Djihadistes dans nos rues – Le Pen mise en examen

Rédigé par notre équipe le 02 mars 2018.

Un titre suffit parfois à décrire une réalité ubuesque, mais néanmoins dramatique. Alors que des milliers de djihadistes et sympathisants du terrorisme islamique vivent tranquillement en France, Marine Le Pen est mise en examen pour avoir diffusé des photos de l’EI afin de dénoncer une idéologie mortifère qui nous menace tous. On savait que certaines vérités n’étaient plus bonnes à dire, mais la situation a encore empiré puisque lutter contre le terrorisme donne droit à une visite chez le juge d’instruction…

Comment se débarrasser d’un opposant politique ? Les solutions sont nombreuses et la France pourrait bien décrocher une belle place sur le podium. Dans notre clinquante démocratie, l’élimination physique n’est pas acceptée alors lorsqu’il faut faire le ménage, les médias et les juges sont envoyés en première ligne. Dans le cas de Marine Le Pen, il s’agit d’une œuvre magistrale où les deux complices sus-cités ont joué à merveille leur partition.

Entre le FN et le djihadisme, la « justice » fixe ses priorités

Tout commence par des propos malheureusement habituels issus de la caste journalistique à l’encontre du Front national. Faute de pouvoir sérieusement contester le parti sur le plan des idées, les journaleux crient à la haine et au retour du nazisme. Plutôt doué dans cet exercice, Jean-Jacques Bourdin s’amuse à faire un parallèle entre l’Etat islamique et le FN. Plus c’est gros plus ça passe, mais la direction du FN réagit en publiant des photos sur Twitter d’exécutions dont se sont rendus coupables les djihadistes.

L’affaire aurait dû en rester là, mais pour avoir fermé le bec d’un journaliste, la justice s’en mêle et accuse Marine Le Pen (et Gilbert Collard) de « diffusion d’images violentes ». Les sites djihadistes prospèrent, les réseaux sociaux grouillent de messages de haine, les terroristes tuent en Syrie et en France, mais la cible s’appelle Marine Le Pen… Contacté par Le Figaro, cette dernière s’insurge à juste titre : « J’ai désormais ma médaille de la résistance contre Daech. Je suis donc inquiétée pour combattre le terrorisme. C’est le monde à l’envers. Pour me mettre en examen ils ont dû aller chercher un texte qui à l’origine est fait pour protéger les enfants du minitel rose ».

La manœuvre est grotesque, mais est à prendre au sérieux puisque la présidente du FN risque 3 ans de prison et 75 000 euros d’amende. Rien de politique dans cette chasse aux sorcières ? On peut rappeler que le signalement a été fait à la direction de la police judiciaire par Bernard Cazeneuve en personne, alors ministre de l’Intérieur… La seule ombre au tableau dans ce machiavélique dessein socialiste est que cette mise en examen arrive bien trop tard. Les élections sont passées, le socialisme solférinien n’est plus et les Hollande, Valls et Cazeneuve sont tous au placard.

Mais une mise en examen et une possible condamnation n’est pas pour déplaire au nouveau pouvoir. Si le parti d’opposition le plus sérieux peut avoir des démêlés avec la justice, alors aucune raison de se priver. Il faut mettre Le Pen au tapis. Une priorité absolue à l’heure où des milliers de terroristes (en herbe) préparent des attaques toujours plus meurtrières sur notre sol. Ce n’est pas avec une démocratie aussi malade que la France pourra espérer échapper à la menace d’un anéantissement.

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. Bluesun dit :

    Entre le FN et le djihadisme, la « justice » fixe ses priorités

    Si Marine est condamnée, pour avoir diffusé des photos de l’horreur, (photos circulant allégrement sur internet), en réponse à l’intolérable, et ignoble comparaison du FN au djihadisme, faite par un ou des politiques, cela voudrait dire : admettre la justice des armes.

    Admettre la justice des armes, c’est encourir la destruction.

