Le vrai Nicolas Sarkozy enfin de retour ?

Rédigé par didoulefou (24actu) le 24 juillet 2010.

Et si Nicolas Sarkozy avait compris ? Compris qu'il était temps de revenir aux fondamentaux qui ont fait son succès. Compris qu'il lui fallait se tourner vers ses électeurs de 2007 plutôt que de draguer une gauche qui ne votera jamais pour lui. Les dernières sorties présidentielles sont rassurantes et nous montrent un chef de l'Etat volontariste qui a enfin retrouvé les élans de ses premiers mois à l'Elysée.

 

Et si Nicolas Sarkozy avait compris ? Compris qu'il était temps de revenir aux fondamentaux qui ont fait son succès. Compris qu'il lui fallait se tourner vers ses électeurs de 2007 plutôt que de draguer une gauche qui ne votera jamais pour lui. Les dernières sorties présidentielles sont rassurantes et nous montrent un chef de l'Etat volontariste qui a enfin retrouvé les élans de ses premiers mois à l'Elysée.

 

Sécurité, retraites, politique industrielle. En quelques jours, Nicolas Sarkozy a repris la main sur les thèmes qui ont bâti son succès de 2007. Sa harangue vendredi devant les ouvriers des chantiers navals de Saint-Nazaire a marqué les esprits.

 

Flingué par les médias, lâché par l'opinion, le président Sarkozy aurait-il enfin compris qu'il était plus que temps de s'adresser à son électorat et de lui prouver qu'il n'a pas oublié qui sont ses vrais soutiens ?

 

Pas les artistes et les intellectuels parisiens. Pas les Eric Besson, Frédéric Mitterrand et autre Bernard Kouchner. Nicolas Sarkozy a convaincu en 2007 parce qu'il parlait à la vraie France, sans se soucier des supposées élites et de leur jargon.

 

Une France travailleuse, fière de son passé et prête à relever les enjeux de l'avenir. Une France où la sécurité n'est pas un gros mot et qui ne cherche pas d'excuses aux racailles qui polluent l'atmosphère. Une France qui n'abandonne pas ses travailleurs à l'anarchie du marché et qui défend ses ouvriers et paysans comme la gauche morale n'a jamais su le faire.

 

Sur tous ces thèmes, Nicolas Sarkozy apportait de bonnes réponses. Et il a mis en route de bonnes réformes. Mais peu à peu, la machine s'est grippée. Enfermement du pouvoir ou Sarko a-t-il fini comme beaucoup d'autres par se laisser convaincre par l'intelligentsia soixante-huitarde que cette France qui l'a pourtant élu, n'existait pas.

 

Il faut dire qu'entre deux élections, les électeurs de Nicolas Sarkozy se font assez discrets. Ils ne mettent pas le feu à des voitures, ne paralysent pas la moitié du pays dans des grèves absurdes et injustifiées, et n'attaquent pas à coups de hache des postes de gendarmerie. Il ne faut pas s'étonner que Le Monde ne parle du coup jamais d'eux. Les médias ne s'interessent qu'aux trains qui arrivent en retard…

Nicolas Sarkozy se souviendrait-il que la masse silencieuse dispose aussi du droit de vote ?

Déjà 6 remarques sur cet article

  1. I would like to get across my admiration for your generosity supporting visitors who need guidance on that situation. Your personal dedication to passing the solution all around had been incredibly useful and have really allowed some individuals much like me to attain their dreams. This interesting useful information indicates a lot a person like me and still more to my mates. Many thanks; from everyone of us.

  2. Ofelia dit :

    Great costume. I love it!

  3. Royal Joss dit :

    Good site! I truly love how it is simple on my eyes and the data are well written. I am wondering how I might be notified whenever a new post has been made. I have subscribed to your RSS which must do the trick! Have a great day!

  4. Lacie Umland dit :

    Due to reading your website, I decided to publish my very own. Id never been considering keeping a blog until I saw how fun yours was, i quickly was inspired!

  5. Wonderful paintings! That is the kind of info that should be shared across the net. Shame on Google for no longer positioning this publish upper! Come on over and seek advice from my web site . Thanks =)

Laisser un commentaire