Copé pour une loi d’interdiction des blocages pétroliers

L’interdiction des blocages, notamment des dépôts pétroliers, utilisés par les syndicats comme armes de chantage lors des conflits sociaux, doit être généralisé a affirmé Jean-François Copé.


Le patron des députés UMP est remonté après le bras de fer lancé (et perdu) par les syndicats contre la réforme des retraites. Des syndicats qui utilisent selon lui “des méthodes d’un autre temps” en prenant en otage l’approvisionnement énergétique du pays pour défendre leurs intérêts.


“S’il s’agit de manifester, de faire grève dans les conditions prévues par la loi, je n’ai aucun problème avec ça. Ce sont des principes fondamentaux de la République qui doivent être préservés. En revanche, bloquer les dépôts de carburants, les ports, c’est toucher au nerf vital du pays, aux fonctions vitales du pays. Et là, je dis: ça, ce n’est pas possible”, a prévenu celui qui devrait sous peu prendre la tête de l’UMP.


Jean-François Copé n’a manifestement pas apprécié la stratégie de radicalisation des syndicats qui a conduit au blocage du pays pendant plusieurs journées. La France est “le seul pays d’Europe où les syndicats se comportent comme cela”, a-t-il déploré. “Il est des gens qui ont les moyens de bloquer l’approvisionnement en énergie de notre pays. Ce n’est pas acceptable”.


On vous recommande

A propos de l'auteur lili-du-bassin

3 réactions à “Copé pour une loi d’interdiction des blocages pétroliers”

  1. Pas suffisant de limiter ce projet aux seuls dépôts pétroliers : Droit de grève OUI blocage de toute activité, toute entreprise, toute Administration NON.

    7% de syndiqués = 100% des blocages. Quand une minorité entrave la liberté de la majorité cela a un nom : la dictature.

  2. I cling on to listening to the rumor lecture about receiving free online grant applications so I have been looking around for the most excellent site to get one. Could you advise me please, where could i get some?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.