Bernard Kouchner “marginalisé et sinistré” (Ruffin)

L’ancien ambassadeur de France à Dakar, et romancier à succès, Jean-Christophe Ruffin, n’y est pas allé avec le dos de la cuiller pour définir l’oeuvre de son ancien patron à la tête de la diplomatie. Des révélations fracassantes qui ne surprennent pourtant personne : Bernard Kouchner est un pantin qui n’a pas su résister aux sirènes du pouvoir !

C’est un secret de polichinelle que dévoile l’auteur de Rouge Brésil. La politique étrangère de la France ne se fait pas au Quai d’Orsay mais à l’Elysée, sous les ordres de l’éminence grise de Nicolas Sarkozy, Claude Guéant.

Jean-Christophe Ruffin a oublié son tact diplomatique lorsqu’il dénonce un Quai d’Orsay “complètement marginalisé et sinistré” dans lequel Kouchner ne jouerait qu’un rôle de représentation un peu pathétique.

Si même les ambassadeurs ne comprennent pas l’intérêt de notre ministre des Affaires Étrangères, c’est qu’il est temps qu’il s’éclipse. Ca tombe bien, un remaniement est prévu en octobre qui doit sonner le glas de l’ouverture à la gauche caviar.

On vous recommande

A propos de l'auteur notre équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.