Politique
 

22 10
Benoit_Hamon_Préfailles_2009_(2)

Benoit Hamon entre en phase avec le Front National

Dans la valse des injures socialo-merdocrates échangées ce 22 octobre 2014 entre le gouvernement et ses ex, Benoît Hamon reçoit la palme :A 7 h 50 Il déclare sur RFI : «la politique du gouvernement menace la République, parce qu’elle réduit les capacités d’intervention de la puissance publique.» Bien vu BH, c’est la thèse du Front National !

21 10
location_ventre_vente_bebe1-600x360

Le syndicat de la magistrature prend position pour la PMA

Le fameux syndicat de la magistrature, bien connu depuis son mur des cons représentant des personnalités de droite et des parents de victimes, s’est à nouveau illustré en défendant officiellement l’ouverture de la PMA aux homosexuels sur son compte Twitter. La justice Taubira, c’est maintenant !

20 10
Francois_Fillon_(2)

Tradition et politique : le bipartisme n’est pas Français

Francois_Fillon_(2)A droite, François Fillon déclare qu’il se présentera en 2017, même en cas de primaire bidonnée à l’UMP. A gauche, Arnaud Montebourg a quitté la Batho en coulée hollandaise, pour revenir en 2017 avec Filippetti la lapabile (voir «Un homme dans la poche», roman, 2006).

20 10
hollande-royal

Hollande-Royal : des mensonges au fisc pour diminuer l’ISF ?

Selon Le Canard Enchainé, François Hollande et Ségolène Royal, quand ils étaient encore en couple, auraient menti au Fisc, en sous évaluant leurs biens, afin d’éviter de toucher l’impôt sur la fortune (ISF), si mal vu chez nos démagogues socialisants. Grâce à cette « erreur », le couple a payé en 2006 sept fois moins d’impôts qu’il aurait du. Retour sur une vieille affaire passée sous silence.

19 10
najat_belkacem Parti socialiste

Gouvernement : Encore un désaveu du Conseil d’État !

Cette fois-ci, c’est Najat Valaud-Belkacem qui est priée de s’en retourner chez elle : le Conseil d’État suspend sa décision de supprimer les bourses au mérite. Cela va bientôt devenir une habitude, les réformes improvisées de la godille socialiste se heurtent de plus en plus aux garde-fous prévus par la Vème République.

16 10
hollande_islam

Valls déclare : «l’Islam est une religion d’avenir»

Multipliant les déclarations démagogiques touts azimuts, Manuel Valls affirme récemment que l’Islam est une «religion de tolérance, de respect, de lumière et d’avenir». Familier des synagogues et des kippas, notre premier ministre est apparemment versé en théologie.

13 10
jean_paul_huchon

Green Lotus : la région Ile-de-France encore épinglée

Après les divers scandales qui ont émaillé les trois mandats de Jean-Paul Huchon, l’affaire Green Lotus prouve que les petits arrangements entre amis continuent dans la majorité. Cette fois un élu du conseil régional arrive directement à récupérer 60 000 euros de subvention pour son association sans se présenter au vote. Cet épisode aura le mérite d’expliquer simplement le système Huchon, ou comment financer ses activités militantes à bas coup !

23 09
guillotine

2017 : on monte les guillotines !

On se souvient de la petite phrase vacharde de Nicolas Sarkozy à l’endroit d’Alain Juppé, lorsque le jeune ministre de l’intérieur était parvenu à compromettre le dauphin de Jacques Chirac dans l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris : «les héritiers sont faits pour avoir la tête coupée».

13 09
sans_dent

Gouvernement Valls 2 : des pauvres encore plus pauvres

La casse sociale continue : non contents d’avoir déjà retiré 6 mois au premier congé parental de la mère, nous apprenons dans «les Echos», édition du 8 septembre 2014, que le gouvernement Valls 2 envisage de raccourcir le congé parental à 1 an pour le deuxième enfant, avec un paquet cadeau : la baisse de la prime de naissance.

12 09
kader_arif

De Huchon à Kader Arif : les régions PS aiment la famille !

Mais jusqu’où iront-ils ? Alors que le président socialiste de la région Île-de-France, Jean-Paul Huchon, a déjà été condamné par la justice pour une affaire semblable, une enquête préliminaire vise le secrétaire d’État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, Kader Arif, soupçonné d’avoir favorisé une entreprise appartenant à sa famille, AWF, dans des appels d’offres de la région Midi-Pyrénées.