/>

Un ministre belge insulte la France, pays “autoritaire”

Rédigé par lateigne (24actu) le 22 octobre 2010.

Paul Magnette, ministre belge de l’Energie et du Climat, a exprimé jeudi une vision peu diplomatique de son voisin français. Il a estimé qu’en cas de scission de la Belgique, la Wallonie aurait intérêt à être rattachée à l’Allemagne plutôt qu’à la France, pays “autoritaire”.


Plus que l’appel du pied à l’adresse de l’Allemagne qui risque d’y être peu sensible (le poids de la réunification est encore dans toute les têtes outre-Rhin), c’est surtout une attaque en règle contre la France à laquelle le ministre socialiste s’est livré.


“Être rattaché à un pays qui a une culture aux antipodes de la nôtre, c’est ridicule. Chez nous, il n’y a jamais une voiture qui brûle, parce qu’on négocie, parce qu’on a une culture de concertation. On ne va pas tout d’un coup se faire imposer un plan sur les pensions par un gouvernement autoritaire”, a précisé Paul Magnette.


Une façon peu élégante (et peu diplomatique pour un ministre en exercice qui représente tout de même ce qu’il reste de la Belgique) de dégonfler le serpent de mer d’un rattachement de la Wallonie à la France et de tourner en ridicule le parti “rattachionniste” ultra-minoritaire en Wallonie.


Mais outre le fait que jamais le gouvernement français ne s’est immiscé dans les affaires belges, Paul Magnette ferait mieux de s’occuper desproblèmes politiques de la Belgique plutôt que de faire la leçon au gouvernement français pour sa gestion du dossier de la réforme des retraites.


Pour rappel, cela fait plus de trois ans que les politiciens belges et leur “culture de concertation” et de “négociation” sont incapables de former un gouvernement.

Déjà 12 remarques sur cet article

  1. P de Herstal dit :

    Une importante proportion, en croissance rapide, des francophones de l'actuelle Belgique souhaite une réunion rapide à la France.

    Les flamands y sont bien entendu opposés par peur d'avoir en face d'eux une vraie puissance pour les contrecarrer. Beaucoup de réactions négatives sur les blogs sont d'ailleurs l'oeuvre de flamands plus ou moins déguisés.

    Ce qu'il faut comprendre également, et cela est plus nouveau, c'est que le microcosme politico-médiatique francophone, soucieux de préserver ses prébendes, développe une vraie offensive anti-rattachisme. La déclaration de l'excellence Magnette en étant une illustration à la limite de la caricature.

    Conclusion: la France doit, rapidement, mettre en oeuvre son devoir d'ingérence envers nous, les Wallons.

    • esnault dit :

      Il n’y a jamais été question de rattachement à la France mais simplement une intégration, pourquoi les gens vont penser à une fusion, il n’en sera pas question, ce n’est pa

  2. S de Bruxelles dit :

    Si l'article de ce journal francais illustre une fois de plus la désinformation interessée que certains journaux utilisent de plus en plus souvent, le commentaire précédent est d'une bétise et d'un manque de fondement abérant.

    Le RWF (rassemblement Wallonie-France) est le minuscule parti qui porte l'étendard du rattachement à la France. Grand est le nombre de Wallons et de Bruxellois qui n'ont aucunes envie de perdre toute souverianeté et donc toute légitimité dans un voisin où la différence de culture est évidente, si pas naturelle.

    J'en viens donc à l'article publié ci-dessus. Paul Magnette n'insulte pas un seul instant la France et ses habitants. Il qualifie, et à mon sens à juste titre, que le gourvernement francais actuel est autoritaire. Je rejouterais puéril, démagogue et fantoche. Ne pas prendre en compte les manifestations actuelles de la population francaise est totalement autoritaire. Paul Magnette compare et insiste sur le fait que en Belgique, pareille situation (Voitures brulées, manifestations marquées par la violence militaire, etc)n'aurait jamais pu avoir lieu.

    "Le site qui vous parle d'actu autrement.." Si c'est pour désinformer vos concitoyens, n'en soyez pas trop fier..

