Belgique : “Préparez-vous à la fin du pays !”

Un bataille politique secoue la politique depuis des années, entre les flamands et les wallons, mais samedi, le clash a pris un autre tournant lorsque la représentante du parti socialiste, Laurette Onkelinx et le président de la N-VA, Bart de Wever, se sont disputés à la table des négociations.


En jeu, le sort de la région Bruxelloise. Enervée par la vision des flamands pour Bruxelles, la vice-Première ministre belge est montée d'un ton et ses propos font le tour des quotidiens et des chaînes de télévision belge.

– "Mais là, je vous parle pour Laurette !"
– Alors il faut vous préparer rapidement à la fin du pays !", a répondu Bart de Wever
– "Ne vous inquiétez pas, nous nous y préparons déjà. Et Bruxelles n'est pas à vendre" a rétorqué Mme Onkelinx".

Et c'est la surenchère : les nationalistes flamands souhaitent désormais que les impôts soient régionalisés.

On vous recommande

A propos de l'auteur cleopatre

4 réactions à “Belgique : “Préparez-vous à la fin du pays !””

  1. Vive la Wallonie libre ! Vive Bruxelles ! Vive le roi des wallons et des bruxellois ! Vive l' Europe ! Flamands, nous n' avons pas besoin de vous pour être heureux et la mer est tellement plus belle en France ….

  2. Just wish to say your article is as amazing. The clearness in your post is just great and i could assume you are an expert on this subject. Fine with your permission allow me to grab your feed to keep up to date with forthcoming post. Thanks a million and please keep up the enjoyable work.

  3. An gripping speech is couturier account. I cerebrate that you should indite solon on this message, it might not be a sacred soul but generally group are not enough to mouth on much topics. To the next. Cheers like your Belgique : “Préparez-vous à la fin du pays !” | 24heuresactu.com.

Répondre à Racheal Nayar Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.