/>

La police se trompe de victime : la femme morte était vivante

Rédigé par silesricains (24actu) le 26 juillet 2010.

 

Incroyable bourde de la part de la police de l'Arizona. Les forces de l'ordre ont averti la semaine dernière les parents de la jeune Abby Guerra, 19 ans, que cette dernière avait été tuée dans un accident de la route. Avant de réaliser six jours plus tard qu'ils s'étaient trompés de victime et qu'à la différence de l'une de ses camarades, Abby Guerra avait survécu à l'accident.

 

Double colère pour les parents des deux lycéennes victimes d'un accident de la route à leur retour de Disneyland (Californie). Pendant que les parents d'Abby Guerra préparaient les funérailles de leur fille, ceux de Marlena Cantu croyaient être au chevet de la leur, gravement bléssée lors de l'accident. Le crane rasé en vue d'une opération au cerveau et le visage déformé par les contusions, la jeune femme n'était pas identifiable.

 

Selon les informations des médias américains, les forces de l'ordre se seraient trompées lors de l'identification des victimes sur le lieu de l'accident et auraient prévenus aussitôt les parents sans se douter de la confusion. Une erreur qui a des conséquences dévastatrices pour les deux familles.

 

"On est ravi dans un sens, c'est un vrai miracle, mais dans le même temps on est en colère parce que nous avons passé une semaine à faire le deuil" d'Abby, a commenté Dorenda Cisneros, la tante de la jeune femme. On imagine aisément la détresse et sans doute la colère de la famille de Marlena Cantu.

 

Victime de traumatismes craniens multiples, d'une fracture de la colonne vertébrale et d'une atéléctasie des poumons, la jeune Abby Guerra n'est toujours pas sortie d'affaire et son pronostic vital reste engagé.

Laisser un commentaire