Virée de la fac pour homophobie, elle porte plainte

 

L'université d'Augusta State University (Géorgie) a indiqué à Jennifer Keeton, 24 ans, qu'elle n'obtiendrait pas son diplôme en raison de ses convictions homophobes affichées, et qu'elle serait renvoyée. La jeune femme a décidé de porter plainte.

 

Jennifer Keeton s'apprête à quitter la fac sans diplôme. Pas en raison de mauvaises notes ou pour des problèmes de discipline, mais parce que cette chrétienne pratiquante a tout au long de sa scolarité exprimé en classe et en dehors ses convictions hostiles à l'homosexualité.

 

Les responsables de l'université ont convoqué l'étudiante pour lui signifier qu'elle serait renvoyée de la fac à moins qu'elle renonce à ses "convictions religieuses profondes sur la nature humaine", a expliqué l'avocat de Jennifer Keeton qui a déposé plainte au mois de mai.

 

Selon les termes de la plainte, l'université reprocherait à Jennifer Keeton "des désaccords lors de plusieurs discussions en classe et dans des dissertations avec le 'mode de vie' des gays et des lesbiens", ainsi que le fait que selon l'étudiante, ces 'modes de vie' sont la cause de "confusions identitaires".

On vous recommande

A propos de l'auteur silesricains (24actu)

1 réaction à “Virée de la fac pour homophobie, elle porte plainte”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.