/>

L’OM “au bord de l’explosion”, la faute à Deschamps (Ménès)

Rédigé par cleopatre le 13 août 2010.

 

L'Olympique de Marseille est "au bord de l'explosion", notamment à cause de son entraîneur Didier Deschamps, a affirmé vendredi Pierre Ménès sur le forum de son blog, faisant notamment référence au clash entre Hatem Ben Arfa et la direction du club.

 

"Tout ce que je vois c'est un club au bord de l'explosion et je ne comprends pas comment on en est arrivé là", a lancé Pierrot le Foot lors d'une discussion avec ses lecteurs. Contrairement à beaucoup d'analystes, le journaliste sportif a ensuite estimé que la responsabilité première de cette situation incombait à Didier Deschamps.

 

Selon lui, "c'est beaucoup plus la faute de Deschamps que de Dassier et d'Anigo". L'inexpérience du président marseillais est pourtant souvent pointée du doigt par les supporteurs pour expliquer les ratés du mercato olympien.

 

Mais plus globalement (et comme il l'avait fait pour Mamadou Niang), Pierre Ménès prend surtout la défense du joueur contre sa direction.


"On dit au gamin trouve toi un club. Il n'est jamais titulaire dans les matches de préparation. Il se met d'accord avec Newcastle (ça devait se signer aujourd'hui)
et là, parce que tout est bloqué, on annule tout ??? Tu veux qu'il pense quoi le joueur? Qu'on se fout de sa gueule sachant qu'à la première occasion il ira sur le banc".

 

Un coup de gueule salé mais pas complètement injustifié. Et si Hatem Ben Arfan'a pas toujours été irréprochable depuis son arrivée à Marseille, le comportement de ses dirigeants n'est pas exempt de tout reproche ces derniers jours.

 

Mais pourquoi jeter la pierre sur le seul Didier Deschamps ? La situation actuelle ne se produirait pas si Pape Diouf, président respecté, compétent et toujours réglo avec les joueurs, était toujours aux manettes. Les succès de Jean-Claude Dassier en 2010 doivent beaucoup à l'ancien président comme le reconnait à demi-mots Pierre Ménès.

 

"Sur la saison dernière, l'OM avait beaucoup acheté, mais aussi super bien vendu". Le problème cette année, c'est qu'il n'y a plus Pape Diouf pour défendre les intérêts olympiens et négocier les transferts…

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. […] Pierre Ménès défend Ben Arfa et Dassier et charge Deschamps L'OM "au bord de l'explosion", la faute à Deschamps (Ménès) | 24heuresactu.com […]

  2. diede dit :

    attention les marseillais!!!

    A peine champion qu'on regrette les années précédentes:"La situation actuelle ne se produirait pas si Pape Diouf, président respecté, compétent et toujours réglo avec les joueurs, était toujours aux manettes."

    Et surtout attention à DD dans un autre grand club de l'hexagone, aprés un parcours exceptionnel en ligue des champions puis un recrutement qui ne lui avait pas convenu il s'est tiré laissant une belle zizanie….

    Il y a plusieurs symptôme qui laisse penser la même chose vous concernant.

    ALLEZ MONACOOOOOOOOOOOOO

Laisser un commentaire