/>

OGM : dix ans de fantasmes des lobbies écolos

Rédigé par lateigne (24actu) le 29 septembre 2010.

La dangerosité des OGM, dont nous bassinent les écolos depuis une décennie, est un mythe ! Pire, un mensonge ! A l’heure où l’Union européenne semble vouloir assouplir (un peu) sa position sur la question, il est temps d’arrêter la mascarade anti-OGM et de ne plus céder aux sirènes des prêcheurs d’apocalypse verts, José Bové en tête.


Les OGM ne sont pas dangereux. Rien d’ailleurs n’a jamais laissé croire qu’ils pourraient l’être. Ces plantes au patrimoine génétique modifié pour améliorer leurs rendements ou tout simplement leurs spécificités, sont massivement utilisées et consommées depuis plus de dix ans aux quatre coins du globe.


Résultat des courses : pas l’ombre d’un problème de santé ou d’un quelconque risque pour l’Homme. Contrairement à ce que nous laissaient croire les discours alarmistes d’un certain nombre de responsables écologistes, les nouveaux-nés “contaminés” naissent toujours avec deux jambes et deux bras et on n’a pas assisté à de mystérieuses vagues de cancer parmi les populations “victimes” de cette peste.


C’est qu’on en a bouffé des salades (bios évidemment) sur ces OGM. Avec leurs discours apocalyptiques, les écolos ont réussi à nous foutre la trouille. A nous consommateurs, mais aussi à nos dirigeants politiques.


Il faut dire que la plupart des responsables verts ont été éduqués à l’école trotskiste et qu’ils en connaissent un rayon en matière de propagande et de désinformation. Jouer sur la peur, insister sur des menaces invisibles et parler à l’irrationnel des citoyens… le tout dans les médias auxquels ils ont eu un accès illimité (à croire que la panique fait vendre !).


Et ça a marché. Sans avoir jamais démontré quoique ce soit, leurs discours enflammés et leurs visions cauchemardesques ont impressionné l’opinion. Quelle mère aurait donné du pain OGM à ses enfants après ce show ? Dans le doute, mieux vaut s’abstenir… Par précaution…


C’est justement le “principe de précaution”, hérité des scandales du sang contaminé et de la vache folle, qui leur a donné l’occasion de faire la nique aux OGM. José Bové et sa clique de gauchos néo-ruraux (ils aiment au moins autant les plateaux de télé que le plateau du Larzac) nous asphyxient depuis 10 ans avec cette légende OGM.


Quelle ironie d’ailleurs de l’entendre dénoncer les “lobbies de Bruxelles”. De lobby sur la question des OGM, il n’y en a toujours eu qu’un seul ! Celui des écolos, qui ont volontairement joué sur la peur pour disséminer dans les médias le rejet des OGM.


Mais pourquoi diable sont-ils si méchants ? Tout simplement parce que l’idéologie écologiste radicale fait de la science et du progrès des dangers pour l’Homme. Parce qu’ils batissent le mythe d’une nature idéale, supérieure à nous pauvres créatures. D’où volonté d’un retour à des produits “traditionnels” et culte de la “décroissance. C’est pour ça que les OGM deviennent, quand ils en parlent, des aberrations biologiques. Des créations de savants fous qui demain prendront le pouvoir sur la nature.


Des histoires sorties de films de science-fiction dont les écolos jouent à outrance. Les plus sérieux admettent toutefois que de danger il n’a jamais été réellement question. Ceux-là prétendent s’opposer aux OGM au nom de la dissémination des pollens et des risques d’invasion… Nouvelles fables vertes qui n’auront sans doute pas le même poids dans l’opinion.


Mais finalement, on ne pourrait pas la leur laisser cette victoire symbolique ? Qu’en a-t-on à faire de ces satanés OGM ? Nous Français ou Européens, pas grand chose. Mais pour le milliard d’êtres humains qui crèvent de faim, c’est une toute autre histoire…

Déjà 14 remarques sur cet article

  1. jeans dit :

    Est-ce que la prolifération de l'ambroisie dans les champs aux Etats Unis est un mythe ?

