Ce n’est pas juste un formatage des sang vieux, qui fait que l’on devient un homme politique.

    A moins que la multiplications des ficelles pour pantin « nouveau » suffisent à Bruxelles pour faire le « en marche ».

    En même temps, il est vrai que ce n’est pas difficile de faire de la politique, juste en étant d’accord avec tout le monde, et de prendre toutes les idées de tous sans en avoir aucune…

    Tout le monde il est beau, il est gentil, Schengen est une large porte ouverte à tous les vents.
    Au pays des abrutis le politique est roi, et les citoyens les bouffons à saigner à blanc.

    Mieux vaut avoir un croupion à pose quelque part, que de laisser au milieu de rien.

    Sarko nous a fait du vent, Hollande nous a joué les moulins à vents, Macron le croupion au milieu de rien ne peut faire que du vent…

    Avec tout ces vents, les français ne peuvent avoir qu’un destin de feuilles mortes.

  12. Thevenet dit :

    Avez vous entendu dans le débat que Macron veut supprimer la taxe d’habitation pour 80 % des foyers ?

    Et savez vous comment il compense la perte pour les communes ?

    Ben tiens, en proposant de taxer un loyer virtuel des propriétaires de leur logement qui n’ont plus de crédit……

    Ca vous rappelle rien ?

    Ben si le programme socialo de Terra Nova, dont 24heuresactu avait fait un article, et que certains jugeaient fantaisiste….

Laisser un commentaire