  3. Pierrot Gourmand dit :

    Le principal souci c'est que JAMAIS la France n'a songé au rattachement de la Wallonie…

    Il s'agit de la dernière histoire belge ou il y en a d'autres en préparation ?

  4. FrancoBelge dit :

    Il faut savoir qu'en belgique, le sentiment d'appartenir au pays est fort Sauf que les flamands tel de grand capitaliste dépèce la belgique et Bruxelles petit à petit.

    Pourquoi la Flandre n'a pas encore déclaré sont indépendance? C'est simple, Ils veulent Bruxelles et ces 16 millards d'euros, Or, actuellement bruxelles (1 millions d'habitant) c'est seulement 5% de flamands.

    La séparation de la belgique est programmé, il faut juste que les politiques francophone prennent leur courage à 2 mains et fassent leur séparation.

    sinon quand les flamands feront leur séparation, il ne restera plus rien de la wallonie et de bruxelles au niveau économique. Et là, même la france n'en voudra pas de ce reste de pays.

    La france actuellement joue son role, n'en déplaise aux belgicains, elle ne s'ingère pas dans une crise nationale. Par contre, elle sera surement là si le pays éclate. Quand, telle est la question.

  5. François Pica dit :

    En tant que wallon, je trouve que Magnette a un raisonnement correct.

    Jamais les wallons ne pourront accepter de vivre dans un pays avec un autoritarisme jacobin comme la France peut le montrer ces dernières semaines.

    En Wallonie, le pourvoir part des communes vers les provinces, la région et le niveau fédéral et non l'inverse. Il s'agit probablement d'une vieille mentalité issue du passé.

    A noter qu'il est inconvenant de parler de rattachisme puisque jamais la Wallonie n'a été française en dehors d'une période d'occupation militaire à l'époque de Napoléon. Elle a également été occupée par l'Allemagne en 1914 et 1940…

    Le terme correct à utiliser serait annexion ou attachisme…

  6. Pierre dit :

    Fantasmer sur un rapprochement de la France et de la Wallonie, c'est bien ! Mais ce vieux fantasme devrait prendre en considération l'avis même du peuple français.

    En tant que français, Je n'ai pour ma part aucune envie de vivre une quelconque fusion entre ces entités.

    Je pense que cet article est très loin de la réalité…

  7. Polar dit :

    Oui ben ça c’est sûr, si on se rattache, Magnette ne sera pas dans le camp de l’UMP. C’est pas un scoop. Son commentaire sur « l’autoritarisme » de Sarko me semble démontrer surtout qu’il se sent déjà faire partie de la famille. Je me trompe ou il y a actuellement 3 millions de manifestants français qui dénoncent la même chose? Vous pouvez ajouter Magnette.

    L’Allemagne c’était évidemment la blague belge de la semaine. Mais le Luxembourg sorti du sondage? Mystère… En dehors d'une amie de ma grande tante qui ne sait pas comment rapatrier l’argent qu’elle y a planqué, je n’ai jamais rencontré un francophone qui envisageait une telle option. Nos interactions avec les Luxembourgeois se résument essentiellement à leur payer le plein d’essence qu’on fait chez eux lorsqu’on va dans l’Est de la France…

    A croire qu’il s’agit d’une attaque en ligne du réseau des fonctionnaires flamands en surnombre à Bruxelles qui pour occuper leur journée aiment à brouiller les sites francophones. Ou alors, s’il s’agit réellement de francophones, cela pourrait refléter le nombre d’entre eux qui sont dans la même situation que l'amie de ma grande tante… Ce qui suggérerait que, finalement, ce n’est pas le potentiel d’IPP qui manque en Belgique francophone…

  8. léon napeau dit :

    se rattacher a la france JAMAIS

    plutot crever que de vivre en france

    ce pays peuplé de crétins

    ce pays ou on trouve encore des communistes

    un pays de fouteur de brin

    un pays de faignasse

    un pays de merde oui un pays de merde, je le crie bien haut … messieurs les francais je vous emmerde !!!

