Villiers-le-Bel : 15 ans de prison pour avoir tiré sur un flic

Abou Kamara, l’homme qui a tiré sur un policier lors des émeutes de Villiers-le-Bel en 2007, a bénéficié d’un jugement clément samedi soir en étant condamné à 15 ans de prison pour son acte.

Cette peine, dont il ne fera vraisemblablement que la moitié, est sans doute trop légère compte tenu de la volonté délibérée du tireur de toucher (et tuer) un représentant des forces de l’ordre et de la République.

Ce n’est pas par des demis mesures de cet ordre que l’on remettra de l’ordre dans les banlieues difficiles. Le pire étant que dès demain, les médias (de gauche ?) vont nous bourrer le mou avec des propos victimaires et des justifications de cet attentat.

Rien ne peut excuser que l’on prenne une arme et que l’on tente d’abattre un autre homme. A fortiori quand cette personne est un policier en charge du respect de la loi et de la protection des citoyens.

Les peines des autres inculpés de cette affaire sont également légères avec des condamnations allant de 12 à 3 ans de prison (pour la personne qui a fourni le fusil à pompe utilisé pour abattre le flic !).

On vous recommande

A propos de l'auteur notre équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.