/>

Docteur Petiot : le tueur en série était aussi agent américain

Rédigé par maximus (24actu) le 01 août 2010.

 

Le Docteur Petiot, l'un des pires tueurs en série français du XXe siècle, était également un informateur des services secrets américains.

Des documents déclassifiés démontrent les liens qu'entretenait le psychopathe avec les services de renseignement de l'Oncle Sam.

 

L'anecdote a de quoi surprendre. Au cours de la seconde guerre mondiale, époque à laquelle la folie meurtrière de Marcel Petiot s'est exprimée dans toute son horreur, le Pond, les services secrets américains avant la création de la CIA, ont utilisé le mèdecin parisien comme informateur.

 

C'est sous l'occupation que Marcel Petiot est contacté par le Pond qui le considérait comme "un informateur de qualité en raison de ses réseaux". Le Docteur Petiot préparait des rapports qu'il remettait à des agents sous couverture basés à Paris. A la même époque, il menait en parallèle une toute autre vie.

 

Le Docteur Petiot avait fait de son hôtel particulier un cabinet des horreurs dans lequel il torturait et assassinait ses victimes, pour la plupart des Juifs à qui il promettait un moyen de quitter la France. Il a été condamné à mort en 1946 pour 27 assassinats ; lors de son procès, il en a revendiqué 63 !

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. Fred-And-Co dit :

    Et il faudrait vous croire sur parole car les services US le dise ?, même chose pour l'autre clown du nouvel obs avec ces pseudos révélations sur Mitterrand ?. Vous n'avez pas l'impression de leur servir la soupe aux ricains vous et vos confrères ?. Et le TGV et le Concorde cela ne serait pas eux non plus ?.

  2. Mauge dit :

    Pour moi Marcel Petiot était un des "serial killers", un des criminels les plus répugnants et sadiques que le monde ait connu ! Son nom même suscite chez moi du dégoût et du mépris ! Quand je pense que ce criminel

    Profita de la détresse de personnes poursuivit par la Gestapo en les faisant croire qu'il les ferait passer en zone libre pour se rendre en Argentine, puis pour finalement les tuer d'une manière horrible et les dépouiller de leur argent et objets précieux !

Laisser un commentaire