Israël ou la stratégie du chaos

Rédigé par notre équipe le 14 mai 2018.

Rien ne va plus au Moyen-Orient depuis une semaine. L’annonce du retrait des Etats-Unis de l’Accord sur le nucléaire iranien a eu pour fâcheuse conséquence de donner le sentiment au gouvernement israélien qu’il pouvait tout se permettre. Trois jours après le tremblement de terre trumpien, les forces armées israéliennes ont attaqué des positions iraniennes en Iran. Le prétexte ? Des tirs de roquette sur le Golan occupé par Israël. Réels ou fantasmés, ces tirs de roquette sont une formidable occasion d’imprimer son hégémonie dans une région déjà meurtrie.

La politique étrangère de Trump est malheureusement bien éloignée de ce que la campagne présidentielle avait dessiné. Alors qu’une mise à distance vis-à-vis d’Israël pouvait être espérée, Trump ne fait que suivre les ambitions les plus folles de Netanyahou. Alors que l’ambassade américaine déménage aujourd’hui à Jérusalem, les faucons israéliens ont obtenu la peau de l’accord sur le nucléaire iranien. Il n’en fallait pas moins pour que l’arsenal israélien ne se déploie contre les troupes iraniennes présentes en Syrie. 

Vers une guerre régionale et mondiale ?

Israël est habitué à frapper la Syrie. En toute impunité sur le plan du droit international, les avions et missiles israéliens frappent régulièrement des objectifs syriens. Non, le but n’est pas de réduire en cendres les djihadistes, mais plutôt d’annihiler les forces pro-régime qui combattent Daesh. Assurément, ce « précieux allié » de l’Occident qu’est Israël a des objectifs bien différents et contradictoires avec l’intérêt du Français qui ose encore se promener dans les rues de la capitale ou faire ses courses au supermarché. Mais les cibles syriennes ne suffisent plus à l’appétit de Netanyahou. Désormais, l’Iran est l’objectif numéro un.

Comme toujours une justification est nécessaire, alors l’armée israélienne affirme que des « tirs de roquette ratés » ont menacé ses intérêts sur le plateau du Golan occupé illégalement depuis des décennies. Il est bien difficile de vérifier la réalité de cette attaque et l’identité des responsables, mais l’Histoire doit retenir qu’il s’agit des troupes iraniennes et que la réponse israélienne a été, est et sera implacable. Ainsi, des dizaines de cibles iraniennes ont été visée faisant une dizaine de morts. Un partout balle au centre ? Malheureusement, le véritable objectif israélien est de détruire toute influence de Téhéran dans la région. Quelques cibles militaires, c’est bien, mais plonger tout un pays dans le chaos c’est mieux.

Le pire est recherché, mais on craint quand même pour soi. Courageuses mais pas téméraires, les forces israéliennes ont prévenu les Russes avant les « représailles ». S’attaquer à plus fort que soit est un mauvais calcul età force de jouer avec le feu, c’est l’ensemble de la région qui est au bord du précipice. Tout le monde appelle au calme, mais les paroles sont bien faibles face à des objectifs militaires et géopolitiques bien définis. Le monde ne plongera pas forcément dans la guerre pourtant à force de réunir tous les éléments (poudre, mèche et allumette), une grande explosion n’est pas à exclure. Chaque président américain a sa guerre. Israël vient peut-être de donner l’impulsion fatale à un Trump heureux de sortir les muscles sous la graisse.

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. Le-civilisateur dit :

    Je peux vous assurez que la troisième guerre mondiale est vraiment pour bientôt.

    C’est très simple…

    Une partie du monde représente le +

    L’autre partie représente le –

    Le – ne peut pas devenir le + sinon le + deviendra nul et vu sa population grasse et syndiqué il deviendra

  2. Le-civilisateur dit :

    Voilà ce qui arrive quand ont tape dans le noir …

    Je reprend donc !

    Je peux vous assurez que la troisième guerre mondiale est vraiment pour bientôt.

    C’est très simple…

    Une partie du monde représente le +

    L’autre partie représente le –

    Le – ne peut pas devenir le + sinon le + deviendra nul et vu sa population grasse et syndiqué il deviendra même très rapidement le – …

    Alors pour empêcher cela le + doit détruire rapidement le –

    Le monde musulman veut la peau d’Israël.

    Il est impossible de faire machine arrière.

    Il n’est plus question de neutraliser l’ennemi ni de stopper son développement.

    Les choses ont été beaucoup trop loin, et à présent l’ O.T.A.N doit opérer une véritable course après la montre.

    Les musulmans sont de plus en plus nombreux, et se développent encore plus rapidement en occident.

    L’étaux se resserre, les juifs ne seront bientôt plus en sécurité nul part.

    C’est le plan, c’est l’idée !

    Si vous pensiez que le grand plan de MERKEL , d’immigration massive de millions de musulmans partout en occident ,son plan et celui de ses amis était anodin…

    Israël n’a plus le choix et doit impérativement figé le développement Islamique mondial.

    La Chine te la Russie sont pour l’instant le seul salut de l’Islam.

    Si la Russie , La chine, l’O.T.A.N et Israël arrivent à trouver un accord pour stopper ensemble le développement de l’armement dans le monde musulman.

    Alors nous pourrons éviter une troisième guerre mondiale.

    Si cela ne se fait pas sur cette configuration alors c’est cuit …

Laisser un commentaire