Soumaré : l’alibi diversité du PS viré pour abandon de poste

Le nom d’Ali Soumaré avait surgi au cours de la campagne des régionales en Île de France, lorsque son rival UMP dans le Val d’Oise l’avait accusé (en partie à tort) d’être un “délinquant multirécidiviste”. Le PS avait alors fait bloc autour de son chef de liste départemental, érigé en symbole de la diversité. Six mois plus tard, les choses ont bien changé.


Ali Soumaré vient d’être licencié par la mairie de Sarcelles (il était conseiller du maire François Pupponi) pour “abandon de poste”. Selon la mairie, Ali Soumaré ne s’est plus présenté à son travail depuis les élections régionales.


Conséquence d’une “dépression” post-électorale, assure Ali Soumaré qui explique ne pas s’être relevé de son entrée brutale dans l’arène politique. Une explication à laquelle ne croit pas François Pupponi, qui semble privilégier la thèse de la crise de grosse tête. Le maire n’aurait pas accepté de voir Ali Soumaré parader de plateau en plateau alors qu’il était officiellement en arrêt maladie.


Et on peut partager les doutes de François Pupponi sur la bonne foi d’Ali Soumaré. Il y a quelque chose de dérangeant dans la stratégie de défense du jeune homme. Comme à l’époque des révélations sur son passé judiciaire, la justification de l’élu est de se positionner en victime et bouc émissaire du système. A chaque fois qu’il arrive un pépin à Ali Soumaré, il semblerait qu’il s’agisse d’une volonté de stigmatisation des jeunes de banlieues.


Ses condamnations pour “vol aggravé” en 1999 et pour “rébellion aux forces de l’ordre” en 2009, ne seraient à l’écouter que des délits de sale gueule de la part de la police. Son licenciement, une “jalousie” du maire de Sarcelles qui veut couler sa carrière politique.


Les clichés victimaires utilisés par Ali Soumaré ne sont pas crédibles. On n’est pas condamné à de la prison ferme sur un malentendu, de la même façon qu’une procédure de licenciement pour “abandon de poste” n’aboutit que si elle est avérée. L’arroseur arrosé…

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.