/>

Homoparentalité : au-delà du snobisme et des préjugés

Rédigé par Notre équipe le 09 juillet 2010.

Première en France. Un couple lesbien s’est vu reconnaitre jeudi la parentalité conjointe d’un enfant adopté. Tout ce qui pense (bien) dans le pays se réjouit de cette décision. Au-delà du snobisme de nos élites et des préjugés de certains, que penser de l’homoparentalité.

Pour des raisons biologiques d’abord, l’homoparentalité ne peut pas et ne pourra jamais être la norme. Précision utile pour calmer d’entrée les ayatollahs du relativisme. A moins de rêver au “meilleur des mondes” et à une civilisation de bébés éprouvettes, de mères porteuses ou de donneurs de sperme, la nature a irrémédiablement prévue qu’un enfant serait le fruit d’un père et d’une mère.

Cette parenthèse refermée, et dans le cas présent de l’adoption par un couple homosexuel, qu’y a-t-il de choquant à ce que deux adulte en ménage, homosexuels ou non, aient envie d’enfants ? La parentalité est inscrite en nous et représente un désir de loin plus puissant et plus enrichissant que nos orientations sexuelles.

Je suis de ces connards réactionnaires qui croient qu’un enfant pour s’épanouir au mieux a besoin d’un papa et d’une maman dont les rôles se complètent et s’équilibrent. Je pense que deux papas ou deux mamans ne représentent pas l’équation “optimale” pour fonder un foyer équilibré.

Oui mais voilà. Nous ne vivons pas dans un monde idéal. Beaucoup d’enfants ne connaitront jamais de cadre “optimal” pour grandir. Ils seront au contraire jetés dans la jungle de la rue… Des orphelins aux quatre coins du monde vivront une existence cauchemardesque s’ils ne sont pas adoptés.

Non aux diverses astuces pour contourner l’impossibilité biologique pour un couple homosexuel de se reproduire, mais mille fois oui pour cette décision qui reconnait la co-parentalité de deux adoptants. Les enfants adoptés ne trouveront peut être pas le foyer idéal (en existe-il de toute façon ?), ni la complémentarité fondamentale d’un père et d’une mère, mais ils pourront compter sur de l’amour et de l’attention. Des parents pour veiller sur eux tout au long de leur vie.

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. Marya Revilla dit :

    It’s really a nice and helpful piece of information. I’m glad that you shared this helpful info with us. Please keep us up to date like this. Thanks for sharing.

  2. Nobuko Gorr dit :

    This actually answered my drawback, thanks!

Laisser un commentaire