Société Générale : le secteur bancaire français assaini ?

 

L'insolente bonne santé financière affichée au dernier semestre par la Société Générale (avec un bénéfice de 2,1 milliards d'euros) offre des perspectives encourageantes pour le secteur bancaire français. Une tendance à confirmer…

 

La deuxième banque française a déjà réalisé plus de deux tiers de ses objectifs annuels (3 milliard d'euros) sur le seul premier semestre, et se met à voir ses ambitions augmenter sur le moyen et le long-terme… notamment en matière d'acquisitions.

 

Le dynamisme du secteur bancaire français ne s'arrête pas à la seule SocGen. Le groupe BNP Parisbas, qui annonçait lundi ses résultats semestriels, surfe sur la même vague d'enthousiasme. Avec un bénéfice de 4,39 milliards d'euros, BNP a également explosé les prévisions des analystes.

 

De très bons indicateurs qui laissent à penser que la crise financière de 2008 est désormais derrière nous et que le secteur financier dans son ensemble, s'est considérablement assaini au cours des 18 derniers mois.

 

De bon augure pour la reprise économique mondiale qui a besoin d'un système financier productif, efficace et fiable. N'en déplaise à tous ceux qui râlent devant les bons résultats financiers de nos institutions bancaires, ces bénéfices seront le carburant de l'emploi et de la croissance de demain…

On vous recommande

A propos de l'auteur Notre équipe

La rédaction : plusieurs journalistes qui vous sont dévoués !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.