Saint-Martin : l’Etat se met hors-jeu

Rédigé par notre équipe le 11 septembre 2017.

A la veille de la venue d’Emmanuel Macron à Saint-Martin, la grogne se fait entendre dans l’île martyre des Antilles. L’ouragan Irma a durement frappé laissant derrière lui une dizaine de morts et des dégâts matériels considérables. S’il n’y a rien à faire contre les vents, l’Etat peut et se doit d’assurer la protection de ses citoyens après le désastre naturel. Or, les pillages se sont multipliés face à des forces de l’ordre dépassées qui n’ont pas été aidées en amont par un gouvernement décidément bien apathique.

Les catastrophes naturelles sont épouvantables pour les populations qui y sont confrontées et pour les gouvernements qui doivent gérer la crise, car elles constituent bien souvent un révélateur de leur efficacité. Pour l’ouragan Irma, le terme adéquat serait plutôt « inefficacité », car malgré les prévisions de Météo France et les mises en garde, rien ou presque n’a été fait avant le passage d’Irma. Le gouvernement s’est contenté d’attendre que l’ouragan passe, en croisant les doigts pour que les dégâts ne viennent pas gâcher la belle stratégie de communication mise en place.

Et une fois encore, les espoirs de cet exécutif de branquignoles ont été douchés. Les vents ont soufflé à environ 400 km/h emportant tout sur leur passage. Toits, maisons, bateaux et communication gouvernementale… A l’heure où les habitants de Saint-Martin comptaient leurs morts, le Gouvernement comptait le nombre de points de baisse dans les prochains sondages. Car si, la responsabilité d’un tel sinistre ne peut évidemment pas être mise sur le dos de quelqu’un, la gestion post-ouragan a des responsables bien réels et identifiables.

Macron ou l’étalage d’un grossier décalage

Le premier d’entre eux est notre cher président jupitérien. Pas si tout-puissant que cela, il était en Grèce pour lancer son projet de refondation de l’Europe. L’image est saisissante. Alors que Saint-Martin – donc la France – est gravement touché par une catastrophe et a un genou à terre, M. Macron s’intéresse à l’Europe. Le décalage est terrifiant, mais pas vraiment surprenant pour celui qui a osé affirmer dans son discours à Athènes que l’avenir des jeunes se trouve dans la « souveraineté, démocratie, culture ». Trois piliers fondamentaux qui n’existent déjà plus en France et encore moins à Saint-Martin.

Après cette bien pale escapade grecque, Macron a fini par comprendre que la gestion de l’après-ouragan pouvait lui faire du tort. Il a donc multiplié les tweets de soutien (la belle affaire), histoire de montrer au bon peuple qu’il pense aux sinistrés. Quelques messages avant l’ouragan, encore moins après pour bien signifier que tout est sous contrôle. Tout, sauf les pillages, les attaques sur les forces de l’ordre et l’abandon de citoyens français peut-être considérés comme de seconde zone par des élites germanopratines.

Dimanche, le gouvernement a fait savoir que 380 militaires, 240 gendarmes mobiles, 30 hommes du GIGN et 15 du GIPN étaient « en cours d’acheminement ». Une présence bienvenue qui n’a pas été anticipée. N’était-il pas possible de les faire venir avant le passage d’Irma afin qu’ils soient sur le terrain aux heures les plus cruciales de l’après-cyclone ? Une question sans réponse qui montre un exécutif dans la réaction plutôt que dans l’anticipation. Des dizaines de pharmacies et magasins ont été pillés par des malfrats (souvent connus de la police) qui n’hésitent plus à s’en prendre à elle directement.

Saint-Martin est un avant-goût de l’échouage de la France. Que les blessures soient infligées par des causes naturelles ou non, la fin est toujours la même. Les esprits malfaisants tiennent le haut du pavé et ceux qui ont le pouvoir d’éviter une dérive a priori ne font rien et neutraliser les charognards qui se sustentent du malheur des autres prend un temps infini. Saint-Martin pleure ses morts, la nation française pleure à cause d’un gouvernement décidément bon à rien. Courage chers Saint-Martinois !

Déjà 16 remarques sur cet article

  1. Le-civilisateur dit :

    Pourquoi ont garde ces iles ?

    Ca nous fait du chômage, de la CAF et de la délinguance en plus.

    Et avec ces milliers de migrants qui déferlent nous ne pouvons plus leur donner du travail ni mettre leur criminels en prison.

    Alors pourquoi nous gardons les dom-tom ?

    La France n’est plus que l’ombre d’elle même.

    Ce petit pays à besoin d’aide, mais continu de prendre des gens sous son aile maigre et déplumée…

    Quel pays pathétique, quelle honte.
    Quel outrage au bon sens et à l’intelligence.

