Retraites : démago et stupide, le rap des jeunes socialistes

Mettez du mauvais rap sur les discours lénifiants des éléphants du PS et vous aurez le rap des jeunes socialistes sur la réforme des retraites. Faussement rebelle et vraiment démago, un bel exemple de récupération politique.


“La victoire ensemble”, “solidarité”, manifestation main dans la main”, “citoyenneté”,… Autant de mots vidés de leur sens par le génie socialiste. Le rap des jeunes socialistes est affligeant de bêtise et de lieux communs.


Dès les premières secondes, le ton est donné avec une voix grotesque à la Lil’ Wayne qui se la jouerait petit caïd de banlieue : “ma retraite j’la veux, ma retraite j’l’aurais”, martèle le chanteur.


Deux minutes trente de rimes laborieuses plus tard, que retiendra-t-on de cet opus socialiste qui n’a rien à envier en terme de conformisme au Lipdub de leurs alter-ego UMPistes ? Que les jeunes socialistes ont le même sens de la mesure que leurs aînés.


On se souviendra aussi d’une dernière pique qui symbolise à elle seule à quel point une partie de la jeunesse dorée de gauche est loin des réalités : “30 piges, déjà t’es bien cassé, alors 67 j’imagine pas”…


On se demande bien ce qui peut tant “casser” les jeunes socialistes qui ne veulent “pas passer (leurs) dernières journées à travailler, assassiné par ce système”. Trop fort, on dira presque du NTM !


Ma retraite j'la veux !
Uploaded by mjstv. – Watch the latest news videos.

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

2 réactions à “Retraites : démago et stupide, le rap des jeunes socialistes”

  1. Je vais être "de Droite" primaire mais socialos démagos et stupide c'est un pléonasme…

    Si !!! C'est Castro qui le l'a dit !!!^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.