Lille : quand la police donne un coup de pouce aux syndicats

On nous dit à longueur de JT que la Police réprime les manifestations. C’est peut-être vrai dans une certaine mesure, mais en tous cas c’est normal que les forces de l’ordre réagissent aux provocations des manifestants.


Je suis beaucoup plus choqué par ce que j’ai eu l’occasion de voir à Lille. C’est le contraire qui s’y passe : lors des dernières journées de mobilisation, j’ai constaté, de mon bureau, comment les forces de l’ordre aidaient les cars de manifestants à arriver à l’heure.


Alors que les rocades, périphériques et bretelles étaient particulièrement ralentis, les motards de la Police nationale bloquaient les voitures aux feux verts pour que les cars de braillards puisse se frayer un chemin au milieu des bouchons.


Des bouchons d’ailleurs causés par leur opération de blocage, afin de rejoindre le lieu de rassemblement et déverser leur contenu de beaufs braillards mégaphonés, badgés, drapeauïsés, qui accentueront encore le désordre actuel. Pauvre France !

On vous recommande

A propos de l'auteur papoulor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.