/>

Chine : disgrâce d’un maire pour corruption

Rédigé par VLSZ le 18 août 2010.

Xu Zongheng, maire de la ville de Shenzhen, a été officiellement démis de ses fonctions pour avoir reçu des pots-de-vin et pour autres activités illégales, a indiqué mercredi la Commission centrale de Contrôle de la Discipline du Parti communiste chinois .

 

Xu a été démis de son poste officiel et exclu du PCC pour "infractions graves à la loi et à la discipline", a fait savoir a Commission centrale de Contrôle de la Discipline dans un communiqué.

 

Une enquête de la commission a découvert que Xu avait abusé de son pouvoir pour permettre à d'autres personnes de faire des bénéfices, en recevant en retour de grosses sommes d'argent, et qu'il avait mené une "vie corrompue", a fait remarquer le communiqué.

 

Xu, âgé de 55 ans, qui est devenu maire de Shenzhen en 2005, avait été démis de son poste de député à l'Assemblée nationale populaire, l'assemblée législative nationale, en août 2009.

 

Source : Chine Informations

Déjà une remarque sur cet article

  1. You made some respectable factors there. I regarded on the internet for the difficulty and found most people will go together with together with your website.

Laisser un commentaire