  2. Eplic dit :

    Les OGM ne sont pas dangereux pour l'homme.

    ils sont simplement : inutiles, très cher et dangereux pour la nature. Car des plantes sauvages sont maintenant résistantes aux pesticides et insecticides au USA.

    Leur seul réel intérêt est d'être brevetable.

    c'est un faux débat.

  3. François PECQ dit :

    je tiens juste à féliciter Jeans et Eplic d'avoir pris le temps de répondre à ce tissu de lieux communs et de pseudo bon sens totalement affligeant de ce lateigne qui n'a meme pas le courage de signer de son vrai nom

  4. louco dit :

    vos critiques sont d'une méchanceté désolante!

    vous ne voyez pas le mur arriver vers vous !

    la teigne t'es méchant tu crois quoi !gauche droite le mur ne fera pas de distinction, pauvres, riches,c'est tous ensemble ça va barder

    pour tout le monde..

  5. Henri dit :

    J'aimerai bien savoir sur quelles études se base cet article. Un article sans source sérieuse, ça sert à rien, juste à se torcher le c**! Désolé mais ça m'énerve ce genre d'article défendant les OGMs. Désolé, mais les OGMs sont un sujet sérieux et quand on y connait rien, mieux vaut s'abstenir Monsieur lateigne… ou en tout cas au moins se renseigner avant de pondre des conneries…

  6. Anne dit :

    Affligeant cet article et complètement à côté de la plaque. Je reprendrais à mon compte le commentaire d'Eplic. Etant donné les articles écrits par vous sur d'autres sujets, je ne juge pas utile de perdre mon temps à répondre plus avant.

  7. soleil vert dit :

    Ce qui est assez marrant, c'est que cette notule véhicule des croyances que même les promoteurs des OGM n'osent affirmer, par exemple la soit-disante "augmentation des rendements".

    Ce serait à zapper si ce n'était autant le reflet d'une ignorance crasse des phénomènes biologiques et dont l'outrance ridicule ("les enfants naissent toujours avec deux bras et deux jambes, même avec les OGM") reflète la position d'inconfort idéologique de l'auteur.

    Il devrait comprendre que les effets biologiques sont toujours diffus et progressifs : disparition des abeilles, incidence des maladies auto-immunes, des allergies et cancers…

    On sait tous qu'on ne résoud pas un problème avec le même état d'esprit que celui qui l'a généré : les OGM ne sont intéressants que pour les compagnies vendeuses de pesticides et de semences et leur stratégie consiste à s'accaparer de l'arme agricole, ni plus ni moins ; il faut toujours se méfier des compagnies qui veulent notre bonheur malgré nous. Les suisses ont refusé par réferendum les OGM, le problème est réglé pour eux ; dans d'autres pays, il a fallu passer par le fauchage citoyen pour faire comprendre l'inutilité et l'agression que représentent les OGM pour la ruralité, la vraie.

  8. FLEUR DES CHAMPS dit :

    CET ARTICLE EST HONTEUX ET L"AUTEUR NE LE SIGNE MEME PAS QU'IL ARRETE DE METTRE LE SPECTRE DE LA FAIM DANS LE MONDE CE N'EST PAS AVEC LES OGN QUE L'ON VA REGLER LE PROBLEME AU CONTRAIRE ON EMPOISONNE DE PLUS EN PLUS LES BONNES TERRES? POURQUOI LES FINANCIERS ACHETENT DES TERRES EN ETHIOPIE ET DANS TOUS LES PAYS PAUVRES TOUT EXPULSANT LES PETITS PAYSANS!!. BRAVO JOSE BOVE ET LA CONFEDERATION PAYSANNE DE DEFENDRE UNE NOURRITURE SAINE TOUT EN SE BATTANT CONTRE TOUS CES LOBBY QUE NOUS IMPOSENT CES POLITIQUES SANS FOI NI LOI.LES PRO OGM N'ONT QU'A ALLER VOIR SUR YOU TUBE LE DOCUMENTAIRE DEMAIN NOS ENFANTS NOUS ACCUSERONS ET LE MONDE SELON MONSANTO VOICI L'AVENIR QU'ILS LAISSERONT AUX GENERATIONS FUTURES.AUX PROCHAINES ELECTIONS NOTRE CHOIX IRA VERS L'HOMME POLITIQUE QUI DEFENDRA NOTRE BIEN ETRE ET SE BATTRA CONTRE TOUS LES MULTINATIONALES QUI NOUS EMPOISONNENT.ON PEUT REVER?

