Pour les médias l’ophtalmo est raciste,… pas pour la justice

Raciste ou pas l’ophtalmo aixois qui a eu maille à partir avec l’un de ses clients d’origine marocaine ? A en croire les médias qui se sont délectés de ce fait-divers racoleur, c’est oui. Si on écoute le Procureur d’Aix-en-Provence, c’est plutôt non…


Les médias aiment tellement battre la coulpe sur le dos des “gaulois” qu’ils sont prêts à reproduire n’importe quelle rumeur où un Français blanc (de préférence un notable) fait preuve de racisme envers un concitoyen d’une autre origine (ou un étranger).


Toutes les rédactions se sont donc ruées sur ce fait divers sordide, raconté en boucle sur tous les médias par la “victime”. Selon cet ingénieur de 35 ans, le médecin aurait tenu des propos extrêmement violents (et racistes) à son égard.


“Sale arabe, dégage, tu me salis mon cabinet !”, aurait notamment déclaré l’ophtalmo.


Sauf qu’au lieu de vérifier leurs sources comme la déontologie journalistique l’exigerait, l’ensemble de la presse française a repris l’histoire en ne retranscrivant que le point de vue de la prétendue victime.


Quelle surprise de voir quelques heures plus tard le même médecin nier en bloc les accusations de racisme et préciser que s’il y a bien eu altercation entre les deux hommes, c’est après que “la victime” soit rentrée par deux fois dans son cabinet pendant qu’il était en consultation avec d’autres patients.


Le procureur d’Aix-en-Provence, contacté par LePost, semble d’ailleurs penser que la version de l’ophtalmo est plus crédible que celle de l’ingénieur et que “les faits rapportés semblent infondés”.


Racisme ou pas, l’enquête nous le dira. Mais la rapidité avec laquelle l’ensemble des médias français ont pris fait et cause pour la victime sans prendre le soin de vérifier les faits est troublant. Espérons que ce n’est que de l’amateurisme…

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

15 réactions à “Pour les médias l’ophtalmo est raciste,… pas pour la justice”

  1. Si jamais il est avéré qu'il y a eu diffamation, il ne faudra pas se plaindre du retour de bâton après.

    Il serait alors inadmissible que cette personne ne reçoive pas une sanction exemplaire.

    Je peux vous assurer qu'il y a peu de choses qui donnent plus envie de vomir que le chantage au racisme. C'est d'une bassesse pour laquelle les mots ne sont pas assez forts. Si les immigrés tirent sur cette corde, ils creusent leur tombe.

  2. Et oui… Comme d'habitude ces chers amis journalistes se sont laissés emporter par ce qui apparait, de plus en plus heure après heure, comme un énorme mensonge.

    Il suffit de lire l'article de Rue89 pour se rendre compte que la journaliste qui a fait cet article est vraiment à la rue : Le Médecin est condamné avant même d'avoir pris la parole ! Le méchant notable blanc face au gentil maghrébin intégré. La ficelle est toujours aussi grosse mais les bien-pensants toujours prompts à flageller la France l'attrapent toujours aussi rapidement et facilement.

    Si jamais tous les propos racistes rapportés par la "victime" sur les ondes s'avéraient faux il va y avoir du dépôt de plainte multiple pour diffamation… Des cartes de journaliste devront être rendues !

  3. Cette polémique fait penser à celle autour de "la fille du RER" ; il me semble qu'il faudrait vérifier avant de faire autant de bruit autour. Surtout qu'apparemment, ce Monsieur aurait déjà porté plainte pour des faits similaires. Franchement des propos aussi violents dans la bouche d'un médecin avec du public autour, j'ai du mal à le croire.

  4. A une époque, beaucoup de femmes qui voulaient obtenir le divorce accusaient leur mari d'attouchements sur les enfants.

    Aujourd'hui, on voit très très souvent des arabes accuser les méchants blancs avec qui ils ont pu avoir une simple altercation de les traiter de "sales arabes" (c'est toujours la même expression) et de les discriminer.

    Dans ce cas, c'est vrai que c'est scandaleux pour ce monsieur d'avoir dû patienter dans la salle d'attente, alors qu'il aurait dû être traité prioritairement, en passant devant tout le monde…

    Et tout le monde tombe dans le panneau, la HALDE la première. Alors : qui sont les racistes ?

  5. les "pouvoirs" européens semblent avoir une peur bleue de la montée de l'extrème droite en europe. C'est normal, en France par exemple le PS fait la guéguerre a sarkozy et sarkozy fait la campagne du fn !

    La consigne est donnée pour qu'il y ai un maximum de dépots de plainte contre les méchants autochtones non musulmans. On est raciste, on refuse le "vivre ensemble" et la vision musulmane de la société.

    On avait droit jusqu'a présent a la diffamation pour pédophilie, harcelement sexuel et maintenant racisme, toujours concernant les memes. Maintenant la guerre froide est ouverte. Seule l'ironie sera notre arme en attendant les élections. Restez poli mais ferme, patience 2012 c'est presque demain, une orientation politique différente s'impose, cela arrivera vite. FN bien sur. Remarquez aussi avec quelle mauvaise foi les médias essayent de diviser ce parti, observer les titres!

  6. Je ne comprends pas pourquoi un préjugé aussi favorable envers un médecin : les médecins sont humains, il y a autant d'imbéciles parmi eux que dans la population générale, et autant de racistes également.

    Cette affaire est réglée par ailleurs : un médecin du cabinet médical a confirmé les insultes proférées par son collègue. Ca fait un témoin en faveur de Mohammed Mazoir. En attendant, on l'a beaucoup diffamé sur tous les blogs de France et de Navarre, je trouve, en l'accusant de crier au racisme à tout bout de champ. C'est un peu le reflet de notre France raciste, la volonté de nier le racisme à tout bout de champ… notre propre racisme, en quelque sorte.