  9. Béjart dit :

    @léon napeau

    Si c'est pour se dispenser de trous du cul de ton espèce, alors il est évident qu'on va se passer des belges. Et même si les belges en général sont 100 fois moins crétins que toi (Monsieur Ducon), il n'empêche qu'il est hors de question qu'ils deviennent français.

    Ces attaques minables entre les 2 peuples et les 2 cultures ne servent à rien… la France a ses qualités et ses défauts, il en est de même pour la Belgique ou la Wallonie…

  10. FrancoBelge dit :

    Contrairement, aux commentaires de soit disant belges qui crache leur haine sur la france, il faut savoir que de plus en plus de Wallon et bruxellois veulent se détacher définitivement des flamands.

    Sentiment qui n'était pas vrai il y a 6 mois.

    Les flamands essayent toujours de foutre la merde pour ne pas qu'une union Francophone se créer car là, il aurait beaucoup à perdre. On les reconnait sur les forums via leur pseudo soit disant belgobelge et leur discours radical.

    Economiquement, si la séparation se faisait, les wallons et bruxellois, n'aurait pas d'autre solution que le rattachement à la france. La seule question qui reste c'est quand? et dans quel état sera l'entité wallonie-bruxelles?

    Les flamands ont déjà commencé le dépecage de bruxelles et de la wallonie. Leur objectif est à terme que la wallonie soit ruiner et que bruxelles deviennent flamande. Ce qui historiquement est une hérésie, vue que bruxelles n'a jamais fait parti du territoire flamand tout comme le brabant, sauf que 80% du brabant a été donné en 1963 aux flamands.

    Bref, attendons nous à une future yougoslavie à 300km de paris.

  11. pierre dit :

    nous devrions faire des projets en communs avec les 4 régions, ça éviterait les problèmes politique.

    1) Meilleur informatique pour la belgique en 3 langues !

    2) Encyclopédie informatique sur le net en 3 langues !

    3) Construire des logements sociales pour toute la belgique.

    4) Ré-hausser la condition de vie pour tout les revenus moyen et bas salaire et ce dans toute la belgique, ça éviterait pas mal de problèmes !

    5) Recherche médical pour toute la belgique !

    6) Recherche industriel pour toute la belgique !

    7) Obliger les constructeurs d'appareils a une garantie de 4 ans, afin de les obliger a construire plus solide et d'avoir moins de déchets, ex) fabriquer 1 bonne tv a la place de 3 saloperies de tv, ça permettrait de donner un peu moins de travail au gens et de stress !

    8)recherche sur l'énergie renouvelable pour toute la belgique !

    9) Donner du temps libre au parents d'enfants, afin de leurs donner une meilleur éducations !

    10) Projet éducatif pour toute la belgique !

    11) Retour a l'étique ou à la religion dans les écoles !

    12) Rénover les logements des personnes à bas salaire, surtout au famille nombreuses, invalides et pensionnés !

    13) Renouvellement des routes dans toute la belgique !

    14) Sécurité ferroviaire dans toute la belgique, on ne va pas travailler pour mourir s-v-p !

    15) améliorer les établissements scolaires dans toutes la belgique !

    16) revoir a grand coût la sécurité routière dans toute la belgique, enlever tous les casses vitesse avec des pots en bétons, a notre époque on doit quant même tuer les gens distraient, ni les gens qui roule trop vite, il existe quant même d'autres solutions, ont quand même beaucoup d'ingénieurs en belgique s-v-p de s-v-p !

    17) plus de numérus clausus en médecine !

    18) revoir la finalité de la banque national pour savoir assumer tous ce boulot !

    avec toutes ses revendications, il y aura beaucoup moins de chômeurs et ça donnera du travail aux belges et aux étrangers, et la sécurité sera d' autant meilleur pour tous !

    Et au moins le belge retrouvera des vraies valeurs morales ! autre chose qu'une bête publicité envahissante et du fric pour faire du fric !!!!!

Laisser un commentaire sur François Pica