  9. AH dit :

    La vérité c'est plutôt que les OGM n'ont jamais été sérieusement testés pour leur inocuité sur l'homme (3 mois seulement avec des résultats contestés). Ils ne servent pas à lutter contre la faim dans le monde mais de principalement à produire de l'alcool et à nourrir des animaux ce qui a justement pour effet de diminuer les terres exploitables pour l'alimentation humaine. La plupart des arguments avancés par les commerçants et industriels pro OGM ont été fréquemment contredits par les faits et sont donc erronés ou mensongés (augmentation de rendement, apparition de plantes résistantes, contamination de flore sauvagedes parcelles et des bords de route, diminution des consommations de pesticides, contamination des cultures non OGM, etc). Aucune étude ne peut être présentée pour prouver leur innocuité sur l'homme car dans les seuls pays ou il en est un peu consommé (amérique) il n'y a aucune traçabilité l'affichage n'y est pas autorisé et les consommateurs ne sont pas informés de ce qu'ils consomme…!

  10. Grégory dit :

    J'hésitais à poster mais il m'est impossible de laisser passer une telle ignorance. Je me demande comment on peut écrire sur un sujet que l'on connait si peu.

    Tout d'abord les OGM commercialisés sont dangereux par définition puisqu'ils contiennent un ou plusieurs pesticides ou bien ils sont résistants à ces derniers. Hors sur tous les emballages de pesticides il est indiqué que le produit est dangereux. sans compter sur notre bon sens nous avons aussi à disposition plusieurs études parues dans les revues scientifiques telles que Nature dont aucun scientifique ne réfute en bloc.

    Deuxièmement AUCUN OGM à l'heure actuelle n'est destiné à obtenir un meilleur rendement, les seuls OGM commercialisés à travers le monde produisent en permanence de l'insecticide ou bien sont résistants à un produit phytosanitaire. Ils ne règlent en rien les problèmes de faim dans le monde pour la simple et bonne raison qu'il n'y a aucun financement de recherche dans ce sens.

    Contrairement à ce que tu annonces les nouveaux-nés naissent avec des taux anormalement élevés de pesticides dans les régions contaminées (une recherche simple sur google vous donnera le lien vers les résultats complets de cettte étude).

    Par ailleurs en terme de propagande je pense que tu te trompes de spécialistes en la matière. Rassure-toi l'illusion démocratique au quotidien n'est pas instrumentalisée par les écolos, ni les trotskystes d'ailleurs.

    En ce qui concerne le temps de paroles dans les médias: 10 minutes par semaine de pseudo-écologie au JT contre 150 minutes de météo, si tu veux de l'info tu as raison éteint ta télé, ta radio et prend un journal même le Figaro sera moins vide.

    Ensuite le principe de précaution: parlons-en! Je n'ai pas l'impression qu'il soit appliqué aujourd'hui mais bon on doit pas vivre dans le même monde. Si aujourd'hui on en parle c'est avant tout parce que pour une fois dans l'histoire de l'humanité la pratique devance la théorie: c'est-à-dire que l'on est capable techniquement de faire des choses dont on n'a étudié ni le milieu, ni les conséquences.

    Puis tu nous parle des scandales (ça devient drôle) sang contaminé, vache folle, dioxine,… Dis-moi heureusement qu'il y a eu des gens pour donner l'alarme, pour les Ogm ça fait 20 ans que certains donnent l'alarme. Mais tu préfères peut-être attendre encore 30 ans pour être sûr d'arriver à un point de non retour pour te rendre compte que les OGM c'étaient une erreur.

