/>

Les sumos japonais ont de la concurrence

Rédigé par VLSZ le 28 juillet 2010.

Pour la première fois dans l'histoire du sumo, il y a plus de lutteurs étrangers que de lutteurs japonais en compétition.

 

Aminishiki a déclaré forfait pour la treizième journée du tournoi de Nagoya se disputant actuellement. Le concurrent japonais de cinquième rang s'est blessé hier au genou en remportant son match contre le lutteur géorgien Tochinoshin.

 

Aujourd'hui, il y aura donc 17 compétiteurs étrangers et 16 japonais, rapporte l'agence de presse Kyodo. Onze venant de Mongolie, trois de Géorgie et un d'Estonie, de Bulgarie et de Russie.

 

Symbole de cette invasions de lutteurs étrangers, le grand champion mongol Hakuho est en train de battre des records. En remportant son 44ème match d'affilé hier, il se place au quatrième rang des meilleurs sumos de l'histoire.

 

Il tentera aujourd'hui de décrocher la 45ème en affrontant un autre étranger, le bulgare Kotooshu. S'il y parvient, il égalera la performance de Taiho qui avait enchaîné 45 victoires de rang dans les années 60.

 

Malgré la non-retransmission de la compétition par la chaîne publique NHK, le tournoi de Nagoya 2010 aura tout de même réussi à faire parler de lui.

 

Source : Aujourd'hui le Japon

Laisser un commentaire