/>

Insécurité : la France avec Sarko contre les élites (sondage)

Rédigé par lateigne (24actu) le 06 août 2010.

 

Les Français plébiscitent les dispositions de lutte contre l'insécurité annoncées cette semaine par Nicolas Sarkozy, malgré l'indignation de la gauche, de la classe intellectuelle et des médias. Une nouvelle preuve de la déconnections flagrante entre les Français et ces pseudos-élites.

 

Les temps changent. La révolte gronde. Les Français ne se laissent plus dicter leur façon de penser par les éditos moralisateurs du Monde ou les tribunes de BHL. Au fil du temps, les ficelles de la pensée "politiquement correcte" de cette petite coterie parisienne ne prennent plus.

 

Malgré les discours enflammés des médias et de la gauche, les Français veulent tout simplement vivre en sécurité. Sans risquer de se faire agresser pour un oui ou un non par des sauvageons décérébrés. Et tant pis si pour la gauche caviar, cela veut dire qu'on est raciste, qu'on stigmatise ou qu'on amalgame !

 

Les chiffres du dernier sondage du Figaro sont sans appel. Rarement les Français n'auront été aussi nombreux à soutenir des dispositions gouvernementales. 80% des sondés sont favorables au retrait de la nationalité pour les tueurs de flics, les polygames et les coupables d'excision ! Les résultats parmi les sympathisants de gauche sont hallucinants : 62% de soutien !

 

Les autres chiffres donnent le même vertige et illustrent le fossé abyssal entre ce que nous serinent depuis une semaine les journaux et le ressenti de la population. 79% des sondés se disent pour le démantèlement des camps illégaux Roms ! 67% demandent plus de vidéo-surveillance ! 80% pour une peine incompressible de 30 ans de prisons pour les meurtriers de policiers !

 

Nicolas Sarkozy est évidemment en phase avec l'opinion parce qu'il propose enfin des solutions concrètes pour lutter contre ce fléau qui pourrit la vie des Français. L'intelligentsia de gauche peut se voiler les yeux tant qu'elle veut, mais la réalité est ce qu'elle est : des voyous prennent le contrôle de Grenoble, attaquent une gendarmerie, tirent à balles réelles sur les forces de l'ordre. Des jeunes filles se font violer en pleine journée dans un lieu public.

 

Dans quel autre pays que la France la situation sécuritaire est à ce point dégradée. Il ne s'agit pas de faire le jeu du FN, mais de faire tomber un tabou qui pollue notre débat public depuis 20 ans. Et qui fait justement le jeu de l'extrême-droite.

Déjà 10 remarques sur cet article

  1. dominique dit :

    C'est dingue, Sarkozy envenime les tensions, tout va être pire, mais une majorité de gogos pensent que ses déclarations vont nous mettre en sécurité… Les tueurs de flics vont avoir trop peur, en plus de 30 ans de prison, ils risquent de ne plus être français, on rève… sûr que tout vas s'arranger!

  2. […] la crise", "repli sur soi", "xénophobie",… A peine le sondage Ipsos sur l'insécurité sorti, les analyses des grands médias ont toutes convergé. Pour que les […]

  3. tueursnet dit :

    Balle des déchus

    « Tous ceux qui figurent sur cette liste noire vont bientôt être déchus de leur nationalité :

    1- Les arabes qui se font passer pour des français

    2- Les français qui se font passer pour des arabes.

    3- Les juifs qui se font passer pour des non-juifs.

    4- Les musulmans qui se font passer pour des musulmans.

    5- Les crétins qui se font passer pour des chrétiens.

    6- Les femmes voilées, les hommes barbus et les enfants qui nous marchent sur les pieds.

    7- Les fils, petits fils et arrière petits fils qui ont commis un délit de faciès.

    8- Les barbares qui pratiquent l’excision et exhibent sur la voie publique leur circoncision

    9- Tous ceux qui s’attaquent aux gens d’armes alors qu’il y a tant de gens désarmés qui ne sont même pas inquiétés.

    10- Les noirs qui parlent mal notre langue sous prétexte qu’ils ne sont pas là pour nous rouler une pelle !

    11- Tous ceux qui ne mangent pas de porc, ne boivent pas de vin et n’aiment pas nos chiens. »
    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%

  4. rebatet dit :

    guignol sarko est responsable de la sécurité depuis 2002 est il découvre l'eau chaude .Alors tu peux la fermer ta gueule d'idiot

  5. […] Dati est depuis le début sur la même ligne idéologique que Nicolas Sarkozy (et 80% des Français). Sa vision de l'insécurité est à la fois sans concession pour les voyous […]

  6. […] accord avec une majorité écrasante de Français, le ministre de l'Intérieur appelle à ne pas faiblir contre la […]

  7. […] sécuritaire de Nicolas Sarkozy, dénoncée par la gauche et les médias mais plébiscitée par pr&egra…, permet au président de voir sa cote de popularité augmenter en juillet. Il faut […]

  8. Lonne dit :

    Les techniques de manipulation du sondage du Figaro ont été démonté par un contre-sondage de marianne qui en posant les questions différemment obtient des réponse presque opposées.

    Motiver sa politique par des faits divers atroce alors même que le taux d'homicide est au plus bas depuis 150 ans relève d'une volonté de faire peur. Gouverner par la peur, c'est le dernier étage avant de gouverner par la terreur comme l'ultra-droite américaine lors du mandat de G.W.Bush qui alla jusqu'à inventer des menaces terrifiantes et imaginaires pour justifier d'une guerre qui fit plus de 100.000 morts.

    Ton texte est d'ultra-droite, que ta tendance ne soit pas encore reconnue par cette fédération de chapelle qu'est le FN n'enlève rien à l'affaire. Si tu tiens absolument à ta place dans le "livre noir de l'ultra-droite" à coté des "tortionnaires légaux" d'Abou Ghraïb ou de Guantanamo, continue comme cela mon garçon, sinon je te conseille fraternellement d'ouvrir les yeux : tu perd la tête.

  9. loulou dit :

    ah ben forcément si on est de gauche le sondage là , il dérange ! grrrr… bah attendez le sondage de libé mais prouver en attendant que justement les sondages de gauche sont juste et que la doite ment mdr… la ficelle est grosse

    et pi : pour la route ce sondage là aussi : Selon le baromètre TNS Sofres / Logica pour Le Figaro Magazine, la cote du chef de l'État est remontée de 4 points en septembre. …

    vous étranglez pas les amis c'est faux on vous dit

  10. jacques Verceuil dit :

    Avec 94% des journaleux qui sont de gauche dans nos médias, il est difficile d'informer les français sur ce que fait de bien ce gouvernement. TOUT est déformé et présenté comme étant négatif. De plus les médias donnent la parole aux oppossants pour commenter les mesures…Comme s'ils ne savaient pas leurs réponses par avance…Cela permet aux journaleux de dire du mal du gouvernement par la bouche des politiques…Cela les mouille moins !!

Laisser un commentaire sur dominique