    SCIENCE ET PROGRES J'ai l'impression que tu confonds science et scientisme et progrès avec avancée technique. Les progrès de la science ont permis des avancées techniques (ici les OGM) et aussi des avancées théoriques (compréhension du monde qui nous entoure, ici: étude des relation entre faune, flore et leur milieu naturel afin d'obtenir des rendements supérieurs à ceux du shéma classique: rapport ONU2007 sur la sécurité alimentaire). Je crois donc que ton scientisme est bien plus extrême et dangereux dans ses conséquences que ma notion d'évolution.

    Méchanceté: les écolos sont en général impliqués dans le social (apprendre à connaître l'autre) et pacifistes. J'ai du mal à comprendre ton argument.

    La nature ne nous est pas supérieure nous en faisons partie: tu en fais partie si tu la détruis tu te détruis. Je ne dis pas que c'est bon ou que c'est mal, je dis que c'est idiot.

    Le culte de la décroissance ne concerne qu'une minorité de personnes mais il faut bien des avant-gardistes pour construire la société post-écolo. Trèves de plaisanterie des avant-gardistes il y en a dans tous les courants de pensée mais ils ne sont pas légion comme tu le laisse entendre.

    La dissémination des OGM une fable??!!?!

    Alors là on entre carrément dans le négationnisme, il suffit d'avoir suivi tes cours de bio correctement pour le comprendre et de lire un peu plus l'actu 😉

    Les films apocalyptiques, j'ai le sentiment que tu subis une propagande (tiens on en déjà parlé) dont tu n'imagines même pas l'ampleur en allant voir les derniers films hollywoodiens. Un film alternatif pour 20 films formatés l'impact dans le temps n'est malheureusement que très limité.

    Conclusion: si tu veux une réponse au problème de la faim dans le monde, évite de laisser une multinationale maître de l'alimentation de la planète et va plutôt voir du côté de la charte de La Havane et consorts…

    Merci à tous d'avoir pris le temps de lire jusqu'au bout!

    Greg

  11. Gregory dit :

    PS:Merci au site 24heuresactu de laisser aux internautes un espace d'expression libre.

    Celà mérite dêtre soulignécar c'est loin d'être le cas partout sur la toile. (Je m'attendais sincèrement à un refus de publication).

    Merci aux modérateurs.

  12. AstalavistaBB dit :

    C’est incroyable de voir à quel point le manque de réelles informations et l’eccés d’intox peut rendre les gens idiots. Ce n’est pas bien difficile à comprendre que la première chose que les écologistes et les faucheurs volontaires en 1ère ligne (dont je faisait partie) combattent c’est la façon dont les semenciers (Mosanto, Pionner, & Co) imposent leurs semences pour que les variétés non-OGM, non-ibrides et donc ce que la nature nous offre disparraisse et que nous soyons dans le futur dépendants d’eux. Si leur plan arrivait à terme il deviendrait impossible de récupérer la graine d’un fruit ou d’un légume et de les faire pousser soit même, nous serions dépendant d’eux et plus encore, si votre plantation venait à être poluée par le polen de leurs plantations vous deviendriez redevable à ces entreprises parce que vos cultures seraient devenues ogm par la simple action du vent. Ce qui soulève un autre point, et pas des moindres, en faisant leurs essais en plein air ils ont déjà commencé à contaminer les espèces dites normales. Ils veulent breveter le vivant pour devenir les maîtres du monde. Imaginez si TOUTES les choses qui servent à notre alimentation et à celle du bétail dépendait de telles multinationales… Breveter le vivant est un crime contre l’humanité autant qu’une catastrophe écologique.

    Soutenez les faucheurs volontaires et essayer de penser par vous même avant de vous laisser bouffer par l’intox omni-présente.

    Ces multinationales qui forment la société totalitaire marchande ont de tels moyens que tous les scientifique qui ont osé rendre publique leurs conclusions, lorsqu’elles celles-ci allaient à l’encontre de celles émises par les semenciers, ont été discrétités et ont perdu leur travail alors que ceux-ci étaient reconnus comme des références dans leur domaine.

