Laurence Parisot reconduite à la tête du Medef

Laurence Parisot, seule candidate à sa succession a été réélue pour trois ans à la tête du Medef. Malgré des critiques de plus en plus acerbes d’un certain nombre de membre, la “patronne des patrons” a été reconduite jeudi pour un second mandat.

Laurence Parisot est parvenue à étouffer les dissidences dans les semaines qui ont précédé le scrutin afin de s’assurer de demeurer la candidate unique à la présidence du syndicat des chefs d’entreprise.

Denis Kessler (Scor), Xavier Fontanet (Essilor), Frédéric Saint-Geours (UIMM), Geoffroy Roux de Bézieux (Virgin mobile) : autant de prétendants à la présidence qui ont jeté l’éponge au fil de la campagne. La raison : malgré les critiques, Laurence Parisot a conservé une côte de popularité intacte auprès de la majorité des adhérents du Medef et aucun candidat n’avait de chances sérieuses de remporter le scrutin.

A partir de là, sa réélection n’a été qu’une formalité. Pas sur pour autant que les guerres intestines au sein de l’organisation ne redémarrent pas rapidement.

On vous recommande

A propos de l'auteur notre équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.