Communautarisme : quand les mensonges ne suffisent plus…

Rédigé par notre équipe le 27 mai 2017.

Liberté, égalité, fraternité. Tout le monde sait que la devise de la République française n’est plus qu’un slogan sorti des placards par quelques journalistes et politiciens qui administrent des cures de bien-pensance. La France sombre dans le communautarisme, mais les élites prétendent qu’il s’agit d’un fantasme d’extrême droite. Un délire maurrassien. Un appel à la haine. Pourtant l’incrustation de zones islamisées et incontrôlées à Paris commence à se voir même pour des élites spécialistes du déni de réalité.

Le 18 mai 2017, une bombe médiatique explose. Le Parisien a osé décrire la réalité de la vie dans un quartier sensible de la capitale. Un seul papier et toute la sphère politico-médiatique s’emballe. Dans les rédactions on fait mine de découvrir une situation inacceptable. Les femmes sont devenues persona non grata dans certaines rues de Paris. Des rues où la loi de la République n’existe plus. Ce sont les dealers, les petites frappes et les migrants qui imposent leurs vues. Harcelées et agressées, les femmes font ce qu’elles peuvent pour éviter certains trottoirs et éviter le pire. Cela dure depuis plus d’un an, mais il aura fallu attendre la création d’une pétition pour dénoncer la situation pour que les journalistes daignent enfin décrire a minima ce qui se trame aux confins des XVIIIe et Xe arrondissements de Paris.

Une situation intolérable, mais tolérée…

La mairie de Paris et la préfecture entrent également dans la danse. On se déclare choqué et on annonce en grande pompe une « marche exploratoire » afin de faire un état des lieux. Malheureusement l’état des lieux est vite fait, car il ne date pas d’hier. Plusieurs quartiers de Paris connaissent la même trajectoire que des banlieues à problème : l’Etat de droit n’existe plus à force d’avoir reculer contre la délinquance et la montée de l’islam radical. Le même islam qui vient de tuer à Manchester et qui frappera une fois encore la France dès qu’une opportunité poindra à l’horizon. Les pouvoirs publics ont sciemment fermé les yeux et se retrouvent confrontés à la constitution de zones où la seule loi qui prévôt est celle de l’intégrisme religieux et de la délinquance.

Une élue PS de Paris (concept désormais un peu redondant) avoue que les trafiquants de cigarettes posent effectivement problème et qu’il faut une réponse policière. Qu’en est-il de la flopée de migrants qui s’incrustent dans le paysage en toute illégalité ? Qu’en est-il des dealers de drogue qui contrôlent les trottoirs ? La réponse ne doit pas être policière dans ces cas-là ? Malheureusement, la police a cessé de faire régner un semblant d’ordre car la Justice refuse de condamner les trafiquants et de protéger les honnêtes citoyens. La loi du plus fort s’est donc imposée de fait et dans les rues, les femmes n’ont plus qu’à raser les murs en espérant échapper au vol et au viol.

Le plus délirant dans tout cela est la négation farouche de certains zombies dignes de rentrer au Panthéon de Touche pas à mon pote et de SOS Racisme. Ainsi, le Huffington Post a mis la main sur une jeune femme qui estime qu’un amalgame est fait entre « harcèlement de rue » et les « migrants qui s’installent dans le quartier ». Une installation qui n’est rien d’autre qu’une privatisation des lieux publics et qui entraîne insalubrité et violences… On peut noter au passage que pour cette perle rare, le harcèlement de rue n’est donc pas un problème en soi…

Une jeune femme décidément bien téméraire et qui n’a pas peur d’être le soir tard dans la rue, car il y a des « gens partout ». Des gens qui prennent la forme de dealers, de migrants et de trafiquants… Pas de quoi avoir peur en effet. Les plaintes de ses voisines de quartier sont infondées si on tire donc le fil d’une machine à bien-pensance complètement démente.

Il est dommageable que les féministes de la 25e heure ne bougent pas le petit doigt lorsqu’un vrai problème se pose. Mais il est plus facile de donner des leçons de morale sur les plateaux télé que d’affronter, sur le terrain, les conséquences de choix politiques et sociétaux dramatiques. Les no-go zones existent bel et bien et les dénis de réalité ne feront que renforcer une déconnection entre un peuple humilié et des élites qui savent pourtant leur position fragilisée.

Déjà 5 remarques sur cet article

  1. JpB dit :

    L’invasion continue…

    Italie : 7.000 clandestins récupérés en Méditerranée en une semaine, des milliers d’autres repérés au large…

    Tout au long de la semaine, les garde-côtes italiens ont récupéré près de 7.000 migrants. Des milliers d’autres ont été repérés en Méditerranée au large de la Libye. Les opérations de sauvetage se multiplient.

    Frontex et la justice italienne ont prouvé la connivence entre trafiquants humains et ONG dites « humanitaires » qui vont récupérer ces clandestins (90%d’hommes seuls) de plus en plus près des côtes Lybiennes (certaines embarcations n’ont même pas de moteur !) .

