Hausse du cancer du poumon chez la femme

Le dernier rapport de l’Institut national du cancer confirme un net recul de la maladie ces vingt

dernières années, à une exception près, cependant : le cancer du poumon en hausse chez la femme.


Outre-Atlantique, on comptabilise maintenant autant de femmes qui décèdent d’un cancer du poumon que d’un cancer du sein. Ce dernier a pourtant été longtemps la première cause de mortalité chez les femmes. Ce phénomène tabagique concerne des femmes de plus en plus jeunes, alors qu’on assiste chez les hommes à un phénomène inverse puisque la consommation de tabac semble reculer avec l’âge.


Pour les personnes de sexe masculin, il y a incontestablement un mieux. Mais maintenant, les courbes du cancer chez les femmes ressemblent à ce qu’on voyait chez les hommes voilà 20 ou 30 ans. Le chiffre : 146 800 cancers en 2010. Les projections permettent d’estimer le nombre de décès par cancer cette année à environ 146 800, dont 84 800 chez l’homme et 62 000 chez la femme.


Les hausses successives du prix du tabac ont-elles une incidence sur la consommation ? « Certes, ça joue un peu mais on n’empêche pas de fumer à quelqu’un qui a envie. Le prix, ce n’est pas une contrainte, c’est une obligation. Il y a des moyens détournés de s’en procurer quand on connaît le trafic avec l’Espagne et l’Andorre », rappelait, hier encore, l’oncologue Henri Roché.


Une consommation accrue s’est observée après 1968, lorsque l’autonomie de la femme, le monde du travail… s’est manifestée malheureusement aussi par la mauvaise habitude de fumer. Deux paquets par jour pendant 20 ou 30 ans, c’est un joli pactole qui part en fumée…

On vous recommande

A propos de l'auteur kirikoo

1 réaction à “Hausse du cancer du poumon chez la femme”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.