/>

Hélène Mandroux : un brûlot anti-Frêche le jour des obsèques

Rédigé par lateigne (24actu) le 26 octobre 2010.

Hélène Mandroux, l’ancienne créature de Georges Frêche qui s’était présentée contre son mentor lors des dernières régionales à la demande de Martine Aubry, a mal choisi son timing. Elle sort mercredi un brûlot contre l’ancien maire de Montpellier décédé dimanche… mercredi, jour des obsèques de Georges Frêche.


Même mort, Georges Frêche continue à désarçonner ses adversaires. Hélène Mandroux, l’actuelle maire de Montpellier, élue grâce au soutien de Georges Frêche et qui l’avait trahie pour mener la liste officielle du parti socialistes lors des régionales de 2009, va sortir un livre à charge contre l’homme politique le jour même de son enterrement.


Un livre préfacé par cette même Martine Aubry qui avait tout fait pour renverser Georges Frêche en Languedoc-Roussillon et ainsi récupérer une fédération puissante avant de mêler sa voix au concert d’hommages hypocrites. La tentative de putsch du duo Mandroux/Aubry avait pitoyablement échoué et Georges Frêche confortablement réélu.


Le livre règlement de compte d’Hélène Mandroux risque de connaître le même destin que ses velléités d’émancipation. La faute à un mort décidément bien embarrassant… Pas sur que les Montpelliérains apprécient l’exercice de jeu de massacre d’une personnalité décédée et largement respectée dans la ville.


Et si le brûlot anti-Frêche était aussi un livre-testament pour la carrière politique vacillante d’une femme qui a trahi celui à qui elle devait tout. Il n’y a pas que Georges Frêche qu’on enterre mercredi.

Déjà une remarque sur cet article

  1. philippe labarr&egra dit :

    "Un bon Frêche est un Frêche mort" , signé : la Gauche "unie" ….

Laisser un commentaire