/>

La magie bleue de la Coupe Davis

Rédigé par thibnice10 (24actu) le 10 juillet 2010.

Lorsque que la France a regardé le tableau de la Coupe Davis, elle a vite remarqué que gagner l’épreuve 2010 ne serait pas facile avec un match contre les Espagnols, doubles tenants du titre, en quarts de finale. Seulement nos Bleus ont un potentiel fabuleux et l’ont enfin confirmé !


Malgré l’absence du numéro 1 mondial Rafael Nadal pour ce tour, les Espagnols arrivaient à Clermont Ferrand en favoris. De plus, notre leader national, Jo-Wilfried Tsonga, était lui aussi absent,  Richard Gasquet déclarait forfait, Gilles Simon avait été appelé mais convalescent… Ce sont donc  les joueurs moins célèbres, mais toujours présents depuis des années qui créent la meilleure osmose de groupe et stimule toute l’équipe coachée par Guy Forget.
2-0 pour les Français vendredi soir, l’exploit est en route grâce aux vixtoires de Gaël Monfils, et Michaël Llodra. Celui-ci est revenu sur le court aujourd’hui, épaulé par Julien Benneteau pour remporter un improbable troisième point en trois matchs. Mission réussie après un peu plus de trois heures de match et de belle manière ! Llodra prouve qu’il est vraiment Monsieur Double de cette bande, avec un taux de 72,2% de victoires en doubles en Coupe Davis.


Au prochain tour programmé en septembre, nos Bleus retrouveront les Argentins ou les Russes. Le match se jouera en France, et nourrira donc beaucoup d’espoirs ! Il y a eu trop de défaites regrettables depuis trois, quatre ans donc soutenons la France dans cette épreuve plein d’émotions que seule la Coupe Davis sait nous procurer !



Laisser un commentaire