    Attaquée, la fille ; n’a fait que se défendre, quoi de plus normal, quand on a rien avoir de près, ou de loin avec ce genre d’horreurs.

    Pour avoir oser une telle ignoble comparaison, Il aurait été plus judicieux de la part de la justice de faire en sorte, que les langues de vipère de ces politiques se stoppent.

    En fait, hommes tellement véreux, et incompétents se sont eux mêmes fait éjecter de leurs « belles » fonctions. (justice rendue par les citoyens).

    Marine a eu raison de se défendre, et cette défense est du niveau des accusations formulées.

    D’ailleurs, qui ne se défendrait pas de telles violentes, et horribles accusations ?

    « Mais une mise en examen et une possible condamnation n’est pas pour déplaire au nouveau pouvoir. »

    Exact, car Macron, en sortant vainqueur du dernier débat grâce à sa poudre de perlimpinpin, déclarait aux journaleux, qu’à présent, il allait anéantir le FN.

    Donc tout semble bon, maintenant pour déglinguer le FN, et après Hitler, la guerre, et ses horreurs que l’on sort à chaque campagne électorale, ne manquait plus que les horreurs du terrorisme à coller sur le dos du FN.

    Cette condamnation, ne serait-elle pas faire alors, du terrorisme une sorte d’horreur tolérée ?

    Son parti dérange depuis tant d’années, il faut bien trouver le bâton qui fera arrêter son évolution.

    Face à l’ignoble accusation, ces photos relevées sur internet sont en effet choquantes, mais ne sont-elles pas du même niveau d’intolérance que les accusations portées par le politique du moment à l’encontre du FN?

    N’est ce pas alors à Marine, de porter plainte ?

    Si Marine devait être condamnée pour juste une question de riposte, la justice ne serait plus alors qu’illusion.

    Rien n’est plus aveugle que la justice, sauf peut-être la jalousie, l’incompétence, la nullité, d’un homme politique qui réclame à tort et à crie la mort du FN.

    La jalousie, c’est ce que provoque souvent le savoir faire, la compétence, l’intelligence. (Et surtout le manque de poux dans la tête du parti FN.)car plus ils cherchent, moins ils trouvent.

    « Derrière le moralisateur, chercher la canaille. »
    Citation de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

  2. amazonia dit :

    LES TERRORISTES . très nombreux chez nous ? OUI
    LES TERRORISTES EN AFRIQUE ? TRES GRAND CONTINENT
    54 PAYS AFRICAINS .
    Les Français ! n’ont rien a y faire en AFRIQUE PAYS LIBRES
    QU’ils se démerdent entre EUX .
    Pourquoi ? FAIRE LA GUERRE ? CHEZ EUX ? STOP
    PRENDRE EXEMPLE SUR LA CHINE .
    Present en AFRIQUE dans nombreux pays ! OUI CHINOIS
    Pour COMMERCE ..ZERO GUERRE .
    DONC = Nos CONS de dirigeants FRANCAIS EUX ?
    NUL en démocratie DIPLOMATIE et commerce ++LA PREUVE
    CHINE TRAVAILLE avec pays AFRICAINS pour FRIC
    COMMERCE = des METAUX RARES ? ++MINES
    CHINE NE S’OCCUPE PAS DES PROBLEMES DE GUERRE
    DE L’AFRIQUE .
    PLUS CONS ? que nos dirigeants FRANCAIS ? Y A PAS .
    ILS DOIVENT PRENDRE DES COURS EN CHINE
    DES COURS DE DIPLOMATIE + COMMERCE +++
    LA CHINE ZERO MILITAIRE POUR SE BATTRE EN AFRIQUE .
    ALORS ? CQFD . LA HONTE POUR UMPS/EN MARCHE
    LES supers magouilleurs AFRIQUE /PAPA . HOLLANDESCU
    MACRON . DUCON .++

Laisser un commentaire