/>

Europe : la bureaucratie de Bruxelles se fiche des déficits

Rédigé par maximus (24actu) le 01 septembre 2010.

 

L'Europe est une petite entreprise qui ne connaît pas la crise. Face à la crise, les États tentent de faire des économies, mais la commission européenne exige une hausse de 6% du budget européen en 2011. Les technocrates ne connaissent pas la rigueur !

 

Comme de nombreux autres pays membres, la France est tombée des nues en découvrant le budget prévisionnel préparé par quelques sombres bureaucrates de Bruxelles. Tandis que les économies de la zone UE sont embourbées dans le marasme de la crise économique mondiale, la commission s'offre un train de vie fastuaire.

 

Imaginez le scandale si Nicolas Sarkozy ou Angela Merkel avaient proposé la même chose à leurs Parlements ! La représentation nationale n'aurait jamais laissé passer une telle gabegie en période de serrage de ceinture.

 

Oui mais l'Europe n'est pas une démocratie comme peuvent l'être la France ou l'Allemagne. Tout le monde là-bas se contrefiche de la voix du peuple. Bruxelles est le règne des petites baronnies et des grands intérêts.

 

Aucun compte à rendre à personne. La possibilité de répercuter la responsabilité de ses échecs sur les gouvernements nationaux. Alors pourquoi se priver ? Au diable la crise !

 

Un budget en hausse de 6% et personne où presque ne réagit. C'est que la bête immonde de la bureaucratie n'a pas de visage. Qui blâmer ? Qui porte la responsabilité de cette hausse ? Des services techniques anonymes !

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. J'apprécie beaucoup votre site et vos articles, mais je ne peux que remarquer que celui-ci se fait le relais d'un préjugé très répandu sur la Commission Européenne. La Commission ? Une technocratie ? Vraiment ? Sachez que j'ai lu dans la Presse qu'il y a moins de fonctionnaires dans toute la commission qu'à la seule mairie de Paris !

    Que l'on critique, c'est un droit. Mais que l'on continue à parler de bureaucratie, de technocratie, c'est du mensonge, et de la désinformation. Parler plus vrai que les Médias traditionnels, c'est aussi rectifier les idées reçues nauséabondes qu'utilisent les partis europhobes les plus arriérés pour critiquer l'UE.

  2. loulou dit :

    désolé mai votre article semble mal renseigné on trouve sur le site europa.eu facilement le budget adopté en 2010 et celui voté également le 27/04/2010 pour 2011 l'écart est de 1,5 milliard d'euros

    141,5 en 2010 contre 142,6 milliards en 2011

    mince ……….ça fait beaucoup d'argent !!!

    pour la rallonge de 6% quelles sont vos sources svp ?

Laisser un commentaire