2018 : année de la racaille ?

Rédigé par notre équipe le 02 janvier 2018.

Nos édiles nous avaient donné la permission de décompresser en ce 31 décembre 2017. La Saint-sylvestre devait être festive. Les gogos d’Ile-de-France se sont précipités sur les Champs-Elysées pour assister à un feu d’artifice de trois minutes. D’autres ont préféré rester s’amuser chez eux alors que d’autres encore ont voulu se divertir chez les seconds sans avoir été invités. Bilan : deux policiers lynchés à Champigny-sur-Marne et la confirmation pour tous les délinquants que la chasse au flic est bien ouverte.  

Ce sera donc l’image de cette Saint-Sylvestre 2017. Deux policiers lynchés par une bande de jeunes dans les rues de Champigny-sur-Marne. Deux représentants de l’ordre qui ont frôlé la mort et qui n’auront droit qu’à des paroles mielleuses en guise de réconfort. Les images sont particulièrement choquantes et ont été mises sur les réseaux sociaux par ces mêmes jeunes qui s’amusent avec la vie de deux êtres humains. Une vidéo symbole d’une société dans laquelle les forces de l’ordre sont la cible de délinquants qui pullulent et qui restent encore et toujours en liberté malgré leur casier judiciaire aussi long qu’un annuaire téléphonique.

Bagatelles pour un massacre

Deux policiers qui auraient été massacrés s’ils n’avaient pas été sauvés par leurs collègues obligés d’employer la manière forte. Et encore, aucune arme à feu n’a été utilisée par les deux victimes ou par leurs collègues dans ce qui ressemblait pourtant fortement à une mise à mort. A quand la présomption de légitime défense pour les forces de l’ordre comme l’a demandé Marine Le Pen ? Les policiers devront-ils attendre de se prendre une balle avant de pouvoir utiliser leur arme à feu ? Un lynchage comme celui de Champigny-sur-Marne a le même résultat qu’une dose de plomb. Mais pour les politiques, il reste primordial de se voiler la face.

Les réactions rapides de Macron et de Collomb sur Twitter ne sont utiles que pour donner le signal qu’ils veillent et compatissent. Pour ce qui est de prendre les décisions qui s’imposent, il n’y a plus personne. Qu’attendre d’un président qui se fout de la sécurité des Français et d’un ministre de l’Intérieur qui pleure parce qu’il est pris pour le « facho de service » après avoir murmuré que certains migrants ne pourraient pas rester en France ? La lâcheté à de multiples visages, mais le résultat est toujours le même.

Les forces de l’ordre sont devenues depuis plusieurs années déjà le punching ball de racailles qui font la loi dans un nombre croissant de cités. Plus personne n’ose parler des fameux « territoires perdus de la République », car pour ceux qui ne l’auraient pas compris, tout va bien dans notre bas monde jupitérien. Les lynchages ne sont que de tristes faits divers qui n’ont aucun enracinement avec une quelconque violence endémique qui s’attaque à l’intégrité des personnes et de la nation française.

Le ministère de l’Intérieur a fait savoir que de lourdes sanctions seraient prises contre les agresseurs. Collomb a-t-il pensé duper son monde en se faisant passer pour un petit juge ? Les quelques lyncheurs présumés qui finiront par comparaître devant la Justice auront le droit à des peines avec sursis quand il faudrait de la prison ferme pendant de très longues années. Mais la Justice a déjà montré que la vie d’un flic n’a pas beaucoup de prix. La vie d’un citoyen français lambda non plus. Les racailles savent que les tentatives de meurtre ne sont pas disqualifiantes pour qui souhaite humer l’air librement. A tel point que le lendemain, un autre policier a été attaqué par plusieurs jeunes à Aulnay-sous-Bois. L’année ne fait que commencer et les Français (en uniforme ou non) sont prévenus : la loi du plus fort règne et avec un Etat aussi faible, ce sont les racailles qui dictent les règles.

Déjà 4 remarques sur cet article

  1. Le Cecilien dit :

    Si ceux du gouvernement en avaiet dans leur froc, ils agiraient en bonne intelligence en envoyant sur le terrain l’armée et les légionnaires. Je pense qu’une bonne guerre ferait l’affaire pour envoyer en première ligne toutes ces racailles, casseurs, et grandes gueules sans cervelle … La France est devenue un pays extrêmement malsain à cause de ceux qui sont au gouvernement par leur laxisme depuis plus de 45 ans… C’est eux qui sont entièrement responsables parce qu’ils ont collaboré et signé le pact Satanique des pays de l’Arabie et appauvrissent de plus en plus notre pays …. Avec l’Union Européenne, Bruxelles, et nazillons collabos ! On récolte ce qu’ils ont semé pour provoquer le désordre … Ils ont un plan vicieux derrière tout cela ! Pourquoi croyez-vous que les riches, les artistes, certains politiques mais aussi des patrons de grosses firmes, se tirent de la France et ne veulent plus y revenir ? !!!Le pire reste à venir !

  2. Bluesun dit :

    «  »Bagatelles pour un massacre » »

    Et oui, il est loin le temps où il ne fallait toucher à un cheveu de l’administration….

    Loin le temps, où une vie était précieuse…

    Le changement, puis le changement en marche, montre bien que l’envers devient l’endroit….

    L’urgence en est aux taxes, et au comment faire pour mieux saigner le citoyens déjà sans dents.

    Pour le reste les fausses lamentations, et les larmes de crocodiles feront bien le travail du « on y pourvoira »…

    45 années que l’insécurité est montante, et autant d’années à nous répéter que « tout va bien »…

    A présent c’est « le tout va très bien » qui est en fonction…

    Pourtant en mai 2017 nous avions le choix pour faire sortir le bon cheval des urnes….

    Et c’est le « barrage » qui « sans aucun état d’âme » en a fait sortir le novice avec sa poudre de perlimpinpin….

    Si de Hollande on attendait qu’il fasse des étincelles, en répétant durant 5 années « il vient d’arriver, il faut lui laisser le temps »…

    Le Macron fait déjà marcher le rouleau compresseur….
    Avide d’argent, l’humain ne compte pas….
    Avide d’argent, il n’a aucune protection envers ses employés.

    Les policiers sont armés, mais n’ont pas le droit de tirer, même dans les jambes de qui les lynchent, histoire de sauver leur propre peau…

    On dit que le diable est dans le détail, mais c’est de plus en plus ledit détail qui mène la danse, puis la contre danse….

    2018 ne s’annonce hélas pas mieux…

    Mais tout de même une Bonne Année à toute l’équipe du journal, et ses modérateurs.

    Ainsi qu’ à tous les internautes.

    365 jours de petits, et grands bonheurs à tous.

  3. amazonia dit :

    PAUVRE FRANCE .
    Entre les RACAILLES DU HAUT . = politicards UE /UMPS
    EN MARCHE . VERS GUERRE CIVILE .
    ET RACAILLES DU BAS . DES SCORPIONS /SERPENTS DU CORAN
    FRANCE EN DANGER ? OUI
    LA CORRUPTION DES MILLIARDAIRES DU PETROLE ET GAZ .
    ETAT FRANCAIS ? STOP Double nationalité !
    les ANES DE TROIE . INFILTRATIONS dans tous les secteurs
    PATRIOTES FRANCAIS . agir ! vite !

  4. JpB dit :

    30 ans d’Umps et un gouvernement ouvertement Umps : quelle dégringolade de la France !

Laisser un commentaire