Marée noire : BP va mettre $50 milliards sur la table

BP va lever 50 milliards de dollars (40,4 milliards d’euros) afin de financer le coût de la marée noire dans le golfe du Mexique et « probablement » poursuivre son associé dans l’exploitation du gisement, l’américain Anadarko, ont affirmé dimanche des journaux britanniques.

Le Sunday Telegraph croit savoir que BP va « probablement » poursuivre en justice le groupe pétrolier américain Anadarko, co-propriétaire de la licence du gisement où a explosé une plateforme BP en avril, et qui a accusé vendredi BP de comportement « imprudent ».

Anadarko « fuit ses responsabilités », a déclaré au journal un « haut responsable de BP » dont l’identité n’est pas révélée. BP a déjà demandé à Anadarko de payer sa part des frais engagés pour faire face à la marée noire, mais en vain, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, BP va commencer par vendre, dès la semaine prochaine, pour dix milliards de dollars d’obligations, puis le groupe demandera à ses banques un prêt de vingt milliards de dollars, selon le Sunday Times. Enfin, vingt autres milliards de dollars seront réunis dans les deux ans à venir grâce à la vente d’actifs, croit savoir le journal dominical qui ne cite pas ses sources.

Cette levée de fonds est destinée à financer le coût de la gigantesque marée noire et en particulier un fonds de 20 milliards de dollars que BP a accepté de créer à cet effet d’ici à la fin 2013.

On vous recommande

A propos de l'auteur notre équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.