Ségolène Royal : l’argent, Hortefeux… et son milliardaire

 

De qui se moque Ségolène Royal ? L'ancienne madone du Poitou, dont la côte ne cesse de chuter au PS, s'en est violemment prise à Brice Hortefeux qui dénonçait ce week-end une "gauche milliardaire" déconnectée des réalités des Français. Encore une fois, elle aurait mieux fait de se taire…

 

A la manière d'une courtisane du XIXe siècle, Ségolène Royal est entretenue (politiquement) depuis 2007 par le milliardaire Pierre Bergé, grand argentier de son micro-parti (même si elle nie qu'il en soit un) Désirs d'avenir. Elle est du coup le symbole même de cette "gauche milliardaire" que fustige à juste titre Brice Hortefeux.

 

Pour les leaders de gauche, l'argent est forcément à droite… même quand ils sont eux-mêmes forts riches ou entourés d'amis milliardaires très généreux. Du coup, ils ne comprennent pas quand on parle de "gauche caviar" ou de "gauche milliardaire".

 

Autre exemple que Ségolène Royal ne peut ignorer. Celui de son ami Bernard Henri-Lévy, philosophe et millionnaire, qui fait la morale à Nicolas Sarkozy et aux Français "xénophobes" depuis les beaux quartiers parisiens ou sa villa marocaine.

 

C'est de ça dont parlait Brice Hortefeux. Cette gauche qui fait la morale au gouvernement et aux Français qui plébiscitent son action sécuritaire, sans connaître les réalités auxquels nous sommes chaque jour confrontés.

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

2 réactions à “Ségolène Royal : l’argent, Hortefeux… et son milliardaire”

  1. You could definitely see your enthusiasm in the work you write. The world hopes for even more passionate writers like you who aren't afraid to say how they believe. Always go after your heart.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.