    De plus l’utilisation que se soit de leurs semences ou de leurs produits révégent les terres et de façon exponentielle obligent les agriculteurs à augmenter les doses de pesticides. Au bout du compte les terres deviennent stériles et il ne reste que leurs produits pour tenter de continuer tanrt bien que mal à produire alors que justement le bio lui préserve la biosphère et garanti (des études peu médiatisées l’ont prouvé à plusieurs reprises) la pérennité d’une agriculture saine pour tous.

    Continuez à être des idiots comme les dégénérés qui de sont « exprimés » plus haut et le jour viendra où vous n’aurez d’autre choses à manger que des bouillies, puisque si leur pouvoir grandi et qu’ils arrivent à leur fins les variétés de fruits et de légumes seront réduites au stricte minimum et par voie de conséquence l’ensemble de la nourriture humaine.

    Regardez « Le Monde Selon Mosanto » pour avoir un BREF aperçu de qui on a affaire. Je regrette de n’avoir pas plus de temps pour vous expliquer à quel point la liste de ce que nous avons à perdre est Oh combien plus longue que celle des soit disant avantages auquels ils veulent nous faire croire, et encore leur liste d’avantages ne pèse plus bien lourd lorsque l’ont se réfère aux études faites là où justement leurs essais sont en court depuis déjà pas mal de temps…

    J’allait aussi oublier (entre autres choses) de parler de l’espérance de vie du bétail nourri aux OGM, 3 ans au lieu de 9 et il faut voir dans quel état.

    Encore un petit exemple qui vaut son pesant d’or, les études présentées par ces ordures sont trafiquées et ceux qui ont commencé à dénoncer ces incohérences ont eux aussi été discrédités et se retrouvent aujourd’hui sans emploi.

    C’EST UNE CRISE MAJEURE A LAQUELLE NOUS DEVONS FAIRE FACE, SACHEZ QUE BREVETER LE VIVANT EST SYNONYME DE CRIME CONTRE L’HUMANITE.

    ————————-

    "Thibaut dit :

    30 novembre 2011 à 10:28

    Mon dieu lire que « le monde selon Monsanto » est un moyen de s’informer! On aura tout vu! Ce documentaire est un torchon réalisé par une journaliste en manque de reconnaissance.

    Le problème actuel est l’écologie mais aussi le journalisme. On en arrive à un point où quand un journaliste se renseigne sur un sujet (comme c’est le cas ici) il se fait lyncher, mais quand un journaliste pond un pamphlet comme « le monde selon Monsanto » il est porté aux nue.

    En science on doit prouver ce que l’on avance, or il n’y a aucune preuve sérieuse de la dangerosité des OGM sur la santé! "

    ——————————

    Et le principe de précaution alors, c’est pas fait pour les chiens! Comme quoi à chaque fois que les intérêts financiers de grosses entreprises rentre en ligne de compte ce fameux principe de précaution perd son caractère évident et protecteur.

    La société totalitaire marchande ne se donne même plus la peine de faire semblant de marchander et, avec le concours des gouvernements, foule allègrement le droit de chaque pays les uns après les autres. Même après vous avoir demandé votre avis (souvenez-vous du référundum sur la constitution européenne) vous êtes d’accord c’est bien, vous ne l’êtes pas tant pis pour vous…

  13. AstalavistaBB dit :

    http://www.novethic.fr/novethic/planete/environne

    Pour une petite idée de quoi on peut accuser des firmes telles que Mosanto, Bayer, qui est de la même trempe, est sous le coup de 500 procès!

  14. AstalavistaBB dit :

    Quelle rigolade de pouvoir lire ces simples mots: ''lobbies écolos''!!! C'est comme si je disais: ''l'artisanat de la construction automobile ou les produit du terroir de l'industrie pharmaceutique'' Qu'est-ce-qu'on se marre!!!

Laisser un commentaire sur Grégory