Napoléon viré des livres d’histoire : Stéphane Bern s’y oppose !

Rédigé par Notre équipe le 20 août 2010.

 

Lorsque nous avions parlé pour la 1ère fois de la suppression des programmes d'histoire de certaines pages emblématiques de l'histoire de France, nous nous étions fait insulter sur le web : extrême-droite, hoax, journalisme bidonné, ignare, fasciste… Pourtant, la mobilisation des historiens continue jusqu'à toucher deux personnes que vous croirez peut-être, à défaut de nous prendre, nous, au sérieux !

 

En effet, Stéphane Bern, journaliste présentateur télé rendu célèbre par les émissions qu'il présente en lien avec l'Histoire (en ce moment, Secrets d'histoire sur France 2) et Frédérick Gersal, qui présente une chronique sur Télématin, viennent de prendre position contre ces réformes.


Pour Stéphane Bern, c'est insensé : "Un peuple qui ne sait pas d'où il vient ne peut pas savoir où il va. Non seulement les enfants ne sauront plus qui sont Louis XIV ou Napoléon, mais, bientôt, on ne leur dira plus qui étaient Pétain et Laval, puisque c'est politiquement incorrect de parler de la Shoah dans certaines écoles".

 

Frédérick Gersal regrette qu'il soit choisi de se défaire des grandes figures du passé : "L'ouverture sur les autres est nécessaire étant donné que l'on assiste de plus en plus à un mélange des peuples, des civilisations et des religions. Mais cela devient excessif car il faudrait aussi ajouter, pourquoi pas, le nouvel an chinois ou indien, pour ne prendre que deux exemples".

 


Stéphane Bern va plus loin : "Additionner l'apprentissage d'autres cultures, oui, mais ce n'est pas la peine de couper dans la nôtre. Que veut-on ? Que les Français d'aujourd'hui détestent leur histoire ? Elle est pourtant sous nos yeux tous les jours à travers les monuments. N'oublions pas que si les langues se taisent, les pierres continuent de parler."

 

Une pétition contre cette réforme a été lancée par le collectif "Notre histoire forge notre avenir" : lien vers la pétition. Plus de 800 signatures ont déjà été récoltées et un groupe facebook lié pèse déjà presque 3000 membres.

 

D'autres historiens ou écrivains avaient déjà pris position contre cette réforme, comme Denis Tillinac, journaliste et romancier, Dimitri Casili, spécialiste de l'Empire ou encore Patricia Crété, rédactrice en chef d' Historia (magasine de référence sur l'Histoire)

 


Source :

– Dépêche Matin : "Touche pas à l'histoire de France !"
– Vosges Matin Epinal, "Réforme scolaire : l'histoire en danger ?"
– TVmag.com : "Réforme scolaire : l'histoire en danger ?"
– Ouest-France : "Une e-pétition pour enseigner Napoléon au collège"
– DijonScope : Manuels scolaires : fin de règle pour Napoléon et Louis XIV

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. la giberne dit :

    scandaleux !!!,mais que va t'il rester de notre histoire de France.

    on devrait supprimer les cours d'histoire et les remplacer par des cours de foot …cela irait plus vite …..!!!

  2. jack51240 dit :

    Honteux ! ! !

    Notre histoire de Français défrise qui ?

    Est-ce une tare d'être Français ?

  3. denis M... dit :

    une honte …! et tout cela pour ne pas faire de tort aux squatteurs de notre pays ….!!!

    on vire quand …? Vercingétorix ,Charlemagne , Jeanne d'arc , De Gaule,,ect …!!!

    pour les remplacer par l'histoire de nos valeureux footeux !!!de la dernière coupe du monde …!!!!ou par l'histoire de nos politiciens véreux !!!…..

  4. Michel J dit :

    L'histoire de France, c'est du passé, et pas n'importe lequel: le nôtre…on peut tenter de modifier l'avenir, mais on n'a pas prise sur le passé…

    il existe, un point c'est tout…de quel droit

    devrait-on choisir telle ou telle période de l'histoire? Qui se croit assez grand ou assez important pour "tailler" dans la mémoire collective? Et même si j'apprécie bien peu Napoléon, on n'a pas à le rayer de notre mémoire…

  5. Biffin dit :

    Incroyable……….mais ou va t'on ?????

    Le gouvernement a fait tout un foin sur l'identité nationale et voudrait supprimer une partie de notre histoire source de celle-ci??

    Et que dire de la formation des magistrats et avocats s'ils ne connaissent même pas Napoléon,

    initiateur du code civil?????

    Réforme complètement "loufoque" que veulent faire quelques débiles………si c'est celà notre "Elite" : pauvre France…………

  6. […] On supprime les figures historiques qui ont construit la France des programmes scolaires au profit de figures historiques qui ont construit des empires étrangers à tel point qu’il […]

  7. C'est une Honte de retirer des livres d'Histoire, ne serait-ce qu'une infime partie de l'Histoire de la France…

    Ils veulent ouvrir au monde les livres d'Histoires ? faites les plus gros !

    La Connaissance, est la chose la plus importante que tout être vivant puisse détenir sur Terre…

    C'est en apprenant les choses du passé, que l'on apprend à aller de l'avant… à évoluer…

    En connaissant les erreurs du passé, on apprend à ne plus les refaire dans l'avenir.

    S'il n'y a plus de passé, il n'y aura pas d'avenir évolutif, et nous retomberons dans les mêmes erreurs… (peut être est-ce que vous cherchez pour que la France, refasse les erreurs du passé? Ou pour ne pas faire savoir aux futures générations que la France est un pays de Révolutionnaire, pour ne plus se révolter dans l'avenir, en ne retirant plus les idées du passé?)

    J'ai signé la pétition, Et je trouve que des décisions telles que celle de retirer quoique ce soit des livres d'histoires devraient être votées par le peuple.

Laisser un commentaire