    • Jp Long dit :

      C’est l’Etat français qui n’a pas fait son travail’en empêchant cette immigration massive ( qui représente plus de 50% de la population) et maintenant ce sont les St Martinois qui financent Rsa, aide au logement, écoles….) . Meme les immigrés installés cote hollandais viennent profiter de toutes ces aides, de l’école et des soins gratuits, etc…

  2. Bluesun dit :

    « Saint-Martin pleure ses morts, la nation française pleure à cause d’un gouvernement décidément bon à rien. Courage chers Saint-Martinois ! »

    Gouverner c’est prévoir….

    Le novice Macron, confond faire de la com avec le travail de « gouverner »…

    On ne peut à la fois faire le remplissage de photos dans tous les magazines, et s’occuper du pays dans lequel on a été élu.

    Il est là pour faire plus d’Europe, plus de com…
    26.000€ mensuel le maquillage….pour être joli sur la photo…

    Et après, la terre peut bien trembler, les ouragans tout décimer, Macron est tout bien maquillé.

    Ouragan Irma, il n’y avait pas une chanson au titre d’Irma la douce ???

    Faut faire attention au nom que l’on donne aux ouragans…

  3. Jp Long dit :

    Etant de St Martin qui a subi plusieurs cyclones majeurs en 20 ans, tout le monde le sait, il’y a’des pillages et violence après les cyclones et l’ile manque d’eau, vivres…

    Tout le monde ?
    Non ! Le gouvernement ne le savait pas, il n’a même pas vu arriver le 2e petit cyclone José qui a encore retardé d’un jour l’arrivée des secours et permis que l’ile soit pillée et repillée et des residents attaqués.
    Pour l’anecdote, silence radio de la Prefecture pendant plus de 24h ….car elle n’avait pas de tel.satellitaire !

    Bien sûr qu’il fallait prépositionner des gendarmes et militaires et quelques vivres, comme l’a fait le côté Hollandais !

    Macron et ses sbires politicards et technocrates ne sont bons que pour les discours et les promesses…De la pure com !

  4. JpB dit :

    Oui …impreparation totale ! C’est la 1ere fois qu’ils envoient le Gign
    pour un après cyclone… C’est dire qu’ils n’ont rien prévu et se sont fait completement débordés par la violence et les pillages !

  5. Le-civilisateur dit :

    J’aimerais rajouter qu’avec ou sans ouragans ou autres volcans et tsunami…

    St martin, la Guadeloupe, la Martinique, Mayotte, la Réunion et enfin notre numéro complémentaire, la Guyane.

    La plupart des dom-tom sont déjà condamné au chaos.
    Alors, La nature a le dos large.

    Leur démographie ne cesse de croître, ainsi que le chômage et la criminalité, la drogue, la prostitution, les nombreux SDF toxicomanes qui squat le littoral.

    Ce sont de véritables poudrières.

    Ce ne sont pas les catastrophes naturelles qui sèment le plus la mort dans les dom-tom, et le gouvernement le sait bien.

    Ont y produit de la banane et autres, que personne ne peut plus ce payer en France, et ce sera bientôt pareil pour le rhum qui devient hors de prix, et puis les terres agricoles des Antilles sont polluées au chlordécone, alors bonjour les bananes et la canne à sucre…

    M’enfin bref, vous l’aurez compris.
    Toute cette histoire d’ouragan c’est surtout du vent.

    De la poudre de perlimpinpin quoi.

    • Bluesun dit :

      Bravo Le-civilisateur pour cette juste (et amusante conclusion).

      Nous avions un Chirac qui parlait de « abracadabrantesque, et de finir par un grand pchiiiiittttt »

      Puis le vendeur de vent Sarko, il revendait à petites doses le vent respiré le matin à plein poumons….

      Hollande, rien que son nom nous parle de moulins. Fabrique de vents » plus mous » que ceux de Sarko.

      Macron, en l’espace d’une année avec que bourdes en bouche, il a réussi à faire que ce vent là le pousse au devant de la classe.(il faut dire que poussé par tout le vent système, il était normal qu’il arrive en avant).

      Lui au moins a eu la franchise d’annoncer la couleur de son vent….

      A force de voter pour du vent….
      (Vent après vent, normal que l’ouragan se déclenche…)

      Je me permets de reprendre une phrase de votre texte :

      « Leur démographie ne cesse de croître, ainsi que le chômage et la criminalité, la drogue, la prostitution, les nombreux SDF toxicomanes qui squat le littoral. » au même effet de catastrophe.

      En fait, à y bien réfléchir dans peu de temps ; c’est bien aussi le devenir de notre métropole….?

