Bonus : $1,6 milliard du plan de sauvetage bancaire détourné

 

Pas moins de 17 banques américaines ayant bénéficié du plan de sauvetage du gouvernement en 2008, ont distribué en toute illégalité 1,6 milliard de dollars de bonus à leurs cadres. Le gouvernement américain vient de réaliser la manoeuvre mais ne poursuivra pas les banques.

 

Selon Kenneth Feinberg, le représentant du gouvernement pour le contrôle des entreprises ayant bénéficié du plan de sauvetage, 1,6 milliard de dollars de bonus ont été versés moins de six mois après le sauvetage public, aux membre de la direction de 17 banques américaines. Le nom des banques incriminées n'a pas été révélé.

 

Kenneth Feinberg, surnommé par les médias américain le "pay csar" (le tsar des fiches de paye), a affirmé que ces bonus étaient illégaux et allaient "à l'encontre de l'intérêt public", compte tenu de l'aide gouvernementale qui avait assuré quelques mois auparavant la survie de ces institutions.

 

Certains banquiers de Wall Street ont touché des bonus supérieurs à 10 millions de dollars, a précisé le "pay csar", qui a toutefois exclu d'engager des procédures judiciaires à l'encontre de ces banques en raison de leur coût élevé et pour éviter une surenchère judiciaire.

On vous recommande

A propos de l'auteur silesricains (24actu)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.