ump
 

18 12
marine_le_pen

Sébastien Chenu et le FN : l’histoire d’amour

«Faire la pute» est un idiotisme de la langue française, pas très élégant il est vrai, mais qui a l’avantage d’être court et explicite. Or l’actualité cette semaine révèle un paradoxe très français : Sébastien Chenu fait la pute auprès du FN, et en même temps le FN aussi… fait la pute auprès de Sébastien Chenu. Explications.

08 12
ps_affiche_ump

Vers une recomposition droite/gauche sous la forme FN/UMPS ?

La convergence des projets politiques mis en œuvre au sommet de l’État, la volatilité d’électorats qui ne répondent plus à des logiques de reports de voix jusqu’alors clairement établies et la montée en puissance d’un Front National comme opposition qui entend s’affranchir des clivages traditionnels semblent remettre en cause la grille de lecture connue du paysage politique français.

05 12
melenchon_lacoste

Mélenchon allume Hollande et encense Sarko (vidéo)

Interrogé sur la victoire de Nicolas Sarkozy aux élections internes de l’UMP, le Che Gevara des quartiers chics parisiens, Jean-Luc Mélenchon, s’est livré à un étrange éloge de l’ancien président. Un prétexte pour traiter insidieusement François Hollande de « Molasson » ?

19 11
manif_pour_tous Mon_Tours

Loi Taubira : tout le monde dit «Abrogation !»

La rue a eu raison des peurs. Les sondages bidonnés demeurent impuissants devant la détermination des Français. En définitive, il n’y a plus que Juppé et Lemaire à droite pour oser encore flatter Bergé. Même NKM, la bobo de droite qui espère revenir dans un gouvernement avec Nicolas Sarkozy ou François Fillon, l’a mise en sourdine.

13 11
rama-yade-borloo

Taubira et la « reconnaissance éternelle » de Rama Yade

Interrogée sur Christiane Taubira notre sinistre de la justice d’état, Rama Yade a tenu à faire part de son respect et de son attachement à celle qui a imposé l’absurde loi mémorielle sur l’esclavage. Le communautarisme, c’est maintenant !

20 10
Francois_Fillon_(2)

Tradition et politique : le bipartisme n’est pas Français

Francois_Fillon_(2)A droite, François Fillon déclare qu’il se présentera en 2017, même en cas de primaire bidonnée à l’UMP. A gauche, Arnaud Montebourg a quitté la Batho en coulée hollandaise, pour revenir en 2017 avec Filippetti la lapabile (voir «Un homme dans la poche», roman, 2006).

04 09
vladimir_poutine_cire

Sergueï Narychkine à Paris : heureux les artisans de paix

Ce lundi 1er septembre 2014, dans la demeure de l’ambassadeur de Russie à paris, le numéro trois de la Fédération de Russie Sergueï Narychkine (Président de la Douma) rencontrait de nombreuses personnalités françaises appartenant aux sphères politiques, économiques, scientifiques, et de la société civile.

17 08
rick_angel_ump_porno

Rick Angel : de l’UMP au cinéma porno

Incroyable : avant de devenir une star du cinéma pornographique, l’acteur X Rick Angel était conseiller technique (UMP) au ministère de l’intérieur du secrétaire d’Etat UMP Alain Marleix. Retour sur un parcours pour le moins original…

01 07
France_Flag_Map

Le MUDI : une droite ouvrière et patriote est née !

Depuis 2011, un parti de droite ouvrière existe et la presse n’en parle pas, sauf localement ici ou là. Il est assez étrange de voir cette omerta contre des ouvriers qui font l’effort de se représenter eux-mêmes pour être enfin entendus des gros partis et représentatifs dans les assemblées locales. Ce parti de droite « ouvrière et patriote » se nomme le MUDI (Mouvement Unitaire des Droites Indépendantes). Son mandataire national est déclaré depuis 2011 en préfecture de Rouen et le siège du parti est situé au 201, rue Garibaldi – Immeuble Anjou – 76300 Sotteville lès Rouen.

12 06
Pierre_Bédier

Salafistes et racailles au pouvoir : le retour de Pierre Bédier

Le Canard Enchainé a mené une enquête hallucinante sur les mœurs politiques de l’ancien maire de Mantes-la-Jolie, et actuel président du conseil général des Yvelines, l’UMP Pierre Bédier. On y voit une ville où l’Imam salafiste attend devant les bureaux de votes pour influencer les électeurs, où des racailles sont chargées par la mairie de récolter l’argent liquide sur les marchés et où ceux qui critiquent publiquement le maire sont mystérieusement passés à tabac.