/>

Vendée : le cuistot fait ramper les gamins à la gamelle

Rédigé par notre équipe le 06 juillet 2010.

Un cuisinier scolaire vendéen est dans de beaux draps pour une “punition” disproportionnée envers ses amours d’élèves. Les gamins insupportables ont finalement du ramper pour avoir le droit de manger. Les parents s’indignent, mais ne feraient-ils mieux pas d’éduquer leurs morveux pour ne pas en faire des sauvageons ?

L’entrée en matière est un peu violente, je le concède. La “punition” infligée par le cuistot est de toute évidence totalement inappropriée et aucun enfant ne mérite d’être traité de la sorte. Quel que soit son comportement !

Ceci étant dit, les parents qui se ruent vers les tribunaux pour porter plainte aujourd’hui sont les mêmes qui sapent l’autorité des institutrices en prenant systématiquement le côté des enfants à la moindre punition. Ce sont ces parents démissionnaires : trop laxistes ou pas assez présents, incapables de tenir leurs mioches.

Ces gamins sont devenus des sauvageons laissés à eux mêmes, sans cadres ni repères. Au final on se retrouve avec des faits divers aussi sordides que tristes. Pour les enfants bien sur, mais pour les adultes qui en ont la responsabilité intérimaire le temps d’un repas également.

“Vous avez traité le personnel comme des chiens, vous allez manger comme des chiens”, aurait dit le cuistot avant de mettre sa punition à exécution. Aveu terrible d’impuissance.

Tant que les enfants n’apprendront pas le respect de l’autorité, on sera confronté à ce type de situations. Mais le respect de l’autorité ne peut s’apprendre qu’à la maison. Et c’est plus facile de laisser les marmots jouer à la DS et regarder la télé que de leur inculquer quelques règles fondamentales de vivre ensemble.

P.S. : pour ceux qui n’auraient pas saisi la référence de l’illustration ci-dessus, il s’agit de Casey Ryback (Steven Seagal dans le classique de 1992 Piège en haute mer), le cuistot le plus redoutable qui ait jamais existé jusqu’à notre tortionnaire vendéen. Pour rappel, Casey Ryback cumulait son emploi de cuisinier avec ceux d’experts en arts martiaux et ancien des forces spéciales…

Laisser un commentaire