      Le pire est que pour mieux faire passer la pilule de la tuerie de nos emplois, on nous parle de RSA, d’alloc en tout, de salaire universel bref, assistanat à tous les étages..

      (On fait de nous  » par force, des fainéants, des sans dents, et c’est en pleine figure que sans honte nos politiques nous renvoient le fruit de leur travail).

      Petit à petit, il devient donc impossible « seul » à subvenir à nos besoins et aux besoins d’une famille…

      Et plus extraordinaire c’est que l’on prône le plus de naissances. Bien que dans le même temps on nous rabâche que d’ici quelques années la terre (elle même saturée) ne pourra plus à son tour nourrir ses enfants….!!!

      Gouverner c’est prévoir, la prévision c’est alors ; famine pour tous?

      Peut-être bien pour cela qu’ils ont commencé à faire de nous des sans dents….?

      En tous cas, une chose est certaine le gavage des oies se fait toujours par le haut…c’est l’idée de la ponte qui devient nauséabonde…( ils ont des dents…très longues…)

      Mais tant qu’il y a de la com…à la poudre de perlimpinpin…
      et des citoyens pour voter parce qu’ils n’ont rien compris aux discours, rien entendu, rien vu….

      L’ouragan passé, ils se disent un peu tard, qu’on ne les y prendra plus….

      Sauf que protégés par les institutions, les vents ont le fessier bien posé sur le fauteuil de l’Elysée, pour 5 années…

      12 ans de Chirac
      5 ans de Sarko
      5 ans de Hollande….
      5 ans de Macron…

      Et avec tout ça la question la plus posée, est :

      « Comment on en est arrivé là »….

  6. Le-civilisateur dit :

    « Et plus extraordinaire c’est que l’on prône le plus de naissances. Bien que dans le même temps on nous rabâche que d’ici quelques années la terre (elle même saturée) ne pourra plus à son tour nourrir ses enfants….!!! »

    Oui ! et dans le même genre,

    Ont nous parle de réchauffement climatique et de catastrophe planétaire et quand il fait anormalement chaud en hivers , Madame météo est toute « jouasse » de nous annoncer une journée de « qualité » comme si elle nous parlait d’un produit de consommation.

    Et pour en revenir au sujet …

    250 prisonniers se seraient évadé d’une prison de ST Martin………………………………………………?

    Hummmmmmm

    Mais en quoi étaient fait les murs de cette prison dite-donc ?

    En noix de coco et en feuille de bananier ?

    Hummmmmmm

    Cette histoire va faire rire les oiseaux et chanter les écureuils…

    • Bluesun dit :

      Très bonne question Le-civilisateur,
      mais au regard du désastre, certaines maisons ne sembles pas être de construction très solide.
      Si pas d’argent pour la construction « en béton » de la prison, les prisonniers s’envolent…

      « Cette histoire va faire rire les oiseaux et chanter les écureuils… »
      Oui, pas que, les prisonniers eux mêmes.

      Mais en fait une question se pose, sur une île, où la destruction est quasi totale, ils vont se réfugier où les prisonniers…?

      En même temps, la main d’œuvre est nécessaire pour la reconstruction…

      Ne vont peut-être pas aider à la reconstruction de la prison.?

  7. Le-civilisateur dit :

    Merci Bluesun.

    Après la poudre à perlimpinpin.

    Place à la poudre d’escampette !

    Coté main d’oeuvre…

    Ca va commencer à s’organiser un peu à ST martin…

    Les « ex » prisonniers vont très certainement ce porter volontaire pour s’occuper des encombrants.

    Les éclectroménagers, l’audio, la hifi, smartphones, bijoux …

    Ils vont faire un peu de vide, ca sera plus pratique pour refaire les enduits et les peintures.

    • Bluesun dit :

      Le-civilisateur :

      Question prisonniers évadés :

      Entendu hier dans la bouche du novice des Dom Tom, que l’annonce était fausse…

      Le poisson est donc encore une fois noyé…

      Pour en revenir à la question climat…

      L’évolution est telle que, avant les années 1980, on nous parlait de saisons, et de climat tempéré…

      Un beau jour, plus questions de saisons, mais d’anticyclone..

      Puis un autre beau jour de couche d’ozone, tout ce qui nous arrivait de mauvais question temps, venait de cette foutue couche d’ozone..

      Jusqu’à ce que Haroun Tarzief explique, que la couche d’ozone était de ce qu’il y a de plus naturel et de l’expliquer..

