/>

Le site Wikileaks bloqué en Thaïlande

Rédigé par cleopatre le 18 août 2010.

Les autorités thaïlandaises ont utilisé tout ce qui était en leur pouvoir pour bloquer sur les réseaux domestiques l'accès à Wikileaks, a annoncé hier soir le gouvernement thaï.

 

La Thailande a supprimé plusieurs dizaines de milliers de site Internet depuis que l'état d'urgence décrété en 2005 lui confère ce pouvoir. La plupart du temps, ces sites insultaient à leurs yeux la monarchie en place (un crime punissable par 15 jours de prison). Une unité de police spéciale a d'ailleurs été mise sur pieds pour répondre aux critiques sur la famille royale lues sur le web.

 


Concernant le site Wikileaks, ce dernier avait mis le doigt sur des rencontres entre les autorités pakistanaises et les autorités thaïlandaises pour des missions de coopérations anti-terroristes. Visiblement, la sortie de ces informations sur Internet n'a pas plus au régime Thaï.  
 

 

La Thaïlande est pour le moment le seul pays à bloquer ce site d'information particulier.

Déjà une remarque sur cet article

  1. F*ckin’ tremendous things here. I’m very glad to see your article. Thanks a lot and i'm looking forward to contact you. Will you please drop me a mail?

Laisser un commentaire