/>

The Social Network : l’incroyable destin d’un génie ordinaire

Rédigé par silesricains (24actu) le 11 octobre 2010.

Mark Zuckerberg est-il un salaud ? La question est posée dès les premières minutes du film. Film prudent, The Social Network ne donne pas de réponses faciles mais décrit avec maestria le destin d’un “geek” ordinaire en mal de reconnaissance, qui a pleine conscience de révolutionner le Web.


The Social Network était annoncé comme un brulot contre le fondateur de Facebook. Il n’en est rien. Antipathique et attachant à la fois, Mark Zuckerberg (admirablement joué par Jesse Eisenberg) n’entre pas dans les catégories ordinaires.


Bien sûr, comme l’indique la bande annonce du film, “on n’arrive pas à 500 millions d’amis sans se faire quelques ennemis” et l’adolescent Zuckerberg a été aussi féroce en affaires que génial en informatique.


Mais le destin de l’ex-étudiant de Harvard va bien au-delà. Petit génie informatique comme il en existe des dizaines dans tous les campus universitaires, Zuckerberg a surtout compris avant les autres et mis en oeuvre une vision révolutionnaire des rapports sociaux à l’ère d’Internet.


Loin d’être aussi manichéen qu’annoncé, The Social Network ne donne pas de réponses faciles sur les zones d’ombre du personnage. A-t-il volé le concept de camarades ? Piégé ses premiers partenaires d’affaires ? Chacun se fera son idée.


“Mark tu n’es pas un salaud, juste quelqu’un qui essaye très dur de le devenir”, résumera son avocate. Zuckerberg, plus jeune milliardaire de la planète a en tout cas réussi à conserver le contrôle de sa vision… et The Social Network, sorti depuis deux semaines aux États-Unis, est un succès critique et de box office.

Déjà une remarque sur cet article

  1. Candie Mccoin dit :

    What’s Happening i am new to this, I stumbled upon this I've found It absolutely helpful and it has helped me out loads. I hope to contribute & help other users like its aided me. Great job.

Laisser un commentaire