    Une version contestée par le médecin généraliste du centre médical qui aurait assisté à la scène et qui affirme que le patient a effectivement été insulté. Il regrette sur France Info l’attitude de son confrère : “On a prêté un serment, on soigne l’humain, on ne soigne pas une couleur mais l’être humain.”

  7. @corinne : Je pense que vous avez dû manquer un épisode. Le Médecin "témoin" s'est rétracté. Il a déclaré ne pas avoir assisté à l'altercation et avoir prêté un peu trop rapidement crédit à ce que M.MAZOIR lui avait dit !

    Apparemment TOUS les témoins, bien présents eux, confirment qu'il y a eu altercation, dont le comportement de M.MAZOIR est à l'origine, mais qu'en aucun cas il n'y a eu de propos racistes ! Je dis bien TOUS les témoins.

    Comme l'ont dit le Procureur et le Procureur Adjoint "En tout état de cause M.Mazoir ne nous a pas dit toute la vérité…"

  8. Le plus fou de cette histoire, c'est qu'elle a été reprise par… LCI, dans sa première version (médecin coupable), sans le moindre conditionnel… Passez l'info à Montebourg.

  9. on a juste pour une fois la preuve de la mauvaise fois, pour ne pas dire de la prétention musulmane. Je vais dans un cabinet médical pour faire soigner ma fille. Je n'ai bien sur pas de rendez vous, je m'incruste par deux fois, exaspére mon interlocuteur au risque de me faire réprimander. N'obtient pas gain de cause, par vengeance porte plainte pour racisme. Facile non et malheureusement tres courant. J'en suis la preuve vivante. Un jour j'ai eu le malheur d'avoir des turcs et des algériens comme voisins. Ne sachant pas que l'on éntendais tous, ces personnes ce sont vite mises à me diffamer dans tous le quartier, allant jusqu'au harcelement et à différentes dégradations. Il me traitérent tres rapidement de raciste, tous les commerçants musulmans ce joignérent à la danse. Les gauchos anti raciste, s'y mirent aussi, puis, puis. Ils réussirent à fédérer tout un ensemble de gens. Résultat au vue de la pression forte (une tentative de suicide). Je déménage. Tous cela pour quoi pour de la musique nocturne, quelques bouteilles jetté par un commercant turc à pas d'heure. Car ils n'appréciérent guére que je leur dise qu'il y a des loi concernant le tapage nocturne. Et surtout quand il apprirent que je suis pd, alors là je ne vous raconte pas. Quoi un homo qui nous dit ce qu'il faut faire.

    Ils m'ont trés rapidement trouvé à ma nouvelle adresse. Le harcélement recommença ; des coups de klaxons nuits et jours sous ma fenetre, la sonette qui retentit à pas d'heure, les pneus de mon vélo crevé, mon ateliers vandalisé,… Puis je me rends vite compte que je les retrouvent constament sur mon chemin et je comprends, assomé que mon appartement ainsi que mon téléphone et sur écoute. Je n'arrive pas à le prouver. Depuis je suis traqué comme un sous chien que je suis partout ou je vais. La pression est énorme, une guerre d'usure c'est installé, ils n'attendent qu'une seul chose, ma mort. C'est gens sont fous de haine et de fiereté mal placé, à la moindre occasion ils se mettent tous sur une proie et l'assaile jusqu'au bout, quitte à utiliser des moyens illégaux. Ils estiment que la cause musulmane est supérieur à tout. Pauvre france, bientot un minaret sur le sacré coeur.

  10. Toutes les rédactions se sont donc ruées sur ce fait divers sordide, raconté en boucle sur tous les médias par la « victime » Tiens bizarre aucune trace sur Mediapart.

  11. c'est une histoire privée et ancienne qui date de cinq ans. Mal digéré, j'ai spontanément et naivement fais ce post dans un élan émotionnel mal controlé. J'ai bien sur des amis musulmans avec qui je n'ai pas de soucis. Je ne voulais pas généraliser. Même si ce qui c'est passé est indamissible.

  12. Il ne faut plus s'étonner de rien..la France deviendra musulmane dans les quinze prochaines années,tout est fait pour cela…et l'offensive se propage partout…écoles,associations,dans la rue,dans la presse ,à la télé..

    Certains quartiers des plus grandes villes ne sont plus fréquentables par les français blancs…les mosqués se multiplient..pire des églises desaffectées ou des chapelles… sont transformées en mosqués.Les religieux barbus ou non professent et enrôlent a tour de bras..sous la bannière de l'Islam..surtout les jeunes…Les modérés de l'Islam ne sont plus écoutés…bientôt ils seront tous mis à l'index..

    Nous allons très mal nous réveiller…Certains et non des moindres, de tous bords, préparent ou ont déjà préparé leur repli dans des pays encore l'abri de cette gangrène…et comme ils ont raison.

    Une fois de plua l'obscurantisme s'attaque à la liberté…Vous verrez 39/40 n'était rien a coté de ce qui nous attends…

  13. j'ai vecu plus de 30 ans en Afrique ,,après les independances il etait tres courant que a la moindre altercation avec des aficains on etait accusés de racistes pour les avoir traités de sales noirs et convoqués par la police,,très rapidement les policiers uex memes ont décidés de laisser tomber et on n'en a plus entendu parler ,,,nous sommes décadents et je suis ravis que mes enfants réalistes aient choisis de s'expatrier au canada depuis 3ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.