      On a plus entendu alors, parler de couche d’ozone…

      Mais, il fallait bien encore et toujours parler du réchauffement climatique…

      Alors l’été, quand il fait chaud, c’est pour cause de réchauffement climatique, et l’hiver, quand un jour est moins froid que les autres, c’est le réchauffement climatique…

      En tous cas, le printemps chaque année arrive à la même date, idem pour les autres « historiques » (pour parler dans le vent politique » que les autres saisons…

      Il n’en reste pas moins que les glaciers jouent de la fonte…mais on ne nous parle jamais des glaciers du pôle sud..(du moins pas à ma connaissance)…

      Il y a aussi un phénomène: de plus en plus de moto neige dans le secteur glaciers à fonte, de plus en plus d’humains et leurs déchets, de plus en plus de chercheurs en fonte, et sans doute quelques habitations….sans oublier le passage de bateaux…

      Pas une cause de fonte tout cela?

  8. Le-civilisateur dit :

    Et bien en fait.

    L’homme détruit l’environnement qui est un facteur important du climat.

    Ex:

    Un arbre n’est pas qu’un arbre.

    C’est aussi une reserve d’eau.

    Le végétale produit de l’oxigène mais maintient aussi une masse (un océan terrestre à la base) d’eau qu’il diffuse au sous forme d’humidité.

    La nuit, l’orsque notre planète est tournée vers le vide interstélaire.

    Elle perds une grande partie des calories qu’elle emmagazine dans la journée grace au soleil.

    La journée, en été quand il fait chaud ces forest ont un rôle de climatiseur. Car le vent qui s’y s’engouffre, ressort avc moins de calories.

    Aussi, je pense que jadis, avant la revolution industrielle, la masse de forest rallentissait considérablement les courants d’airs ainsi que leur quantitée en calorie.

    Mais aussi le volume d’humidité diffusée dans l’atmosphère.

    Des millions de volumes journaliers.

    Donc, selon moi…

    Notre premier probleme de climat vient de la deforestation.

    Mais peut etre que je me trompe…

  9. Bluesun dit :

    Aucune tromperie, dans toute cette exacte explication..

    Le plus extraordinaire étant que nos « sages » savent aussi cela, et que malgré cela, la déforestation continue allègrement comme par exemple en forêt Amazonienne…

    Et c’est pourtant ici, qu’on nous bassine tous les jours…
    Ne sommes nous pas devenus responsables de tous les maux ?

    En fait, ici un petit réchauffement climatique, nous ferait faire des économies en chauffage l’hiver…
    Mais rien en ce sens….
    bien au contraire, ça joue de l’augmentation.

  10. Le-civilisateur dit :

    Oui d’ailleur, a ce propos de forest amazonienne.

    Madagascar est souvent citer dans les documentaires.

    Et depuis peu en Indonesie.

    La réalité c’est que mère nature n’a pas fait une forest ou deux, plus importante que les autres.

    Toutes les forest ont le même rôle.

    En Europe le dernier vestige ne nos forest primitive ce trouve en Pologne et un peut en Irlande et pays scandinaves.

    Alors nous sommes très très mal placé pour faire la morale aux autres…

    C’est malheureux mais c’est la réalité.

    Les écosystèmes son tous en voix d’extinction.

    Nous détruisons ce monde au nom d’une existence futile et inutile.

    M’infin bon, je ne vous apprends rien de
    nouveau…

    La plupart (au moin 70%) des humains son aussi con que des poulets.

    Si MC Donald fesait des hamburgers au panda ne t’inquiét pas qu’il y aurait encore des gens pour aller en bouffer.

    J’en profite aussi pour rajouter que les populations musulmanes sont particulièrements (pour la plupart) materialistes.

    Alors avec leur démographie calopante en Europe nous avons déjà et nous aurons encore plus de super-consomateurs en Europe.

    Car ils aiment les grosses bagnoles, les grands mariages , les maisons immences,les grands parfums,les beaux bijoux, les « belles » sapes…

    bref ,ces peuplades complexé d’afrique et du moyen orient font tout dans la démesures des qu’elle en ont l’opportunité.

    Alors comme tu voulais le souligner Bluesun,

    comment réduire les effets de serre en Europe si celle ci se gonfle bientot a un milliard de super-consommateur ?

    Car nous sommes bientot 800 million en Europe.

    I

  11. Bluesun dit :

    800 millions de consommateurs en Europe….
    et nous n’en sommes qu’au début, car il en arrive tous les jours….

     » le dernier vestige ne nos forest primitive ce trouve en Pologne »

    Vu un documentaire concernant « le bois de Pologne »…
    C’est justement ledit bois de Pologne, qui servirait pour la fabrication des meubles IKEA..

    Alors là aussi, déforestation !!!!!
    Mais, les Polonais ont du boulot….

    Etonnant non l’Europe ???

Laisser un commentaire