    Grâce à l’Europe, interdiction de les reconduire (en sécurité) en Lybie. Ils demanderont un statut de réfugié, dont beaucoup ne bénéficieront pas, mais de toute façon ils ne seront pas expulsés….

    Et, par voie de conséquence, ils sont des millions d’africains à vouloir venir en Europe…

    • Muriel dit :

      Amusant de voir les Européistes LR, PS, En Marche, c’est à dire en fait l’UMPS, prétendre au renforcement des frontières extérieures …alors même que Frontex, la police européenne aux frontières, ne peut expulser les clandestins et doit au contraire les secourir et les ramener en Europe !

      Et les électeurs n’ont toujours pas compris cette vaste opération d’enfumage par L’Europe et les partis Européistes qui la soutiennent !

  2. Muriel dit :

    L’immigration coute entre 15 et 80 milliards par an aux contribuables français, selon ce que l’on y inclut ( aides sociales, hébergement, éducation, santé, police, justice, prisons…), soit nettement plus, par exemple, que le déficit des retraites qui conduit à reporter sans cesse l’ âge de départ à la retraite.

    Mais pour les mondialistes comme Macron, peu importent les conséquences sociales, sociétales et financières au détriment des français, du moment que cette invasion permet un chantage à la baisse sur les salaires et d’en faire à terme des consommateurs, pour le plus grand profit de ses amis de la finance et des patrons du Cac 40…..

    Peu importe donc le communautarisme galopant qui se développe en France, quitte à conduire le pays vers la guerre civile….

  3. Le-civilisateur dit :

    Le communautarisme…

    Le Rwanda, la Serbie, l’Irak, la Syrie, etc etc…
    Cela ne presage rien de bon.

    Lapoudrière américaine, qui ne doit finalement sa cohesion que grace à sa puissance militaire et à l’industrie de ses prisons très lucratives…

    Communautarisme et diaspora.

    Bonnet blanc & blanc bonnet.

    Evidement, que les gens de lombre qui organisent cette invasion savent que cela va irremediablement se terminer en tragédie.

    Perdre les peoples d’europe, l’objectif N°1.

    Neutraliser le plus vite possible ceux qui réflechissent le plus, ceux qui se soulèvent et font led revolutions.

    Les Européens.

    A la foi intellectuels et guerriers.

    Le continent sud American est quasiment neutralisé, il ne reste plus que HUGO CHAVEZ.

    L’AFRIQUE ? Elle n’a jamais été dans me coup et ne le sera jamais.

    Les asiatiques sont asservis à leurs dirigeants depuis déjà 3000 ans.

    Le Australie à l’instar du Canada est définitivement une province des état units.

    Le peuple Americain ? Lobotomisé à 90%.

    Alors voila ! L’Europe dernier bastion de la liberté d’expression et l’épicentre des révolutions est la pièce maitresse du theatre des operation.

    Le nouvel ordre mondial va nous étouffer et nous abattre avec nos propres valeurs.

    Quand l’Europe sera complètement submergée par le communautarisme, elle sera Phagocytée.

    Remplie de communautées exsangues animée par un degré minimal d’intelligence.

    L’Europe sera neutralisée.

    Alors ils pourront s’occuper de la Russie avec l’arsenal nucléaire qu’ils développent à 700 kilomètres plus haut, dans l’espace.

    Cela ressemble beaucoup à de la fiction,

    Mais attention à la réalité, car elle dépasse bien souvent la fiction…

  4. amazonia dit :

    MACRON ? CLIMAT ?
    Veut agir pour planète ! Avoir les yeux plus gros que le ventre !
    AGIR ? OUI N° 1 CHEZ NOUS EN FRANCE . ? QUAND
    DES RACAILLES DE ZONES . NON DROIT
    CASSENT / DEGRADENT / LES BOUCHES INCNDIES ?
    DES TONNES D’EAU PERDUEs ?
    GOUVERNEMENT DE NOUILLES LAISSENT FAIRE = COLLOMB ?
    DES FUITES QUE DES FUITES ++VITE PAMPERS POUR TOUS ?
    LES RIDICULES DU GOUVERNEMENT . Crédibilité ZERO
    LAISSENT FAIRE les sauvages ! Français =de quoi ? P.Q
    FAUX PAPIERS / SANS PAPIERS ++HORS SOL
    HORS LA LOI FRANCAISE .
    SAUVAGES . ZERO EDUCATION /ZERO RESPECT .
    ALORS CIRQUE CLIMAT ? MACRON ?
    OCCUPE TOI DE NOS OIGNONS . ICI EN FRANCE
    C LE MAXI BORDEL . +
    CLOACA MAXIMA . MACRONITE AIGUE +++
    AGIR . EN FRANCE . ET VITE . RIDICULE ETAT DE PLEUTRES
    SCANDALEUX Dans toutes nos villes
    ((JURASSIC PARK )) de sauvages STOP . JUNGLES .

Laisser un commentaire