Grève : la police prête à débloquer les dépôts pétroliers

La police interviendra pour assurer le bon fonctionnement des dépôts pétroliers bloqués par les grévistes contre la réforme des retraites, a assuré le ministre de l’Intérieur. Une bonne nouvelle pour les usagers pris en otage par quelques centaines de grévistes.


Si le droit de grève est garanti par la constitution, il n’est pas précisé que les grévistes ont également le droit de prendre en otage l’ensemble du pays en bloquant l’accès aux dépôts pétroliers.


Les barrages de syndicalistes aux abords de ces points ressemblent davantage à des “check point” de miliciens de guerre civile qu’à des groupes de travailleurs responsables luttant pour leurs droits.


Il est très positif de voir enfin un gouvernement résister à la dictature des syndicats et de la “rue” et démontrer dans les actes que les droits syndicaux ont des limites et que le syndicalisme a aussi ses devoirs.

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

1 réaction à “Grève : la police prête à débloquer les dépôts pétroliers”

  1. ça fait quand même du bien de se rendre compte que dans certains Ministères il y a des gens sensés. Depuis des années les syndicats confondent le droit de grève avec le délit d'entrave et la prise d'otages.

    Les tentatives d'intimidation et les menaces des nervis de la CGT et de la CFDT à l'encontre des non-grèvistes doivent cesser ! Je dirais même que Justice doit passer et ces syndicats condamnés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.